Évelyne Dhéliat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Évelyne Dhéliat
Naissance (73 ans)
Cologne (Drapeau de l'Allemagne occupée Allemagne occupée)
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession
Chef du service météo de TF1
Présentatrice des bulletins météo sur TF1

Évelyne Dhéliat, née le à Cologne (Allemagne), est une présentatrice de météo française, ancienne speakerine et animatrice de la première chaîne de l'ORTF puis de TF1 et enfin LCI.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et carrière[modifier | modifier le code]

Son père, originaire de Bordeaux, est directeur commercial et sa mère, Allemande[1], tient une parfumerie. Fille unique, elle passe toute son enfance dans le 15e arrondissement de Paris[2].

Entre 1969 et 1970, elle étudie l'anglais à la Sorbonne Nouvelle.

Évelyne Dhéliat commence sa carrière à l'ORTF en 1969 en tant que télé-speakerine (elle officie à ce poste de 1969 à 1992), et apparaît lors de l'émission Chansons et champions, présentée par Guy Lux. Elle a le plus ancien CDI de TF1 dont elle est salariée depuis 1969 (d'abord la première chaîne de l'ORTF de 1969 à 1975, puis TF1 depuis ).

Animations d'émissions[modifier | modifier le code]

Elle est, en parallèle, présentatrice sur la première chaîne devenue TF1 en . Elle anime tout d'abord À la bonne heure.

En , sur TF1, elle anime les deux demi-finales puis la finale de la présélection française pour le Concours Eurovision de la chanson (le groupe Profil est choisi par les téléspectateurs). Le , au Concours Eurovision de la chanson à La Haye aux Pays-Bas, elle annonce, au nom de la délégation française, le passage sur scène du groupe Profil représentant la France avec la chanson Hé, hé m'sieurs dames (en plus de la présentatrice de la soirée, Marlous Fluitsma, chaque pays a fait appel à un introducteur pour annoncer son ou ses candidats à cette édition).

À l'initiative de Christian Bernadac, elle coanime de 1982 à 1988 La Maison de TF1 avec Jean Lanzi, une émission consacrée à l'entretien de la maison et du jardin et au bricolage. Ils sont entourés des spécialistes Michel Galy, Cécile Ibane et Nicolas le Jardinier. Elle a animé également Ravis de vous voir jusqu'en 1988.

En novembre 1985, elle obtient le 7 d'or de la meilleure speakerine.

À la fin des années 1980 et début des années 1990, elle anime une émission de consommation C'est bon à savoir et À vrai dire jusqu'en .

Au début des années 2000, elle présente Le Grand jeu de l'été (une pastille de cinq minutes consacré à un jeu par téléphone). Par la suite, le jeu est présenté par Nathalie Vincent.

Présentation de la météo[modifier | modifier le code]

Elle pose sa candidature pour la présentation de la météo de TF1 lors du départ de la chaîne du présentateur Michel Cardoze en 1991. Après avoir été retenue, elle s'entraîne à la présentation avec Alain Gillot-Pétré pendant le mois d'. Elle présente la météo de TF1 dès le .

En 2000, elle est nommée directrice du service météo de TF1. Depuis le , elle dirige le service météo de LCI.

Elle est reconnue comme une référence de la météo à la télévision. Entre 1993 et 2003, elle reçoit cinq trophées dans des festivals internationaux.

On note en la réintégration de la météo, qu'elle présente, sur le plateau du journal de 20 heures de Laurence Ferrari, mais cette séquence est ensuite abandonnée. En décembre de la même année, le service météo de la chaîne lance les prévisions à sept jours.

En 2011, elle est élue présentatrice météo préférée des Français[3].

En , Évelyne Dhéliat fait son retour à la présentation de la météo après de longs mois d'absence. Dans un communiqué publié par TF1, elle annonce avoir subi une opération chirurgicale « comme cela arrive à des milliers de femmes », nécessitant une longue période de repos et un traitement[4]. Des rumeurs concernant le port d'une éventuelle perruque fusent alors[5]. Le , elle apparaît avec une nouvelle coiffure[6].

Le , TF1 lance la « météo tactile », une première en France[7],[8]. Évelyne Dhéliat inaugure le procédé[9], et à cette occasion, le présente dans une vidéo.

Au , elle se retrouve aux commandes de la météo en tandem avec Louis Bodin, à la suite du départ de Catherine Laborde. Depuis début , Évelyne Dhéliat présente la météo à nouveau du lundi au jeudi, en alternance le week-end avec Louis Bodin et Tatiana Silva (qui a succédé à Catherine Laborde).

Apparitions télévisées[modifier | modifier le code]

Le , elle fait une apparition dans le prime-time Nos chers voisins fêtent l'été sur TF1, dans lequel elle joue la mère d'Alexandre Volange (Alex), joué par Jean-Baptiste Shelmerdine.

Évelyne Dhéliat participe régulièrement à l'émission Le Grand Concours des animateurs. Lors de l'émission du , elle est allée en finale.

Le , elle participe à Qui veut gagner des millions ? sur TF1 en duo avec Gilles Bouleau.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle a une fille avocate, Olivia, née en 1967[10], et révèle en 2013 être grand-mère de deux petits-enfants[11]. Le , elle perd son mari, Philippe Maraninchi, avec lequel elle était mariée depuis 51 ans (le )[12],[10].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

En 1966, elle fait partie du casting des Treize Fiancées de Fu Manchu de Don Sharp, en compagnie notamment de Christopher Lee et Roger Hanin.

Télévision[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

Évelyne Dhéliat a écrit en 2007, sur le thème de l'écologie, un ouvrage titré C'est bon pour la planète (aux éditions Calmann-Lévy). Elle a aussi préfacé le livre sur la forme et le bien-être Ma gym'visage : plus jeune, plus jolie, plus longtemps de M.-J. Saffon (aux éditions Mengès, publié en 1986).

Distinctions[modifier | modifier le code]

Décorations[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Télé 7 Jours no 1011, semaine du 13 au 19 octobre 1979, p.136 : "Evelyne, née à Cologne, d'un père bordelais et d'une mère allemande, connaît parfaitement la langue de Goethe"
  2. « Portrait d'Evelyne Dhéliat », sur les Forums d'Infoclimat
  3. http://tele.premiere.fr/News-Tele/Et-la-presentatrice-meteo-preferee-des-Francais-est-3500082/
  4. https://www.tf1.fr/tf1-et-vous/reponse-a-vos-questions/evelyne-dheliat-s-adresse-aux-telespectateurs-7521051.html
  5. http://www.peoplenews.biz/article-evelyne-dheliat-avait-elle-une-perruque-lors-de-la-meteo-de-tf1-109196401.html
  6. http://www.peoplenews.biz/article-evelyne-dheliat-buzze-avec-sa-nouvelle-coupe-de-cheveux-118099252.html
  7. « Evelyne Dhéliat et la météo tactile de TF1 - Vidéo », sur Terrafemina.com, (consulté le ).
  8. « lci.tf1.fr/economie/medias/tf1… »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).
  9. Samuel Gontier, « Evelyne Dhéliat, la météo au doigt et à l’œil », sur Télérama, (consulté le ).
  10. a et b Dictionnaire étonnant des célébrités (lire en ligne)
  11. « Entretien avec Évelyne Dhéliat », sur Paris Match,
  12. « Evelyne Dhéliat en deuil, son mari Philippe est décédé »
  13. « Evelyne Dhéliat - La biographie de Evelyne Dhéliat avec Gala.fr », sur Gala.fr (consulté le ).
  14. Décret du 30 décembre 2016
  15. a b c d et e « Evelyne Dhéliat - La biographie de Evelyne Dhéliat avec Voici.fr », sur Voici.fr (consulté le ).
  16. a et b « Evelyne Dhéliat : Biographie, Actu et Vidéos », sur MYTF1 (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]