Évariste Sanchez-Palencia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Palencia et Sanchez.

Sur les autres projets Wikimedia :

Évariste Sanchez-Palencia
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (76 ans)
MadridVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Espagnol, Français (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Membre de
Distinctions

Évariste (Enrique) Sanchez-Palencia[1] (né en 1941 à Madrid) est un chercheur français en mécanique théorique, mathématiques appliquées et épistémologie

Biographie[modifier | modifier le code]

Directeur de Recherche Émérite au CNRS, il est membre de l'Académie des sciences (France) depuis le 12 novembre 2001.

Il est membre du conseil d'administration de l'Union rationaliste.

Le , il signe avec d'autres scientifiques un texte appelant à voter en faveur d'Emmanuel Macron lors du second tour de l'élection présidentielle de 2017, afin de « barrer la route au pire », représenté par Marine Le Pen[2].

Distinctions et Prix[modifier | modifier le code]

  • 1969, Médaille de bronze du C.N.R.S. (Mécanique.)
  • 1974, Prix Henri de Parville de Mécanique, décerné par l'Académie des Sciences.
  • 1981, Médaille d'argent du C.N.R.S. (Sciences Physiques pour l'Ingénieur)
  • 1987, Élu Membre Correspondant de l'Académie des Sciences (Section des Sciences Mécaniques).
  • 1995, Prix de l'Institut Français du Pétrole, décerné par l'Académie des Sciences.

Publications[modifier | modifier le code]

En mécanique et mathématiques[modifier | modifier le code]

  • Non homogeneous media and vibration theory. (Lecture Notes in Physics 127) Springer, Berlin , 398 pages, 1980
  • avec D. Leguillon, Computation of singular solutions in elliptic problems and elasticity, Éditions Masson - John Wiley, Paris - New York, 200 pages, 1987
  • avec J. Sanchez-Hubert, Vibration and coupling of continuous systems. Asymptotic methods, Springer, Berlin, 421 pages, 1989
  • avec J. Sanchez-Hubert, Introduction aux méthodes asymptotiques et à l'homogénéisation. Application à la Mécanique des milieux continus, Éditions Masson, Paris (pour la Maîtrise, dirigée par P. G. Paris (1992), 266 pages
  • avec J. Sanchez-Hubert, Coques élastiques minces: Propriétés asymptotiques, Éditions Masson, Paris,. (1997), 376 pages.
  • avec O. Millet et F. Béchet, Singular problems in shell theory. Computing and asymptotics Springer Berlin, Heidelberg (2010) 265 pages

En épistémologie et histoire des sciences[modifier | modifier le code]

  • Promenade dialectique dans les sciences, Hermann, 476p., 2012 (ISBN 978-2705682729)
  • Plusieurs articles dans Science et culture. Repères pour une culture scientifique commune Coordonné par J. Haissinski et H. Langevin-Joliot, Editions Apogée/Esace des sciences, Rennes (2015) 160 pages (ISBN 978-2-84398-473-0)

Référence[modifier | modifier le code]

Notes de bas de page[modifier | modifier le code]