Évangile arabe de l'Enfance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L‘Évangile arabe de l'Enfance est un apocryphe chrétien relatant la naissance et l'enfance de Jésus avec beaucoup de merveilleux.

Présentation[modifier | modifier le code]

On pense que les sources originales de cet apocryphe étaient rédigées en syriaque vers le Ve ou VIe siècle[1]. Il est connu en occident par le biais d'une version arabe, publié par Henry Sike en 1697 avec une traduction latine[2].

L‘Évangile arabe rapporte des prodiges réalisés par Jésus que l’on trouve également dans le Coran :

  • « Jésus parle au berceau » dans la Sourate III, La famille de ‘Imran, 41 et la Sourate XIX, Marie, 30,
  • « Jésus anime de son souffle des oiseaux en argile » dans la Sourate III, La famille de ‘Imran, 43 et la Sourate V, La Table, 110.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]