Études gaies et lesbiennes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Études queer Les études gays et lesbiennes (en anglais : gay and lesbian studies) également appelées études queer (en anglais : queer studies) ou études LGBT (en anglais : LGBT studies) sont un champ d'études et de recherche interdisciplinaire consacré aux personnes et aux cultures gays, lesbiennes, bisexuelles et transgenres.

Fondées par Eve Kosofsky Sedgwick, les études gays et lesbiennes s'intéressent d'abord à l'histoire et à la littérature LGBT. Leur champ d'étude s'ouvre cependant progressivement à la biologie, à la sociologie, à l'anthropologie, à l'histoire des sciences, à la philosophie, à la psychologie, à la sexologie, aux sciences politiques, à l'éthique, mais toujours sous l'angle des thématiques LGBT.

Marianne LaFrance, ancienne responsable des études gays et lesbiennes de l'Université Yale, déclare à ce propos : « Aujourd'hui, nous ne nous demandons plus seulement « qu'est-ce qui cause l'homosexualité ? » [mais aussi] « qu'est-ce qui cause l'hétérosexualité ? » et « pourquoi la sexualité est-elle aussi centrale dans la perspective de certaines personnes ? » ».

Les études gays et lesbiennes ne se résument ni à la théorie queer, ni aux études de genre.

Articles connexes[modifier | modifier le code]