Étienne de La Garde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Étienne de La Garde
Biographie
Naissance XIVe siècle
Lagarde-Enval
Décès
Avignon
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Clément VI
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de S. Martino in Monte Celio
Évêque de l’Église catholique
Fonctions épiscopales Évêque de Saintes
Archevêque d'Arles

Étienne de La Garde ( ? - † 19 mai 1361[1]) fut légat du pape et archevêque d’Arles (1351-1361). Il a été créé cardinal par Clément VI en 1350.

Biographie[modifier | modifier le code]

Étienne de La Garde est issu de la lignée des seigneurs de Saignes, en Quercy ou près de Tulle, suivant Baluze. Il est parent du pape Clément VI et l’oncle de son successeur Guillaume de la Garde.

Clément VI en fait son légat en Lombardie, dans la Romagne et dans le royaume de Naples. Étienne de La Garde est nommé à l'évêché de Saintes en 1343, puis à l’archevêché d’Arles en 1351[2],[3] qui recouvre le droit de faire battre monnaie dans la principauté de Mondragon. Il lance des excommunications contre les habitants de Salon qui avaient jeté son grand vicaire dans un four ardent. Il meurt le 19 mai 1361, mais cette date est sujette à caution[4],[5]. Il est inhumé dans l'église Saint-Trophime d'Arles[6].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Jean-Pierre Papon - Histoire générale de Provence - 1777
  • P. Louis Lainé - Archives généalogiques et historiques de la noblesse de France - Volume 6 - Imprimerie de Béthune et Plan, Paris - 1839 – p.89

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Jean-Pierre Papon - Histoire générale de Provence, page 313 ; consultée le 28 novembre 2008, ici

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Pierre PaponHistoire générale de Provence, page 313, indique 1350 et † 18 mai 1359
  2. Jean-Pierre PaponHistoire générale de Provence, page 313, indique 1350.
  3. P. Louis Lainé - Archives généalogiques et historiques de la noblesse de France, Volume 6, p.89 - précise la date et les raisons :
    « au mois de décembre 1350, lorsque Étienne Aldebrand passa de ce siège à celui de Toulouse, vacant par la promotion au cardinalat de l'archevêque Raimond de Canillac »
  4. Jean-Pierre PaponHistoire générale de Provence, page 313, indique le 18 mai 1359
  5. P. Louis Lainé - Archives généalogiques et historiques de la noblesse de France - Volume 6 - p.89, indique le 14 des calendes de juin 1359
  6. P. Louis Lainé - Archives généalogiques et historiques de la noblesse de France - Volume 6 - p.89