Étienne Serres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Étienne Serres
Description de cette image, également commentée ci-après
Étienne Serres
Naissance
Clairac (Lot-et-Garonne) (France)
Décès (à 81 ans)
Paris (France)
Domaines Médecine, anatomie comparée
Institutions Académie des sciences
Académie nationale de médecine
Muséum national d'histoire naturelle
Diplôme Docteur, Professeur

Étienne-Renaud-Augustin Serres[1] est un médecin, anatomiste et embryologiste français du XIXe siècle, né à Clairac (Lot-et-Garonne) (à l'époque « Clayrac »[1]) le et mort à Paris le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Au Muséum national d'histoire naturelle il occupa la chaire d'Anthropologie de 1839 à 1855 et la chaire d'Anatomie comparée de 1855 à sa mort (Paul Gervais lui succéda dans cette dernière).

Il a été membre de l'Académie nationale de médecine et de l'Académie des sciences,

Publications[modifier | modifier le code]

  • avec Marc-Antoine Petit, Traité de la fièvre entéro-mésentérique, observée, reconnue et signalée publiquement à l'Hôtel-Dieu de Paris, dans les années 1811, 1812 et 1813, chez Hacquart, Paris, 1813 (lire en ligne)
  • Des lois de l’ostéogénie, 1815
  • Essai sur l’anatomie et la physiologie des dents, 1817
  • Anatomie comparée du cerveau dans les quatre classes des animaux vertébrés, 1824-1826 (2 volumes et atlas)
  • Anatomie comparée des monstruosités, 1826
  • Traité des maladies organiques de l’axe cérébro-spinal du système nerveux, 1828
  • Recherches d’anatomie transcendante et pathologique, 1832
  • Théorie des formations et des déformations organiques, 1832
  • Précis d'anatomie transcendante appliquée à la physiologie, Librairie Charles Gosselin, 1842

Distinctions[modifier | modifier le code]

Tombe d'Étienne Serres au cimetière du Père-Lachaise.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]