Étienne Perruchon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Étienne Perruchon
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activités

Étienne Perruchon (né en 1958 et mort le ) est un compositeur de musique français, connu principalement pour ses musiques de films.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1958, Étienne Perruchon est compositeur d’œuvres très variées.

Après des études musicales avec notamment Claire Legrand (de l’Institut musical européen), Ani et Raffi Pétrossian, Pierre Ficket pour le piano et Solange Anconna (prix de Rome), pour la composition et l’écriture, il obtient le prix en supérieur[Quoi ?] de l’Institut musical européen et le diplôme de fin d’études de piano de l’Union des conservatoires du Val de Marne (1979), la médaille de vermeil d’analyse en supérieur au Conservatoire à rayonnement régional de Versailles (1980), la médaille d’or d’analyse et d’écriture en supérieur au Conservatoire de Versailles (1981)[1].

Il meurt le 14 mai 2019 à 61 ans après une longue bataille contre la maladie[2],[3].

Œuvres musicales[4][modifier | modifier le code]

Wikitext.svg
La mise en forme de cette section ne suit pas les recommandations concernant la typographie, les liens internes, etc. (mai 2019). Découvrez comment la « wikifier ».
  • Les Bronzés 3 : Amis pour la vie
  • Enfin veuve
  • Dogora : Ouvrons les yeux
  • Tchikidan
  • Skaanza
  • Libretto
  • Voir la mer
  • La Guerre des miss
  • Le Magasin des suicides
  • Le 7ème continent
  • Pinocchio
  • La Reine des Neiges
  • Le petit tailleur
  • Tzungati
  • Tcheka Noukia
  • The song of Jerusalem
  • Kienta Kien
  • L'hymne des montagnes
  • Dianoura !
  • 4 chansons populaires
  • Ma vie comme un film
  • Le lecteur du lavomatic
  • Voyage à Pékin
  • Rapsodin
  • Un grand bouquet blanc
  • Woyzeck
  • Concerto pour percussions et orchestre
  • Epitaphe
  • A la recherche de Poséidon
  • Don Quichotte ou le voyage des rêves
  • Le Magicien d'Oz
  • Le Roi Singe
  • Brass band (suite de DOGORA)
  • La Danse du Fou
  • Le pacte des Alpages
  • Cinq danses dogoriennes
  • Les danses de Presles
  • Les danses de Pokornic
  • Moments d'égarement
  • Brass Quichotte
  • Djeno
  • Créaterra
  • Fantaisie pour Ocarina de concert
  • Fantasiesta

Œuvre spéciale[modifier | modifier le code]

Étienne Perruchon est notamment connu pour les « Musiques dogoriennes » illustrant le monde de Dogora, pays imaginaire d'Europe centrale (film Dogora : Ouvrons les yeux).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Article France Musique, Radio France.
  2. « L’auteur de Dogora, le compositeur haut-savoyard Etienne Perruchon est mort », sur France Bleu, (consulté le 14 mai 2019)
  3. « L’auteur de Dogora, le compositeur savoyard Etienne Perruchon est décédé. », sur France Bleu, (consulté le 14 mai 2019)
  4. Super User, « Les œuvres d'Etienne Perruchon », sur www.etienne-perruchon.com (consulté le 28 mai 2017)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]