Étienne Parrocel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parrocel.
Étienne Parrocel
Musée Calvet-Etienne-Parrocel.jpg
Sculpture de louis Parrocel (1865- ? )
Musée calvet, Avignon.
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Lieu de travail
Famille
Père

Étienne Parrocel dit le Romain est un peintre français né à Avignon en 1696, mort à Rome en 1775.

Sa vie[modifier | modifier le code]

Étienne Parrocel est le fils de Jacques-Ignace Parrocel (1667-1722) et de Jeanne Marie Perrier. Il est baptisé le à la paroisse Saint-Giniès d'Avignon. Il travaille avec son oncle Pierre Parrocel (1670-1739) et se rend avec lui en Italie où il s'installe. Il s'italianise complètement au point de signer ses tableaux Stephano (ou Stefanus), d'où l'appellation de Étienne Parrocel Le Romain. Dès la fin des 1730, il reçoit de nombreuses commandes pour les églises d'Italie et sa Provence natale. En 1734 il devient membre de l'Académie de saint Luc. il décore plusieurs églises, notamment la basilique Sainte Praxède et la coupole de l'église de la madeleine à Rome..

Arbre généalogique de la famille Parrocel : voir Parrocel.

Son œuvre[modifier | modifier le code]

Les principales œuvres sont les suivantes :

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • André Alauzen et Laurent Noet, Dictionnaire des peintres et sculpteurs de Provence-Alpes-Côte d'Azur, Marseille, Jeanne Laffitte, , 473 p. (ISBN 9782862764412), p. 346

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Sur les autres projets Wikimedia :