Aller au contenu

Étienne Lodého

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Étienne Lodého
Étienne Lodého en 2010
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Site web

Étienne Lodého, né le à Lisieux dans le Calvados, est un peintre et graveur français[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1953, Étienne Lodého passe son enfance et sa scolarité à Saint-Pierre-des-Ifs dans l'Eure, où ses parents sont agriculteurs, et à Lisieux. À l'issue de ses études secondaires, il entre à l'École des Arts-Appliqués au lycée de Sèvres de 1969 à 1972 (section Décor mural) et s'inscrit à l'atelier de gravure de Montparnasse de Jean Delpech (Cours du soir pour adultes de la ville de Paris) en 1972, fréquenté également par Érik Desmazières, Yves Doaré, François Houtin, Didier Mazuru, Philippe Mohlitz, ou Georges Rubel[3]. De 1974 à 1978 il suit à l'École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris les cours de gravure de Jacques Lagrange et ceux d'anatomie de Pol Le Cœur et François Fontaine[4]. Il est lauréat de la 49e promotion (1978-1979) de la Casa de Velázquez à Madrid[5], .

Il a été membre de cette génération de graveurs (Hélène Csech, Dado, Erik Desmazières, Yves Doaré, François Houtin, Lunven, Alain Margotton, Didier Mazuru, Mockel, Philippe Mohlitz, Jacques Moreau dit « Le Maréchal », Moreh, Georges Rubel, Velly, Klaus Dietrich...) que Michel Random rassembla en un mouvement appelé Art visionnaire. La plupart de ces artistes ont été exposés par la galerie Michèle Broutta[6],[7] (Paris 15e) et leurs œuvres tirées dans l'atelier de René Tazé[8] (Paris 10e).

Il a enseigné la gravure et la peinture dans les Ateliers d'Art de Viroflay de 1985 à 2018, et à l'École d'Arts Plastiques de Lisieux depuis 1984.

C'est à Viroflay qu' il rencontre le peintre, collectionneur et éditeur Robert Altmann (1915-2017), fondateur des éditions Brunidor (Vaduz), qui fit l’acquisition d’une collection d'œuvres et édita trois de ses estampes dans sa série de cartes postales d'artistes en 1987 et 1991[9],[10].

La gravure au burin et le dessin demeurent ses principaux modes d'expression. Ces dernières années sa manière s'est considérablement épurée. Travaillant principalement les visages à partir de dessins rapidement exécutés sur le vif dans les lieux publics, il s'attache à moduler sa ligne en un trait continu avec les pleins et les déliés de la calligraphie[11].

Il vit à Saint-Pierre-des-Ifs (Eure) en Normandie.

Expositions individuelles et collectives[modifier | modifier le code]

  • 1975 : Gravures 75 : Doaré, Jeanne, Lodého, Rauch, Sosolic - Galerie Fontaine, Paris (VIIIe)[12]
  • 1978 : Étienne Lodého, burins-dessins - La Nouvelle Gravure, Paris (VIe)[13],[14]
  • 1981 : Rouen-Madrid - Artistes normands de la Casa de Velázquez : Daniel Druet, François Herr, Sabine Krawczyk, Piere Le Cacheux, Étienne Lodého, Roselyne Masset-Lecocq, Robert Savary, Christian Sauvé, Gaston Sébire, Michel-Henri Viot, Annie Warnier - Musée des Beaux-Arts de Rouen[15]
  • 1983 : Atelier Tazé - International Exlibris Centre, Sint-Niklaas (Belgique)[16]
  • 1983 : Trois techniques : Quatre graveurs : Asada, Lodého, Mathieux-Marie, Guillon - Galerie Michèle Broutta, Paris (XVe)[17]
  • 1984 : Étienne Lodého, peintures et aquarelles - Bibliothèque universitaire Jacques Delarue, Paris (VIe)[18]
  • 1988 : Gravures d'aujourd'hui - Voûtes Poyennes, Bordeaux[19]
  • 1990 : Quatorze graveurs contemporains - Louis-René Berge, Dévorah Boxer, Hélène Csech, Claude-Jean Darmon... - Musée du Vieux-Lisieux, Lisieux, et Musée Eugène-Boudin, Honfleur[20]
  • 1991 : E. Lodého : Aquatintes au sucre, acryliques sur papier - Galerie Michèle Broutta, Paris (XVe)[21]
  • 1997 : Galerie Virus, Anvers (Belgique)[22]
  • 2012 : Les Visionnaires - Panorama Museum, Bad Frankenhausen (Allemagne)[23]
  • 2013 : Michèle Broutta, L’Edition exemplaire(s) - Musée du Dessin et de l’Estampe Originale, Gravelines[24]
  • 2016 : Trait – Portrait - La Manufacture Bohin, Saint-Sulpice-sur-Risle[25]
  • 2017 : Le Passage dans tous ses États (participation au Portfolio III)[26] ; Petits Formats pour Grands Vœux - Galerie Anaphora, Paris (Ve)
  • 2018 : Passage et Polyptyque ; Corps en Mouvement[27] ; Petits Formats pour Grands Vœux - Galerie Anaphora, Paris (Ve)
  • 2019 : D’un Passage à l’autre : continuités et ruptures[28] ; Petits Formats pour Grands Vœux - Galerie Anaphora, Paris (Ve)
  • 2021 : Une image peut en cacher une autre - Galerie Anaphora Paris (Ve)[29]
  • 2022 : Gustave Bertinot, graveur d'interprétation - Musée de Louviers (Eure)[30]
  • 2022 : "TU" : Le Trait : Graveurs d'aujourd'hui - Atelier de la Fondation Taylor, Paris[31]
  • 2023 : Les Arts imprimés - Galerie A l'Ecu de France, Viroflay[32]
  • 2023 : Visionnaires d'hier, visionnaires d'aujourd'hui ? - Galerie Anaphora, Paris (Ve)[33]
  • 2023 : De la Casa de Velázquez à la Normandie ; Artistes de l'Académie de France à Madrid 1928-2022 - Musée Villa Montebello, Trouville-sur-Mer[34],[35]

Salons parisiens[modifier | modifier le code]

  • 1975-1980 : Salon de Mai
  • 1977-1983-1997 : La Jeune Gravure Contemporaine
  • 1980-1998 : Le Trait (Sociétaire)[36]
  • 1989 : Salon d’Automne, Prix Jeune Gravure (Rétrospective de l’Œuvre Gravée)

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Illustrations[modifier | modifier le code]

  • 1981 Quinze poèmes de Georg Trakl ; avant-propos et traduction d'Eugène Guillevic, Collection Les Cahiers Obsidiane, no 4, Obsidiane, Paris[38]
  • 1987 Dominique de Eugène Fromentin, texte présenté et commenté par Anne-Marie Christin, dix illustrations et un hors texte gravé, Collection Lettres Françaises, Imprimerie Nationale, Paris[39]
  • 1994 Sully, texte de Michel Déon, postface de Jean-Pierre Babelon. Une gravure originale collectif de six artistes, (tirage à 145 exemplaires sur vélin de Rives, in-folio). Edition OGC [Galerie Michèle Broutta], Paris[40]
  • 1999 Les Trois Parques de Linda Lé, Edition Pocket, Paris[41]
  • 2001 L'Asie et Nous, de Jean-Luc Domenach, Edition Desclée de Brouwer[42]
  • 2002 Repères pour la Spiritualité de B. Descouleurs et Jean Vernette, Edition Desclée de Brouwer[43]
  • 2012 Voix d"Encre no 48, Cinq encres de Chine[44]
  • 2015 Animots, Poèmes de Jean Jacques Marimberg, Edition Carnets de Dessert de Lune, Bruxelles[45]
  • 2023 Edmond Jabès : Dans la nuit d'encre et de sable, Les Carnets d'Eucharis, Roquebrune-sur-Argens[46]
  • 2024 Un nouvel imaginaire, Cahiers Maria Szymanowska, Paris[47]

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • 1978 : Lauréat de la Casa de Velázquez (Madrid)[5]
  • 1980 : Prix Wildenstein et Florence Gould, Académie des Beaux Arts de Paris[48].
  • 1985 : Prix du Salon de la Gravure, Bayeux[49]
  • 1988 : Prix de la jeune Gravure, Salon d’Automne, Grand Palais, Paris[21].
  • 2001 : Prix Paul Gonnand, Gravure au Burin, Fondation Taylor[4].
  • 2016 : Prix du Public, Trait-Portrait, La Manufacture Bohin[50].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Notice de la BnF
  2. (en) « Étienne Lodého », extrait de la notice dans le dictionnaire Bénézit Accès payant, sur Oxford Art Online, (ISBN 9780199773787)
  3. Laurence Paton, « Voyage au pays des songes », Nouvelles de l’estampe, no 261,‎ , p. 94–100 (ISSN 0029-4888, DOI 10.4000/estampe.299, lire en ligne, consulté le )
  4. a et b (de + fr) Les Visionnaires : visionäre Grafikkunst der Gegenwart aus Frankreich, Bad Frankenhausen, Panorama Museum, , 305 p. (ISBN 978-3-938049-22-8), p. 149-150
  5. a et b « Annuaire des membres et des anciens membres », sur Casa de Velasquez (consulté le )
  6. Céline Chicha-Castex et Rémi Mathis, « Michèle Broutta, galeriste et éditeur », Nouvelles de l’estampe, no 236,‎ , p. 49–53 (ISSN 0029-4888, DOI 10.4000/estampe.1135, lire en ligne, consulté le )
  7. « Graveurs », sur Galerie Michèle Broutta : gravure contemporaine paris (consulté le )
  8. « Atelier René Tazé », sur data.bnf.fr (consulté le )
  9. Françoise Woimant, Marie-Cécile Miessner, Anne Moeglin-Delcroix et Bibliothèque nationale, De Bonnard à Baselitz : estampes et livres d'artistes dix ans d'enrichissement du Cabinet des estampes, 1978-1988 [exposition, Bibliothèque nationale, 8 juillet-13 septembre 1992], Bibliothèque nationale, (ISBN 978-2-7177-1854-6, lire en ligne)
  10. (de) Robert Altmann, « Gesamtverzeichnis der Brunidor Editionen », sur aleph.bibliothek.li (consulté le )
  11. Maxime Préaud, « L'Atelier d'Étienne Lodého ou le mouvement perpétuel », Art et Métiers du Livre, no 350,‎ , p. 52-59
  12. « Doaré, Jeanne, Lodeho, Rauch, Sosolic », Nouvelles de l'Estampe,‎ , p. 33
  13. Patrice Delbourg, « Cette semaine aussi : Etienne Lodého », Les Nouvelles littéraires,‎
  14. « Lodého », Nouvelles de l'Estampe,‎ , p. 21
  15. Musée des beaux-arts, Rouen-Madrid : artistes normands de la Casa de Velázquez [exposition] du 12 janvier au 1er septembre 1981, Musée des beaux-arts de Rouen, Musée des beaux-arts, (lire en ligne)
  16. Internationaal exlibriscentrum, Het atelier Taze uit Parijs : toont werk van 25 franse grafici van 15 mei tot 19 juni 1983 Internationaal exlibriscentrum, Sint-Niklaas, Belgie, International Exlibriscentrum, (lire en ligne)
  17. « Expositions », Nouvelles de l'Estampe,‎ , p. 25
  18. Patrick Vieuville, « La bibliothèque d'anatomie pathologique s'ouvre à l'art », Le Quotidien du médecin,‎ , p. 37
  19. « Gravures d'aujourd'hui / [avant-propos de Jacques Valade] », sur bibliotheque.bordeaux.fr (consulté le )
  20. Lisieux et Société des amis du Musée Eugène Boudin, Quatorze graveurs contemporains : exposition, Musée du Vieux Lisieux, du 5 au 28 mai 1990, Musée Eugène Boudin, Honfleur, du 2 juin au 1er juillet 1990, Musée du Vieux Lisieux Musée Eugène Boudin, (lire en ligne)
  21. a et b Alain Nahmias, « Lodého, l'artiste arlequin », Art et Métiers du Livre, no 170,‎ , p. 9-10
  22. Étienne Lodého : éloge du geste, Galerij Virus, (lire en ligne)
  23. (de) « Les Visionnaires : Visionäre Grafikkunst der Gegenwart aus Frankreich », sur Panorama Museum (consulté le )
  24. Michèle Brouta, Nathalie Lacaille, Paul Ripoche et Musée du dessin et de l'estampe originale, Michèle Broutta, l'édition exemplaire(s) : des gravures fantastiques de Salvador Dalí aux burins fantasques de Nathalie Grall journal d'exposition du Musée du dessin et de l'estampe originale, Gravelines, 19 octobre 2013 - 26 janvier 2014, Musée du dessin et de l'estampe originale, (lire en ligne)
  25. Paskina Guérin et Manufacture Bohin, Trait portrait : Benjamin Bohin vu par 46 artistes [exposition, Saint-Sulpice-sur-Risle, La Manufacture Bohin, 16 avril-26 septembre 2016], Igé, l'Étrave, , 103 p. (ISBN 978-2-35992-037-6, lire en ligne)
  26. « Galerie Anaphora Paris | Exposition 7 : “Le Passage dans tous ses états” » (consulté le )
  27. « Galerie Anaphora Paris | Exposition 17 : “Corps en mouvement” » (consulté le )
  28. « Galerie Anaphora Paris | Exposition 21 : “D’un Passage à l’autre : continuités et ruptures” » (consulté le )
  29. Stéphanie Durand-Gallet, « Galerie Anaphora : une image peut en cacher une autre », Art et Métiers du Livre, no 343,‎ , p. 7
  30. Chiara De Martino, « Retour sur le vernissage de l'exposition "Gustave Bertinot, graveur d'interprétation" à Louviers », sur La Dépêche - Louviers. actu.fr, (consulté le )
  31. « Exposition Le Trait, graveurs d'aujourd'hui à partir du Jeudi 3 mars 2022 | Fondation Taylor », sur www.taylor.fr (consulté le )
  32. « Exposition à Viroflay, l'art s'imprime, l'art s'exprime ! », sur Versailles Grand Parc, (consulté le )
  33. Marie Akar, « Les Visionnaires d'Anaphora », Arts et Métiers du Livre,‎ , p. 8
  34. « L'Espagne à l'honneur avec l'exposition La Casa de Velázquez à Trouville-sur-Mer », sur Le Pays d'Auge, (consulté le )
  35. De la casa de Velazquez à la Normandie : Artistes de l'Académie de France à Madrid 1928-2022, Cahiers du Temps, (ISBN 978-2-35507-141-6, lire en ligne)
  36. « Le Trait - Graveurs d'aujourd'hui », sur data.bnf.fr (consulté le )
  37. « Etienne Lodeho | Linköpings Grafiska Sällskap », sur www.linkopingsgrafiskasallskap.se (consulté le )
  38. Georg Trakl, Quinze poèmes, "Obsidiane", coll. « Les Cahiers "Obsidiane" », (lire en ligne)
  39. Eugène Fromentin, Dominique, Imprimerie Nationale, coll. « Lettres françaises », , 349 p. (ISBN 978-2-11-080922-3, lire en ligne)
  40. Michel Déon et undefined, Sully, Michèle Broutta, (lire en ligne)
  41. Linda , Les trois Parques, Pocket, coll. « Pocket , 10653; Presses Pocket , 10653 », (ISBN 978-2-266-09104-6, lire en ligne)
  42. Jean-Luc Domenach et Aimé Savard, L'Asie et nous : entretien avec Aimé Savard, Desclée de Brouwer, (ISBN 978-2-220-05029-4, lire en ligne)
  43. Jean Vernette, Repères pour la spiritualité, Desclée de Brouwer, (ISBN 978-2-220-05173-4, lire en ligne)
  44. « revue Voix d’encre, numéro 48 - Les éditions Voix d’encre », sur www.voix-dencre.net (consulté le )
  45. « Animots / Jean-Jacques Marimbert ; illustrations Etienne Lodého - Sudoc », sur www.sudoc.fr (consulté le )
  46. « Edmond Jabès - Dans la nuit d'encre et de sable (édition spéciale Les Carnets d'Eucharis, 2023) », sur lescarnetsdeucharis.hautetfort.com (consulté le )
  47. Un nouvel imaginaire, Paris, Société Maria Szymanowska, coll. « Cahiers Maria Szymanowska » (no 5), , 185 p. (ISBN 978-2-9577652-8-7)
  48. « Accueil | Academie des beaux-arts », sur Accueil | Academie des beaux-arts, (consulté le )
  49. « Lauréats du salon | Regner.fr », sur www.regner.fr (consulté le )
  50. « News », sur ELODIE SABARDEIL, (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Anne-Marie Bergeret-Gourbin : Étienne Lodého, dans De la Casa de Velázquez à la Normandie ; Artistes de l'Académie de France à Madrid 1928-2022, - Editions Cahiers du Temps, Cabourg, 2023. pp 74-77.
  • Cédric Pannevel : Étienne Lodého - Résonnance contemporaine, dans Gustave Bertinot : Graveur d'interprétation (1822-1888), Louviers, Musée de Louviers, 2022, pp. 101-109.
  • Bertrand Renaudineau et Gérard Emmanuel da Silva : Robert Nanteuil et le Roi, Gallix Production, Paris, 2022.
  • Maxime Préaud : L'Atelier d'Étienne Lodého ou le mouvement perpétuel. Art et Métiers du Livre, n° 350 - Dijon, 2022.
  • Les Visionnaires (catalogue d'exposition), Panorama Museum, Bad Frankenhausen, 2012.
  • Marie-Janine Solvit : La Gravure Contemporaine, Le Temps Apprivoisé, Paris, 1996.
  • De Bonnard à Baselitz : Estampes et livres d'artistes. Dix ans d'enrichissements du Cabinet des Estampes : 1978-1988. Bibliothèque Nationale, Paris, 1992.
  • Michel Random : L'Art Visionnaire, 2e édition, Philippe Lebaud, Paris, 1991.
  • Alain Nahmias : L'Artiste arlequin., Art et Métiers du Livre, no 170, Dijon, 1991.
  • Dominique Mathieu-Haas : De la gravure à l'aquarelle - Étienne Lodého, Techniques des Arts, no 17, Paris, 1989.
  • Marie-Paule Ferrandi : Lodého, Art et Métiers du Livre, no 157, Dijon, 1989.
  • Nouvelles de l'Estampe, no 22 (1975), no 42 (1978), no 107 (1989), n°135 (1994).

Liens externes[modifier | modifier le code]