Étienne Legrand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Legrand.
Etienne Legrand
baron de Mercey
Image illustrative de l'article Étienne Legrand

Naissance
Pont-de-Vaux (Ain)
Décès (à 73 ans)
Pont-de-Vaux (Ain)
Origine Drapeau de la France France
Arme Cavalerie
Grade Général de division
Années de service 1773-1815
Distinctions Baron de l'Empire
Commandeur de la Légion d'honneur

Etienne Legrand, baron de Mercey , né le à Pont-de-Vaux (Ain), mort le à Pont-de-Vaux (Ain), est un général français de la Révolution et de l’Empire.

États de service[modifier | modifier le code]

Il entre en service le 19 mars 1773, comme soldat au régiment Mestre de Camp Général dragons, et il est congédié en 1781. Le 1er mai 1781, il passe au régiment de Condé dragons, il devient maréchal des logis quelques mois après et porte-guidon le 17 janvier 1784, il est réformé le 1er mai 1788, et rejoint ses foyers.

Le 25 janvier 1792, il reprend du service comme lieutenant dans le 17e régiment de dragons, et il fait avec ce régiment la première campagne de la Révolution à l’armée du Nord. Il passe capitaine le 11 mai 1792, et adjudant général chef de brigade le 27 août 1793.

Il est promu général de brigade provisoire le 15 septembre 1793, et il est nommé général de division le 8 avril 1794. Il sert en cette qualité, soit à l’armée du Nord, soit à celle de Sambre-et-Meuse, où il reste jusqu’en septembre 1795, époque à laquelle il est autorisé à prendre sa retraite.

Le 9 septembre 1797, il est admis au traitement de réforme, et le 16 octobre 1798, il reprend du service comme général de brigade dans la 8e division militaire. Le 23 septembre 1801, il est mis en non activité. Le 23 septembre 1802, il est employé dans la 25e division militaire, et le 21 septembre 1803, il prend le commandement par intérim de cette division. Il est fait chevalier de la Légion d’honneur le 11 décembre 1803, et commandeur de l’ordre le 14 juin 1804.

Le 27 mars 1805, il est remplacé au commandement de la 25e division militaire, mais il est néanmoins maintenu comme général de brigade. Le 24 septembre 1805, il est envoyé à la Grande Armée, dans le corps de réserve, sous les ordres de Lefebvre. Il est créé baron de l’Empire le 15 juin 1808, et le 6 décembre 1808, il se rend au camp de Boulogne.

Le 10 juin 1810, l’Empereur l’emploi dans la 25e division militaire, et le 10 juin 1812, il l’appelle au commandement de la 6e brigade des Gardes nationales de Cherbourg, puis à celui du département de Saône-et-Loire le 5 mai 1813, où il reste jusqu’en mai 1814.

Il est admis à la retraite le 24 décembre 1814, et le 11 juin 1815, il est remis en activité pour commander une brigade de Gardes nationales.

Il est réadmis à la retraite par une ordonnance du 1er août 1815.

Il meurt à Pont-de-Vaux le 11 mai 1828.

Dotation[modifier | modifier le code]

  • Le 17 mars 1808 : Dotation de 4 000 francs de rentre annuelle sur les biens réservés en Westphalie.

Armoiries[modifier | modifier le code]

Figure Nom du baron et blasonnement
Orn ext baron de l'Empire ComLH.svg
Escutcheon to draw-fr.svg


Armes du baron Étienne Legrand et de l'Empire, décret du 19 mars 1808, lettres patentes du 15 juin 1808, commandeur de la Légion d'honneur

D'azur à la tour crénelée d'or accompagnée à dextre et à sénestre de deux étoiles d'or, surmontée en chef à dextre d'un casque d'or; quartier des barons sortis de l'armée - Livrées : bleu, rouge, jaune.

Sources[modifier | modifier le code]