Étienne Le Roux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Étienne Le Roux
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Étienne Le Roux (né le à Madagascar) est un dessinateur français de bande dessinée.

Biographie[modifier | modifier le code]

Étienne Le Roux quitte le système scolaire dès la seconde, et entre aux Beaux Arts où il ne reste que deux ans. Il dirige depuis un atelier de dessin à Tours, qu'il a monté en compagnie d'autres dessinateurs[réf. souhaitée].

Sur un scénario de Luc Brunschwig, Le Roux et Freddy Martin dessinent Après la guerre : trois volumes sont publiés en 2006-2007[1],[2] mais la série est ensuite abandonnée. La collaboration avec Brunschwig reprend pour La mémoire dans les poches, en trois volumes (2006-2017), qui reçoit un accueil critique favorable sur BD Gest[3]. Pour Brunschwig, cette narration a réveillé des souvenirs pénibles, ce qui explique l'espacement des albums[4].

Le Roux a remplacé Mathieu Lauffray pour le deuxième tome du Serment de l'Ambre chez Delcourt. Son œuvre Aménophis IV est réalisée à partir d'un scénario de Dieter et de recherches graphiques de Manchu.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Golden Tiger, Vent d'Ouest, scenario de Thomas Mosdi, 1996
  1. La malédiction de Kali
  • L'éducation des assassins, Delcourt
  1. Les Délices De L'Orcan, 2008
  2. Les Tourments De L'Aristotélice, 2010
  3. Vie Et Mort Des Askanides, à paraître
  1. Demy, 2000[5],[6]
  2. Mink, 2001
  3. Europe, 2003
  1. Première partie, 2006
  2. Deuxième partie, 2009
  3. Troisième partie, 2017
  • Le Serment de l'ambre, Delcourt[7]
2. Portendick, 1997 avec Mathieu Lauffray et Freddy Martin, sur un scénario de Contremarche
3. Les barbares de Deïre, 2002, sur un scénario de Contremarche
4. Le désert d'Akaba, 2001, avec Guillaume Sorel, sur un scénario de Dieter
5. Tichit, 2004, sur un scénario de Dieter et Contremarche
  • Le dernier voyage d’Alexandre de Humboldt, dessin de Vincent Froissard, Futuropolis
  1. Tome 1, 2010
  2. Tome 2, 2014
  1. Le Petit soldat (août 1914), 2014
  2. Les Chemins de l'enfer (septembre 1914), 2014
  3. Le Champ d'honneur (janvier 1915), 2015
  4. La Tranchée perdue (avril 1915), 2015
  5. Le Colosse d'ébène (février 1916), 2016
  6. La Photo (août 1916), 2016
  7. Le Diable rouge (avril 1917), 2017

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b M. Antoniutti, « Après la guerre Épisode 1/15 », sur BD Gest,
  2. a et b Signé Fufu, « Après la guerre Épisode 2/15 », sur BD Gest,
  3. J. Milette, « La mémoire dans les poches 3. Troisième partie », sur BD Gest,
  4. Boris Tampigny, « Brunschwig et Le Roux : du pain sur les planches », La Nouvelle République du Centre-Ouest,‎
  5. Jean-Pierre Fuéri, « Amen, oh fils ! », BoDoï, no 30,‎ , p. 15.
  6. Pascal Patoz et Jacques Garin, « Demy », sur NooSFere, .
  7. Etienne Le Roux n'a pas dessiné le 1er tome.
  8. Benoît Cassel, « Sept macchabées : sept morts-vivants à la conquête du Pôle », sur Planète BD,
  9. Luc Brunschwig (int.) et Frédéric Bosser, « Two brothers », dBD, no 145,‎ , p. 66-73

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Philippe Belhache, « L'identité retrouvée. La Mémoire dans les poches : Luc Brunschwig et Étienne Le Roux mettent un point final à ce récit familial poignant », Sud Ouest,‎
  • DT, « La Mémoire dans les poches T3/3 - Par Le Roux & Brunschwig-Futuropolis », sur Actua BD,
  • Marie Moinard, « La mémoire dans les poches, t. 2 : vos papiers svp », dBD, no 33,‎ , p. 71.

Liens externes[modifier | modifier le code]