Étienne Le Hongre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Étienne Le Hongre
Defaut 2.svg
Naissance
Décès
(à 61 ans)
Paris.
Nom de naissance
Étienne Le Hongre
Nationalité
Activités
Maîtres
Mouvement

Étienne le Hongre est un sculpteur français né le et mort le à Paris.

On lui doit de nombreuses sculptures du Parc et des jardins du château de Versailles[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est l'élève de Jacques Sarazin. Il étudie longuement à Rome avant de retrouver Paris en 1659 et d'entrer à l'Académie royale de peinture et de sculpture le .

Œuvres[modifier | modifier le code]

Année Nom de l’œuvre Description Situation Commanditaire Photo
1680-1684 L'Air Statue en marbre Parc du Château de Versailles Grande Commande
d'André Le Notre
L'Air par Etienne Le Hongre
Nymphe aux fleurs Statue en bronze Le Parterre d'eau,
Parc du Château de Versailles
Nymphe à la perle Statue en bronze Le Parterre d'eau,
Parc du Château de Versailles
la Marne Statue en bronze
Parc du Château de Versailles
La Seine Statue en bronze
Parc du Château de Versailles
1689 Pomone Statue en marbre Demi-lune du bassin d'Apollon
Parc du Château de Versailles
Pomone
Vertumne Statue en marbre Demi-lune du bassin d'Apollon
Parc du Château de Versailles
Vertumne
La paix Statue en bronze Chapelle/coupole de l'Institut de France (Paris) La Paix

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Vaysse de Villiers: Tableau descriptif historique et pittoresque de la ville, du château et du parc de Versailles compris les deux Trianons, 2e édition, Audin (Paris) ... , 1828, XVI-278 p. : pl. ; in-12, disponible sur Gallica.
  • « Etienne Lehongre » par Guillet de Saint-Georges, in: J.-B. Dumoulin, Mémoires inédits sur la vie et les ouvrages des membres de l'Académie royale de peinture et de sculpture, Volume 1, Académie royale de peinture et de sculpture (France), 1854, p. 363-82, Texte intégral.
  • « Étienne Le Hongre », in: Léon Laurent-Pichat: L'art et les artistes en France, impr. de Dubuisson (Paris), 1855-1860, 1 vol. (188 p.) ; in-16, p. 101-2, disponible sur Gallica.
  • Jean-Vincent Scheil: « Un document inédit relatif au mausolée de Mazarin », in: Journal des savants, 13e année, Juin 1915. pp. 275-279. doi : 10.3406/jds.1915.4397 Texte intégral.
  • Musée des Beaux-Arts de Dijon: «  Louis XIV au cœur de Dijon: la statue équestre d'Étienne Le Hongre »,[s.d.], Texte en ligne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Étienne Le Hongre », Association de sauvegarde du site du bassin de Neptune

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :