Étienne II de Kakhétie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Étienne ou Step'anos II de Kakhétie (en géorgien : სტეფანოზ II, Step'anoz II) est un prince de Kakhétie de la dynastie des Chosroïdes, qui règne de 685 à 736 selon la chronologie de Cyrille Toumanoff.

Biographie[modifier | modifier le code]

La Chronique géorgienne attribue à Étienne ou Stéphanos II, fils d'Adarnassé Ier, un règne de 24 ans[1]. Cette même chronique précise « qu'il fut, plus qu'aucun autre roi de la Géorgie, pieux, épurateur de la religion, constructeur d'églises ». Elle ajoute qu'il résidait à Tiflis et que c'est sous son règne que vécurent les catholicos « Samouel et Enon ».

Selon Cyrille Toumanoff, Étienne II est issu de la dynastie dite des Chosroïdes qui gouverne la Kakhétie depuis l'abolition de la royauté en Ibérie ; il est le fils d'Adarnassé II de Kakhétie, prince de Kakhétie et Prince-Primat d'Ibérie de 650 à 684/685. À la mort de son père, le titre de Prince-Primat d'Ibérie est revenu à Gouaram III d'Ibérie, prince de Djavakheti et de Calarzène, de la dynastie rivale dite des Gouaramides.

Postérité[modifier | modifier le code]

Étienne II de Kakhétie est le père de :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon ce document, il règne de 639 à 663. Marie-Félicité Brosset, Histoire de la Géorgie, p. 232.

Bibliographie[modifier | modifier le code]