Étienne François Clary

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Étienne François Clary
Fonction
Député des Bouches-du-Rhône
-
Biographie
Naissance
Décès
(à 65 ans)
Paris
Nationalité
Activité
Famille
Père
Mère
Gabrielle Fléchon
Fratrie
Enfants
Autres informations
Propriétaire de
Bastide Clary (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinction

Étienne François Clary, né le à Marseille où il est mort le , est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Étienne François Clary était né du premier mariage de son père, François Clary (1725-1794) armateur et second échevin de Marseille, avec Gabrielle Fléchon (1732-1758). Il avait douze frères et sœurs nés des deux unions de son père, dont Marie Julie (1771-1845), reine consort de Naples puis reine d'Espagne, et Eugénie Bernardine Désirée (1777-1860), princesse de Pontecorvo puis reine de Suède et de Norvège.

Négociant à Marseille[1], Clary entra le 4 nivôse an VIII au Corps législatif, par décision du Sénat Conservateur, pour y représenter le département des Bouches-du-Rhône[1].

Le 10 vendémiaire an XII, il fit partie de la députation envoyée au premier Consul par le collège électoral de ce département, et, le 4 frimaire de la même année, il reçut la décoration de la Légion d'honneur. Enfin, le 4 pluviôse, il fut élu candidat pour le Sénat conservateur par le collège électoral du département des Alpes-Maritimes et par celui du département de l'Isère[2] : candidature restée sans suite.

Il quitta le Corps législatif en l'an XII[1].

Postérité[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

Chevalier de la Légion d'honneur

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]