Étienne Félix d'Henin de Cuvillers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Henin.
image illustrant la psychologie
Cet article est une ébauche concernant la psychologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Étienne Félix d'Henin de Cuvillers
Étienne Félix d'Henin.JPG

Étienne Félix d'Henin de Cuvillers

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 86 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Distinctions

Le baron Étienne Félix d'Hénin de Cuvillers, né à Baloy (Yonne) le et mort le 2 août 1841, à Paris, est un officier et un magnétiseur français.

Il est officier et baron d'Empire[1]. Avec l'abbé Jose Custodio da Faria, le médecin Alexandre Bertrand, le philosophe Maine de Biran et le général François Joseph Noizet, il fait partie des magnétiseurs dits « imaginationnistes » qui, contrairement à Franz Anton Mesmer, ne croyaient pas à l'existence d'un fluide magnétique universel.

En 1819, il devient l'éditeur des Archives du magnétisme animal. Cette même année il est le premier à utiliser le préfixe "hypn" (hypnose, hypnotisme, hypnotiseur) pour décrire les phénomènes du magnétisme animal. Dans son livre Le magnétisme éclairé, publié en 1820, il décrit le magnétisme en termes de croyance et de suggestibilité.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Ouvrage[modifier | modifier le code]

  • Mémoire concernant le système de paix et de guerre que les Puissances européennes pratiquent à l’égard des Régences barbaresques, 1787, introduit et présenté par Alain Blondy, Paris, Bouchène, 2009 (ISBN 978-2-35676-012-8).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décret du 15 août 1809, base Léonore