Étienne Drjislav

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Stephen Držislav de Croatie
10cent pleter Drzislav.jpg
Biographie
Décès
Activité
SouverainVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Hélène de Zadar (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Krešimir III (en)
Svetoslav Suronja (en)
Gojslav de Croatie (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion

Étienne Drjislav (en croate, Stjepan Držislav) fut roi de Croatie de 969 à 997. Fils et successeur de Mihajlo Krešimir II, de la dynastie des Trpimirović, et de Hélène (Jelena) de Zadar. Sa capitale était Biograd et il dirigea le pays conjointement avec le ban Godemir.

Pendant sa minorité, la régence fut exercée par sa mère Jelena, de 969 à la mort de celle-ci en 976. Améliorant les relations avec l'Empire byzantin, il s'allia avec l'empereur Basile II contre le tsar bulgare Samuel et reçut, en 986, l’administration des cités dalmates avec le titre d’éparque et de patrice impérial. Le roi reçut également de l'empereur, pour la première fois dans l'histoire du pays, les insignes royaux, le titre de « grand-duc » et le titre de « roi de Croatie et de Dalmatie » (988). Il fut officiellement couronné à Biograd, en 988, par l'archevêque de Salone.

Étienne Drjislav délégua une grande partie de son pouvoir à ses puissants gouverneurs (bans). Il fit de considérables efforts pour intégrer la minorité latine du pays à la majorité croate.

Vers la fin de son règne (fin des années 980, début des années 990), le roi donna à son fils ainé - Svetoslav - le titre de duc et Svetoslav devint codirigeant de l'État. À la mort d'Étienne Drjislav, une guerre civile éclata entre son fils aîné Svetoslav Suronja (997–1000) et ses deux frères cadets, Krešimir III (1000–1030) et Gojslav (cosouverain avec Krešimir, 1000–1020).

Liens externes[modifier | modifier le code]