Étienne Delessert (peintre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Étienne Delessert et Delessert.
Étienne Delessert
Etienne Delessert IMG 2708a.JPG

Portrait d'Étienne Delessert

Naissance
Nationalités
Activités
Écrivain, illustrateur, graphiste, peintre, auteur de littérature pour la jeunesseVoir et modifier les données sur Wikidata
Lieu de travail
Site web

Etienne Delessert, né à Lausanne le 4 janvier 1941, est un écrivain, dessinateur et artiste peintre vaudois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Étienne Delessert travaille comme graphiste publicitaire de 1959 à 1974, en Suisse, à Paris et à New-York. Dès 1985, il part vivre aux États-Unis, à Lakeville dans le Connecticut.

En 1967, paraît son premier livre, Sans fin la fête, chez Harlin-Quist. En 1973, il fonde la société Carabosse à Lausanne qui conçoit et réalise des dessins animés pour la télévision. En 1977, Étienne Delessert crée les éditions Tournesol.

Il reçoit le Prix Graphique de Bologne en 1981 et 1989, et la plaquette d'or de la biennale de Bratislava en 1979.

En 2011, paraissent à nouveau des albums retraçant des aventures de Yok Yok. Une exposition des dessins originaux de la nouvelle série (Gallimard) a lieu au Salon du livre de Genève. 7 mai au 30 octobre 2011, «Suite américaine», exposition rétrospective au Château de Saint-Maurice.

Pour le prix international Prix Hans-Christian-Andersen, il est sélectionné dans la catégorie Illustration, en 2006[1], 2010 et 2016[2], et est finaliste 2010[3].

Expositions[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

Livres écrits et illustrés par Étienne Delessert[modifier | modifier le code]

Livres illustrés par Étienne Delessert[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Les dessins d'Étienne Delessert/ Jacques Chessex, Lausanne, 1974, Suisse, Éditions Bertil Galland
  • Étienne Delessert, Musée des arts décoratifs, Paris, 1er octobre - 23 novembre 1975, Vevey, Suisse, Éditions Bertil Galland, (ISBN 978-2880150280)
  • Les Quatre Saisons, Étienne Delessert au musée olympique, Lausanne 23 octobre 1997 au 19 avril 1998, Paris, 1997, 180 p.
  • Étienne Delessert, Paris, 2000, Gallimard jeunesse, 160 p., (ISBN 978-2070566129)
  • Étienne Delessert : les affiches, Paris, 2001, Gallimard, 119 p., (ISBN 978-2070549962)
  • Étienne Delessert, Paris, 2009, Delpire, 143 p., collection 'Poche illustrateurs', (ISBN 978-2851072474)
  • Étienne Delessert, L'ours bleu; mémoire d'un créateur d'images, Genève, 2015, Éditions Slatkine, 254 p.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Etienne Delessert », sur ibby.org.
  2. (en) « HCAA Nominees 2016 », sur ibby.org, .
  3. (en) « 2010 HCA Winners and Finalists », sur ibby.org, .
  4. Étienne Delessert, Musée des arts décoratifs, Paris, 1er octobre - 23 novembre 1975