Étienne Cournault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cournault.
image illustrant un peintre image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un peintre français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Étienne Cournault
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Étienne Cournault est un peintre français né le à Malzéville (Meurthe-et-Moselle), et mort dans cette même ville en 1948.

Peintre adepte du cubisme, formé à l'École des beaux-arts de Nancy, il se spécialisa dans la peinture sur verre ainsi que la décoration et la gravure pour les arts décoratifs. Durant les années 1920, il crée des miroirs peints puis, entre 1930 et 1933, des bijoux en collaboration avec Jean Després, présentés à l'Union pour les Arts Modernes.

Il s'établit en 1930 à la Douëra, maison de style mauresque créée par son grand-père, le peintre Charles Cournault.

Liens externes[modifier | modifier le code]