Étienne Bouillé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Bouillé.
Étienne Bouillé
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Enfant

Étienne Bouillé, né le à Villiers-Saint-Benoît et mort le à Perros-Guirec, est un peintre français[1]. Artiste-peintre chargé de famille, il n'effectue pas son service militaire en 1878. À Paris, il fréquente les ateliers de Gérôme et Loir. Il s'installe à Guingamp en 1892 et expose pendant 30 ans ses toiles de manière itinérante dans les villes de l'ouest. Il se fixe à Perros-Guirec en 1914. Il est le père de l'architecte James Bouillé. Sa peinture est réaliste et ses sujets sont inspirés de la Bretagne, particulièrement du Trégor.

Les œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

    • Estuaire breton à marée basse, carton, 26,8 × 41,2 cm
    • Dans le port de Camaret, carton, 27 × 41,2 cm.

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • En Bretagne, au moins cinq rues portent son nom, d'après Les Noms qui ont fait l'histoire de Bretagne, 1997.
  1. Musée d'art et d'histoire de Saint-Brieuc, Etienne Bouillé 1858-1933, (ISBN 2950668364)
  2. Renaissance du Musée de Brest, acquisitions récentes : [exposition], Musée du Louvre, Aile de Flore, Département des Peintures, 25 octobre 1974-27 janvier 1975, Paris, , 80 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]