Étienne Barroil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Étienne Barroil
Cadre noir - Stéphane Gigot sauteur.JPG
Biographie
Naissance
Activité

Étienne Barroil (1851-19**) est un écuyer français civil, commentateur de Raabe dont il est l'élève, et à travers lui du bauchérisme. Il publie en 1887 L'Art équestre. Traité raisonné de haute école d'équitation dont son maître a écrit la préface. Inspiré par les travaux de Muybridge sur la locomotion du cheval[1], il étudie les appuis et levers des sabots[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • André Monteilhet, Les Maîtres de l’œuvre équestre : suivi de Les Mémorables du cheval, Actes Sud, coll. « Arts équestres », , 498 p. (ISBN 978-2-7427-8633-6, notice BnF no FRBNF42067464)