Étienne-Prosper Berne-Bellecour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Étienne-Prosper Berne-Bellecour

Étienne-Prosper Berne-Bellecour, né le Boulogne-sur-Mer et mort le (à 72 ans) à Paris, est un peintre, graveur et illustrateur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut l'élève d'Émile Signol et François-Édouard Picot.

Il fut compagnon d'Édouard Detaille, Alphonse de Neuville et peignit de nombreux tableaux de bataille de la Guerre franco-prussienne de 1870 dont un des plus célèbres et certainement Tirailleurs de la Seine au combat de Malmaison, 1874.

Il compose avec Jean-Georges Vibert une pochade La Tribune mécanique, cours d'éloquence parlementaire qui sera jouée par Jules Brasseur au Théâtre du Palais-Royal en 1872.

À la fin de sa vie il s'installa au château d'Égreville.

Un de ses fils Jean-Jacques Berne-Bellecour (1874–1939) fut également un peintre militaire.

On peut rattacher à son école des peintres comme Eugène Berthelon (1829–1914), Marie-Désiré Bourgoin (1839–1912).

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Œuvres[modifier | modifier le code]

Expositions[modifier | modifier le code]

Élèves[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]