États provinciaux (Provinces-Unies)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir États provinciaux.

Les États provinciaux étaient l'appareil exécutif et représentatif politique de chacune des sept provinces de la république des Provinces-Unies de la fin du XVIe siècle jusqu'à l'invasion française de 1795. Héritiers des coutumes médiévales et des États provinciaux sous le règne des Bourguignons puis des Habsbourg (Dix-Sept Provinces) qui partageaient leur souveraineté avec les souverains, aux XVIe et XVIIe siècle, les différents États provinciaux néerlandais vont peu à peu se mettre en place. Chacun des États avait sa propre constitution, ce qui rendait ces institutions sensiblement différentes d'une province à l'autre.

Chacun de ces États devait envoyer une délégation aux États généraux des Provinces-Unies.

Histoire[modifier | modifier le code]

Liste des États provinciaux[modifier | modifier le code]