État souverain de Cauca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'État souverain de Cauca, créé sous le nom d'État fédéral de Cauca, est une division administrative et territoriale de la Confédération grenadine puis des États-Unis de Colombie créée par le Congrès via la loi du .

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Géographie physique[modifier | modifier le code]

L'État souverain du Cauca est le plus vaste des États de la Confédération grenadine puis des États-Unis de Colombie.

Il est géographiquement l'équivalent des actuels départements de Chocó, Valle del Cauca, Cauca, Nariño, Putumayo, Caquetá, Amazonas, Vaupés, Guainía et Guaviare.

Organisation territoriale[modifier | modifier le code]

L'État de Cauca est divisé en seize municipalités (Municipios) et un territoire, eux-mêmes divisés en districts[1].

  • Territoire du Caquetá (Mocoa)

La capitale de l'État est Popayán.

Démographie[modifier | modifier le code]

Au recensement de 1870, l'État de Cauca compte 435 078 habitants dont 211 314 hommes et 223 764 femmes[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (es) Estadística de Colombia de 1876[PDF], Oficina de Estadística nacional