État libre populaire de Wurtemberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

État libre populaire de Wurtemberg
Freier Volksstaat Württemberg de

1918 – 1945

Drapeau
Description de cette image, également commentée ci-après

Localisation du Wurtemberg (en rouge) au sein de la république de Weimar

Informations générales
Statut État de la République de Weimar, puis du Troisième Reich
Capitale Stuttgart
Démographie
Population 2 580 235 hab. (1925)
Superficie
Superficie 19 508 km² (1925)
Histoire et événements
9 novembre 1918 Création
29 septembre 1919 Constitution
7 avril 1933 Abolition (de facto)
1945 Abolition (de jure)

Entités précédentes :

Entités suivantes :

L’État libre populaire de Wurtemberg (en allemand Freier Volksstaat Württemberg) est un ancien État du sud-ouest de l'Allemagne créé en 1918, à l'issue de la Première Guerre mondiale, après l’abolition du royaume de Wurtemberg. Cette république placée sous un régime de démocratie parlementaire (et non un système de dictature stalinienne de type « République populaire ») fit alors partie de la république allemande de Weimar.

Chute (abolition)[modifier | modifier le code]

Avec le Machtergreifung (la prise du pouvoir) par les nazis en 1933, la démocratie a été éliminée en Wurtemberg. La “république de Württemberg” avec sa constitution démocratique n'avait existé que sur 1918/1919—1933.

À l'issue de la Seconde Guerre mondiale, le Wurtemberg fut, de même que le Land voisin de la république de Bade, coupé en deux :

La démarcation entre les deux zones fut choisie de telle façon que l’autoroute entre Munich et Karlsruhe, qui traversait son territoire, l’actuelle Bundesautobahn 8, se trouve entièrement en zone américaine. Ainsi le tracé exact de la frontière correspondait aux limites sud des districts préexistants qui étaient traversés par cette autoroute.