État fragile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec État en déliquescence.

Un État fragile est un pays à faible revenu caractérisé par une faible capacité et/ou légitimité de l’État.

De tels pays incluent des contextes aussi différents que Haïti et le Népal, l’Ouzbékistan, le Burundi et la République centrafricaine. Certains sont pris dans un cercle vicieux de pauvreté et de conflit, ou souffrent de la malédiction des ressources naturelles ; d’autres ont à gérer le lourd héritage de décennies de mauvaise gouvernance ; beaucoup ont une capacité limitée à fournir des services de bases à la population. Les dynamiques des États fragiles varient également, comprenant :

  1. les situations post-crise et les transitions politiques ;
  2. les situations où la gouvernance se détériore ;
  3. les situations d’amélioration graduelle et
  4. les situations de crise chronique ou d’impasse.

Fragile States Index[modifier | modifier le code]

Le Failed States Index créé par le think tank américain Fund for Peace (en) et le magazine Foreign Policy en 2005, est renommé Fragile States Index en 2014. Il utilise une douzaine d'indicateurs pour donner chaque année une note indiquant la stabilité et la robustesse de chaque pays.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]