État de Cojedes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

État de Cojedes
Blason de État de Cojedes
Héraldique
Drapeau de État de Cojedes
Drapeau
État de Cojedes
Administration
Pays Drapeau du Venezuela Venezuela
Capitale San Carlos
Gouverneur Margaud Godoy
2016-2017 (nomination)
2017-2021 (élections)
Démographie
Population 323 165 hab. (2011)
Densité 22 hab./km2
Géographie
Superficie 1 480 000 ha = 14 800 km2
Localisation
Localisation de État de Cojedes
Liste des États du Venezuela

L'État de Cojedes est l'un des 23 États du Venezuela. Sa capitale est San Carlos. En 2011, sa population s'élève à 323 165 habitants.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le mode cojedes provient d'une langue caribe qui signifie « ville de céramique » ou « ville de potiers », nom que possède également le río Cojedes, l'un des plus importants cours d'eau de la région.

Histoire[modifier | modifier le code]

La province de Caracas, ici dans ses limites entre 1676 et 1810, intègre l'actuel État jusqu'à la création de la province de Carabobo en 1824.

La ville d'El Pao est fondée dès 1661 tandis que l'actuelle capitale San Carlos n'est fondée qu'en 1760 par les Frères Gabriel de San Lucas et Salvador de Cádiz, sous le nom de San Carlos de Austria. C'est ce 18e siècle qui voit la fondation de plusieurs villes de l'État, dont Santa Clara de Caramacate par le Frère Cirilo Bautista de Sevilla en 1750 et Nuestra Señora de la Chiquinquirá de El Tinaco, aujourd'hui Tinaco, fondée par le Frère Pablo de Orihuela en 1754, le tout sous la juridiction et l'administration de la province de Caracas, avec le statut de canton. Le territoire constitue la partie méridionale de la province de Carabobo à sa création en le , puis s'affranchit en 1855, avec la création de la nouvelle province de Cojedes le 3 mars par l'Assemblée législative, avec San Carlos comme capitale, et divisée en trois cantons, Pao, San Carlos et Tinaco.

Le , la province devient l'un des État-Unis-du-Venezuela, selon les dispositions de la Constitution, puis fusionne le avec le Carabobo jusqu'au quand l'État recouvre son indépendance sous son nom actuel. Le , il est intégré au Grand État du Sud (Gran Estado del Sur, en espagnol) composé des actuels États de Barinas alors Zamora, Carabobo, Portuguesa et le département de Nirgua aujourd'hui municipalité de Nirgua dans l'actuel État d'Yaracuy. Le nom de l'État est modifié à plusieurs reprises, d'abord en Grand État du Sud de l'Ouest (Gran Estado del Sur del Occidente, en espagnol) le puis État de Zamora le , et de nouveau État de Cojedes le . Le , il est brièvement annexé par le Zamora, jusqu'au , puis de nouveau du au , date à laquelle il recouvre son indépendance, qu'il a gardée depuis lors.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Milieux naturels et environnement[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Transport routier[modifier | modifier le code]

Transport fluvial[modifier | modifier le code]

Transport ferroviaire[modifier | modifier le code]

Transport aérien[modifier | modifier le code]

Démographie, société et religions[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon l'Institut national de la statistique (Instituto Nacional de Estadística en espagnol), la population a augmenté de 27.68 % entre 2001 et 2011 et s'élève à 323 165 habitants lors de ce dernier recensement[1] :

2001[1] 2011[1]
253 105 323 165

Religions[modifier | modifier le code]

Administration et politique[modifier | modifier le code]

Subdivisions[modifier | modifier le code]

L'État est divisé en neuf municipalités[note 1] totalisant 15 paroisses civiles[note 2] :

Municipalité Localisation Chef-lieu Nombre de
paroisses
civiles
Paroisses
civiles
Population
(2001[1])
Population
(2011[1])
Anzoátegui Venezuela - Cojedes - Anzoátegui.svg Cojedes 2 Cojedes (Cojedes)
Juan de Mata Suárez (Apartaderos)
14 044 17 030
Ezequiel Zamora
anciennement San Carlos de Austria[note 3]
Venezuela - Cojedes - Ezequiel Zamora.svg San Carlos 3 San Carlos de Austria (San Carlos)
Juan Angel Bravo (La Sierra)
Manuel Manrique (Manrique)
83 957 106 760
Falcón Venezuela - Cojedes - Tinaquillo.svg Tinaquillo 1 Tinaquillo (Tinaquillo)
73 584 97 687
Girardot Venezuela - Cojedes - Girardot.svg El Baúl 2 El Baúl (El Baúl)
Sucre (Sucre)
10 186 11 906
Lima Blanco Venezuela - Cojedes - Lima Blanco.svg Macapo 2 Macapo (Macapo)
La Aguadita (La Aguadita)
7 825 9 454
Pao de San Juan Bautista Venezuela - Cojedes - Pao de San Juan Bautista.svg El Pao 1 El Pao (El Pao) 13 532 16 810
Ricaurte Venezuela - Cojedes - Ricaurte.svg Libertad 2 Libertad de Cojedes (Libertad)
El Amparo (El Amparo)
10 663 12 657
Rómulo Gallegos Venezuela - Cojedes - Rómulo Gallegos.svg Las Vegas 1 Rómulo Gallegos (Las Vegas) 12 587 18 297
Tinaco Venezuela - Cojedes - Tinaco.svg Tinaco 1 General en Jefe José Laurencio Silva (Tinaco) 26 727 32 564
Total Cojedes in Venezuela.svg 15 253 105 323 165

Organisation des pouvoirs[modifier | modifier le code]

Le pouvoir exécutif est l'apanage du gouverneur. L'actuel gouverneur est Margaud Godoy, depuis 2016.

Photo Scrutin Période Nom du gouverneur Parti politique Résultat électoral Notes
Sin foto.svg 1989 1989-1992 José Gerardo Lozada AD 47.56 % Premier gouverneur élu aux élections directes
Sin foto.svg 1992 1992-1995 José Felipe Machado Copei 44.32 %
Sin foto.svg 1995 1995-1998 José Alberto Galíndez AD 45.39 %
Sin foto.svg 1998 1998-2000 José Alberto Galíndez AD 54.14 %
Sin foto.svg 2000 2000-2004 Jhonny Yánez Rangel MVR 49.36 %
Sin foto.svg 2004 2004-2008 Jhonny Yánez Rangel MVR 56.12 %
Sin foto.svg 2008 2008-2012 Teodoro Bolívar Caballero PSUV 52.42 %
Sin foto.svg 2012 2012-2016 Erika Farías PSUV 63.43  %
Sin foto.svg
-
2016-2017 Margaud Godoy PSUV
-
nomination après que Erika Farías est nommée ministre
Sin foto.svg 2017 2017 - (élections en novembre 2021) Margaud Godoy PSUV 55.68 %
à venir 2021 à venir à venir à venir à venir

Géographie électorale[modifier | modifier le code]

Vie politique[modifier | modifier le code]

Élections présidentielles[modifier | modifier le code]

Représentation nationale[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Secteur primaire[modifier | modifier le code]

Secteur secondaire[modifier | modifier le code]

Secteur tertiaire[modifier | modifier le code]

Tourisme[modifier | modifier le code]

Impôts et taxes[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Éducation[modifier | modifier le code]

Arts[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

Arts visuels[modifier | modifier le code]

Événements culturels[modifier | modifier le code]

Média[modifier | modifier le code]

Sports et loisirs[modifier | modifier le code]

Gastronomie[modifier | modifier le code]

Personnalités liées[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. municipio, en espagnol
  2. parroquia, en espagnol
  3. jusqu'en décembre 2009

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e « Estado Cojedes », sur Instituto Nacional de Estadística (consulté le )