État d'Akwa Ibom

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Akwa Ibom
Administration
Pays Drapeau du Nigeria Nigeria
Capitale Uyo
Métropole Ikot Ekpene
Date de création
Gouverneur Udom Gabriel Emmanuel
Code ISO NG-AK
Démographie
Population 5 450 758 hab. (2016)
Densité 647 hab./km2
Géographie
Coordonnées 5° 00′ nord, 7° 50′ est
Superficie 842 100 ha = 8 421 km2
Latitude 4° 30' à 5° 30' Nord
Longitude 7° 30' à 8° 20' Est
Pluviométrie min. 2 000 mm/an max. 4 000 mm/an
Localisation
Localisation de Akwa Ibom
Carte de localisation de l'État.
Liens
Site web http://akwaibomstate.gov.ng/

Akwa Ibom est un État fédéré du sud-est du Nigeria.

Histoire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Forêt tropicale près d'Uyo.

Il est bordé à l'est par l'État de Cross River, au nord par l'État d'Abia et à l'ouest par l'État de Rivers. Il possède 129 km de côtes sur l'océan Atlantique.

Subdivisions administratives[modifier | modifier le code]

À sa création l'État d'Akwa Ibom compte dix zones de gouvernement local (LGA pour local Government Area). Ce nombre est maintenant porté à 31 : Abak, Eastern Obolo, Eket, Esit-Eket, Essien-Udim, Etim-Ekpo, Etinan, Ibeno, Ibesikpo-Asutan, Ibiono-Ibom, Ika, Ikono, Ikot-Abasi, Ikot-Ekpene, Ini, Itu, Mbo, Mpkat-Enin, Nsit-Atai, Nsit-Ibom, Nsit-Ubuim, Obot-Akara, Okobo, Onna, Oron, Oruk-Anam, Udung-Uko, Ukanafun, Uruan, Urue-Offong-Oruko et Uyo.

Économie[modifier | modifier le code]

L'État d'Akwa Ibom vit principalement de la pêche, de cultures halieutiques, de petit commerce et d'artisanat.

Quelques petites et moyennes entreprises de technologies modernes se sont implantées, pour la plupart dans sa capitale (Uyo).

L'État d'Akwa Ibom est aussi riche en pétrole et en gaz. Des prospections permettent d'augurer de grands gisements miniers souterrains.

Personnalités notoires[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Joseph D. Esema, Culture, customs, and traditions of Akwa Ibom people of Nigeria, MOCOMP, Uyo, 2002, 132 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Quelques membres d'une délégation traditionnelle de l'État d'Akwa Ibom lors d'un festival culturel.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :