Étang de Lers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Étang de Lers
Étang de Lers (Le Port, Ariège)
Étang de Lers (Le Port, Ariège)
Administration
Pays Drapeau de la France France
Département Ariège
Géographie
Coordonnées 42° 48′ 27″ nord, 1° 22′ 40″ est[1]
Type Naturel
Altitude 1 264 m

Géolocalisation sur la carte : Ariège

(Voir situation sur carte : Ariège)
Étang de Lers

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées

(Voir situation sur carte : Pyrénées)
Étang de Lers


L'étang de Lers (ou Lhers ou L'Hers) est situé dans les Pyrénées ariégeoises, à 1 264 m d'altitude. Sur la commune du Port, il se trouve entre Aulus-les-Bains au sud-ouest, Vicdessos au sud-est et Massat au nord-ouest.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Ers (ou Hers) vient vraisemblablement de l'ancien occitan ers ou erz, participe passé du verbe erzer qui signifie ériger, redresser, lui-même issu du latin vulgaire ergere. Il pourrait donc se traduire par pentu ou escarpé[2],[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Topographie[modifier | modifier le code]

L'étang de Lers possède la particularité de ne pas se déverser dans un cours d'eau dévalant directement jusqu'à l'océan. Néanmoins il possède tout de même un exutoire de surface (point où l'eau de l'étang se déverse dans une pente). L'eau qui s'échappe en aval de l'étang forme bien un petit cours d'eau mais celui-ci se perd rapidement à une centaine de mètres après l'exutoire, dans une cuvette. Le cas est donc un peu différent de l'étang Sourd (massif de Montcalm), qui lui, n'a pas d'exutoire en surface (en temps normal l'eau s'en échappe donc par un exutoire situé au fond de l'étang, comme dans une baignoire)

Géologie[modifier | modifier le code]

Lherzolite

Il est connu des géologues pour avoir sur ses rives l'un des rares affleurements de lherzolite, roche plutonique à laquelle il a d'ailleurs donné son nom. Le massif de Lherz (orthographe ancienne) contient également de l'harzburgite et de la dunite, ainsi que des couches de spinelle, de pyroxène, de grenat[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Voies d'accès[modifier | modifier le code]

L'étang et les sites sportifs sont accessible par la RD18, laquelle est en partie utilisée en hiver pour les pistes de ski de fond.

En été, le site est accessible depuis Massat, Aulus-les-Bains et Vicdessos.

En hiver, le col d'Agnes et le Port de Lers sont fermés à la circulation. L'accès se fait uniquement depuis Massat - Le Port.

Sports d'hiver[modifier | modifier le code]

Réparti entre 1274 à 1570 m d'altitude, l'espace nordique de l'étang de Lers compte 25 km de pistes damées et balisées (au nombre de 4, une verte, une bleue, une rouge et une noire), 23 km d'itinéraires raquettes (3 pistes), ainsi que des espaces luge et piéton et son lac bien souvent gelé. La station assure la location de matériel sur place et propose un restaurant d'altitude.

Spéléologie[modifier | modifier le code]

Plusieurs gouffres importants et particulièrement profonds se trouvent sur le secteur de l'Étang de Lers. Site unique au monde pour observer la structure des roches venues des profondeurs du manteau terrestre, le gouffre Georges (ou gouffre du Mont Béas) est le second gouffre d'Ariège par sa profondeur (- 724 m)[N 1] pour une longueur de 3 490 m, sans oublier le réseau de la Pique (-621 m) et les gouffres de la vallée morte (- 434 m). Des sorties y sont organisées par des spéléologues avertis.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. En spéléologie, les mesures négatives ou positives se définissent par rapport à un point de référence qui est l'entrée du réseau, connue, la plus élevée en altitude.

Références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]