Érope

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans la mythologie grecque, Érope ou Ærope ou Aéropé (en grec ancien Ἀερόπη / Aerópê) est la fille du roi de Crète, Catrée. Elle passe, selon les auteurs, pour la femme d'Atrée ou de Plisthène[1], et pour la mère d'Agamemnon, de Ménélas[2] et d'Anaxibie.

Selon la version la plus répandue, Érope, mariée à Atrée, est amoureuse de son beau-frère Thyeste. Lorsque son mari lui confie la Toison d'or, elle la donne à son tour à Thyeste[3]. Ensuite, elle est assassinée par Atrée lorsque celui-ci apprend l'adultère. Ce dernier, par ruse, amène son frère à promettre que seul le détenteur de la Toison d'or pourra désormais régner sur Mycènes. Le serment fait, Thyeste s'empare du trône.

Elle a un fils de Thyeste appelé Tantale.

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pseudo-Apollodore, Bibliothèque, III, 2, 2 ; Robert Graves, Les mythes grecs, Fayard, coll. Pluriel, vol. 1, p. 341.
  2. Euripide, Oreste, vers 17-18.
  3. Pseudo-Apollodore, Épitomè, II, 10.