Éric Verhaeghe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Verhaeghe.
Éric Verhaeghe
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Président
Association pour l'emploi des cadres
-
Directeur
Service interacadémique des examens et concours
-
Thierry Le Goff (d)
Stéphane Kesler (d)
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Site web

Éric Verhaeghe est un haut fonctionnaire et essayiste belge naturalisé français né le à Liège.

Il a été président de l'Association pour l'emploi des cadres (APEC) de 2009 à 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Eric Verhaeghe est né dans un quartier populaire de Liège (Sainte-Walburge). Son père était maçon et sa mère sans emploi. Il suit des humanités classiques à l'Athénée Charles Rogier. Il intègre ensuite une hypokhâgne et une khâgne au lycée Henri IV.

Après une formation classique, notamment à l'université Paris-I, où il obtient une maîtrise en philosophie et un diplôme d'études approfondies (DEA) en histoire[1], Éric Verhaeghe entame un parcours dans le service public, notamment à la ville de Paris et au ministère de l'Éducation nationale.

Il fut élève de l'ENA (promotion Copernic) en 2000-2002[1], dont il sort 67e sur 106e. Durant ses études à l'ENA, il fut élu représentant des élèves au conseil d'administration, avec 75 % des voix. Il y présenta un memorandum pour la démocratisation de l'école.

Activités professionnelles et militantes[modifier | modifier le code]

En 2007, il rejoint la Fédération française des sociétés d'assurances et devient président de l'Association pour l'emploi des cadres (APEC) en 2009, au titre du MEDEF, qu'il quitte en janvier 2011[2]. Il démissionne de la présidence de l'APEC et de tous ses autres mandats en raison de désaccords avec le MEDEF [3].

En novembre 2011, il fonde le cabinet d'innovation sociale Parménide, spécialisé dans l'élaboration de réseaux sociaux.

En décembre 2012, il est élu à l'unanimité Président de l'association Réavie[4].

En décembre 2014, il fonde la start-up Tripalio, société de presse qui publie le premier pure player d'information sociale, dont la ligne éditoriale est pluraliste.

Il tient un blog[5] et est contributeur pour Atlantico[1], Contrepoints[6], FigaroVox et Décider & Entreprendre.

Il a contribué à la création de la Gazette de l'Assurance, un site de publication dédié aux assureurs ; ainsi que Courtage Network, le premier réseau social qui a été créé pour les courtiers spécialistes de la protection sociale et Expert Network, le premier réseau social créé pour les experts-comptables.

Publications[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Éric Verhaeghe », sur Atlantico.fr (consulté le 19 mai 2016)
  2. Éric Verhaeghe : « Pourquoi je claque la porte du Medef », entretien, L'humanité, 20 janvier 2011
  3. lefigaro.fr, « Eric Verhaeghe démissionne de l'Apec », sur Le Figaro (consulté le 19 mai 2016)
  4. « Nomination : Eric Verhaeghe élu à l’unanimité Président de l’Association REAVIE »,
  5. « Jusqu'ici, tout va bien... - Le blog d'Eric Verhaeghe », sur Jusqu'ici, tout va bien... (consulté le 19 mai 2016)
  6. « Articles de Éric Verhaeghe sur Contrepoints », sur Contrepoints (consulté le 19 mai 2016)