Éric Verhaeghe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Verhaeghe.
Éric Verhaeghe
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Site web

Éric Verhaeghe est un fonctionnaire et essayiste belge naturalisé français né le à Liège. Il a été président de l'Association pour l'emploi des cadres (APEC) de 2009 à janvier 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Eric Verhaeghe est né dans un quartier populaire de Liège (Sainte-Walburge). Son père était maçon et sa mère sans emploi. Il suit des humanités classiques à l'Athénée Charles Rogier. Il intègre ensuite une hypokhâgne et une khâgne au lycée Henri IV.

Après une formation classique, notamment à l'université Paris-I, où il obtient une maîtrise en philosophie et un diplôme d'études approfondies (DEA) en histoire[1], Éric Verhaeghe entame un parcours dans le service public, notamment à la ville de Paris et au ministère de l'Éducation nationale.

Il fut élève de l'ENA (promotion Copernic) en 2000-2002[1], dont il sort 67e sur 106e. Durant ses études à l'ENA, il fut élu représentant des élèves au conseil d'administration, avec 75 % des voix. Il y présenta un memorandum pour la démocratisation de l'école.

Activités professionnelles et militantes[modifier | modifier le code]

En 2007, il rejoint la Fédération française des sociétés d'assurances et devient président de l'Association pour l'emploi des cadres (APEC) en 2009, au titre du MEDEF, qu'il quitte en janvier 2011[2]. Il démissionne de la présidence de l'APEC et de tous ses autres mandats en raison de désaccords avec le MEDEF [3].

En novembre 2011, il fonde le cabinet d'innovation sociale Parménide, spécialisé dans l'élaboration de réseaux sociaux.

En décembre 2012, il est élu à l'unanimité Président de l'association Réavie[4].

En décembre 2014, il fonde la start-up Tripalio, société de presse qui publie le premier pure player d'information sociale, dont la ligne éditoriale est pluraliste.

Il tient un blog[5] et est contributeur pour Atlantico[1], Contrepoints[6], FigaroVox et Décider & Entreprendre.

Il a contribué à la création de la Gazette de l'Assurance, un site de publication dédié aux assureurs ; ainsi que Courtage Network, le premier réseau social qui a été créé pour les courtiers spécialistes de la protection sociale et Expert Network, le premier réseau social créé pour les experts-comptables.

Publications[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Éric Verhaeghe », sur Atlantico.fr (consulté le 19 mai 2016)
  2. Éric Verhaeghe : « Pourquoi je claque la porte du Medef », entretien, L'humanité, 20 janvier 2011
  3. lefigaro.fr, « Eric Verhaeghe démissionne de l'Apec », sur Le Figaro (consulté le 19 mai 2016)
  4. « Nomination : Eric Verhaeghe élu à l’unanimité Président de l’Association REAVIE »,
  5. « Jusqu'ici, tout va bien... - Le blog d'Eric Verhaeghe », sur Jusqu'ici, tout va bien... (consulté le 19 mai 2016)
  6. « Articles de Éric Verhaeghe sur Contrepoints », sur Contrepoints (consulté le 19 mai 2016)