Éric Messier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Messier.
Éric Messier
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance ,
Drummondville (Canada)
Joueur retraité
Position Défenseur
Tirait de la Gauche
A joué pour LAH
Aces de Cornwall
Bears de Hershey
LNH
Avalanche du Colorado
Panthers de la Floride
Carrière pro. 1995-2003

Éric Messier (né le à Drummondville situé dans la province de Québec au Canada) est un joueur professionnel de hockey sur glace retraité ayant évolué au poste de défenseur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Éric Messier commence sa carrière junior avec les Draveurs de Trois-Rivières puis les Faucons de Sherbrooke dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Non repêché dans la Ligue nationale de hockey, il part étudier à l'Université du Québec à Trois-Rivières en jouant pour l'équipe des Patriotes.

Au cours de l'été 1995, alors qu'il jouait dans une équipe professionnelle de roller in line hockey de Montréal, il se fait remarquer par Bob Hartley, futur entraîneur-chef de l'Avalanche du Colorado de la LNH et entraîneur des Aces de Cornwall, franchise affilié à l'Avalanche dans la Ligue américaine de hockey. Il signe ainsi un contrat avec le Colorado le 14 juin 1995 et joue sa première saison professionnelle avec les Aces[1]. Il joue sa première saison avec l'Avalanche la saison suivante.

Au cours des séries éliminatoires de la Coupe Stanley de 2001, Messier et ses coéquipiers Peter Forsberg et Joe Sakic inscrivent les trois buts les plus rapides de l'histoire de la franchise en inscrivant trois buts en 38 secondes lors du quatrième match de la série contre les Canucks de Vancouver[2]. Messier et l'Avalanche remporte ainsi la Coupe.

Le , il est échangé aux Panthers de la Floride avec Václav Nedorost en retour de Peter Worrell et d'un choix de deuxième ronde au repêchage de 2004[3]. Au cours de cette saison 2003-2004, au bout de 21 matchs, il se blesse au poignet lors d'un match contre les Thrashers d'Atlanta le 21 novembre 2003. Cette blessure met fin à sa saison ainsi qu'à sa carrière de joueur de hockey[1].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[4]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1991-1992 Draveurs de Trois-Rivières LHJMQ 58 2 10 12 28 15 2 2 4 13
1992-1993 Faucons de Sherbrooke LHJMQ 51 4 17 21 82 15 0 4 4 18
1993-1994 Faucons de Sherbrooke LHJMQ 67 4 24 28 69 12 1 7 8 14
1994-1995 Université du Québec à Trois-Rivières SIC 13 8 5 13 20 4 0 3 3 8
1995-1996 Aces de Cornwall LAH 72 5 9 14 111 8 1 1 2 20
1996-1997 Bears de Hershey LAH 55 16 26 42 69 9 3 8 11 14
1996-1997 Avalanche du Colorado LNH 21 0 0 0 4 6 0 0 0 4
1997-1998 Avalanche du Colorado LNH 62 4 12 16 20 - - - - -
1998-1999 Bears de Hershey LAH 6 1 3 4 4 - - - - -
1998-1999 Avalanche du Colorado LNH 31 4 2 6 14 3 0 0 0 0
1999-2000 Avalanche du Colorado LNH 61 3 6 9 24 14 0 1 1 4
2000-2001 Avalanche du Colorado LNH 64 5 7 12 26 23 2 2 4 14
2001-2002 Avalanche du Colorado LNH 74 5 10 15 26 21 1 2 3 0
2002-2003 Avalanche du Colorado LNH 72 4 10 14 16 5 0 0 0 0
2003-2004 Panthers de la Floride LNH 21 0 3 3 16 - - - - -
Totaux LNH 406 25 50 75 146 72 3 5 8 22

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Eric Messier, hockey statistics and profile », sur Legends of Hockey Net (consulté le 3 août 2013)
  2. (en) http://avalanche.nhl.com/club/player.htm?id=8451101&view=bio
  3. (en) « Nedorost, Messier head to south Florida », sur a.espncdn.com,
  4. (en) « Éric Messier hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.