Éric Fassin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fassin.
Éric Fassin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité

Éric Fassin, né le [1],[2], est professeur de science politique à l'université Paris VIII - Saint-Denis- Vincennes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Éric Fassin est ancien élève de l’École normale supérieure, où il est entré en 1979, et agrégé d'anglais. En 1995, il participe au stage Young Leaders organisé par la French-American Foundation[3]. Éric Fassin est chercheur à l’Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (sciences sociales, politique, santé), unité mixte de recherche associant le CNRS, l’Inserm, l’EHESS et l’université Paris 13 Nord[4]. Sociologue engagé dans le débat public, affirmant voter « pour la gauche, si médiocre et modérée fût-elle », mais récusant le qualificatif de « sociologue de l’ultra-gauche »[5], il travaille sur la politisation des questions sexuelles et raciales, en France et aux États-Unis. Il est également chargé de cours à l'Institut d'études genre de l'Université de Genève.

Il est le frère de Didier Fassin.

Interventions[modifier | modifier le code]

Intervenant dans la controverse qui fait suite à la publication de l'essai d'Hugues Lagrange, Le déni des cultures (2010), Éric Fassin lui reproche une approche culturaliste et conteste les chiffres de cet ouvrage en parlant « d'approximation » et « d'une volonté de grossir le problème »[6]. Sébastien Fath, se rangeant du côté d'Hugues Lagrange dénonce « la tentative de lynchage médiatique » qu'il oppose à la « réflexion nuancée, étayée, éclairante, pragmatique, dépourvue de toute idéologie péremptoire » de Lagrange. Il juge le propos de Fassin « particulièrement nauséabond, à la fois dans ses caricatures de la pensée de Lagrange, ses amalgames douteux... et dans ses sous-entendus politiciens »[7].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Homosexualités, Éric Fassin et al., in, Actes de la recherche en sciences sociales, no 125, Paris, Seuil, 1998.
  • Daniel Borrillo, Éric Fassin et Marcela Iacub (dir.), Au-delà du PACS : L’expertise familiale à l’épreuve de l’homosexualité, Paris, PUF, coll. « Politique d’aujourd’hui », , 2e éd. (1re éd. 1999) (ISBN 978-2-13-051990-4)
  • Liberté, égalité, sexualités : actualité politique des questions sexuelles, avec Clarisse Fabre, Paris, Belfond/Le Monde, 2003 (réédition augmentée, 10/18, octobre 2004).
  • L’inversion de la question homosexuelle, Paris, Amsterdam, 2005.
  • De la question sociale à la question raciale ? Représenter la société française, (avec et sous la direction de Didier Fassin), Paris, La Découverte, 2006.
  • « Résistance et réception : Judith Butler en France », in La revue lacanienne (Bulletin lacanien[8]) ; « Sex and Gender », no 4, janvier 2008/4, p. 15-20.
  • Discriminations : pratiques, savoirs, politiques, (sous la direction de avec Jean-Louis Halpérin), Paris, La Documentation Française, 2008.
  • Le sexe politique. Genre et sexualité au miroir transatlantique, Paris, éd. EHESS, 2009.
  • Reproduire le genre, Paris, éd., BPI, 2010.
  • Homme, femme, quelle différence ? La théorie du genre en débat, avec Véronique Margron, coll. controverses, éditions Salvator, 2011 (ISBN 978-2-70670850-3).
  • Démocratie précaire. Chroniques de la déraison d'État, Éditions La Découverte, coll « Cahiers Libres », 2012.
  • Roms & riverains. Une politique municipale de la race, avec Carine Fouteau, Serge Guichard et Aurélie Windels, éditions La Fabrique, 2014.
  • Gauche, l'avenir d'une désillusion, Textuel, 2014.
  • Populisme : le grand ressentiment, Textuel, , 96 p. (ISBN 978-2845975781)

Entretiens filmés[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Fassin, Éric (1959-....), « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr (consulté le 22 septembre 2016)
  2. Cf. notice du catalogue Sudoc
  3. EARLIER CLASSES, frenchamerican.org
  4. [1]
  5. Un an après la présidentielle : la tentation "gauchiste", Éric Fassin, blogs.mediapart.fr, 5 mai 2013
  6. Polygamie : «Le Point» et la fabrication sociologico-médiatique d’une panique morale, Eric Fassin et Didier Fassin, première parution Le Monde, 30 septembre 2010
  7. "Le déni des cultures : un pavé dans la mare d'Hugues Lagrange", Sébastien Fath, blogdesebastienfath, 1er octobre 2010
  8. [2]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]