Éric Falt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L’admissibilité de cette page est actuellement débattue.

Vous êtes invité à donner votre avis sur cette page de discussion, de manière argumentée en vous aidant notamment des critères d’admissibilité ou en présentant des sources extérieures et sérieuses.

Merci de ne pas retirer cet avertissement tant que la discussion n’est pas close.

Conseils d’utilisation

Après avoir apposé le modèle {{suppression}} sur une page, suivez les étapes expliquées sur Wikipédia:Pages à supprimer :

Éric Falt (né le à Lyon), est un haut fonctionnaire français, dépendant de l’Organisation des Nations unies.

Carrière[modifier | modifier le code]

Depuis septembre 2010, Eric Falt est le Sous-Directeur général pour les Relations extérieures et l'Information du public de l’Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), basée à Paris. Il occupe le rang de Sous-directeur général de l'UNESCO[1].

À ce titre, il est responsable des relations politiques avec les États Membres, ainsi que de la liaison avec les représentants de la société civile et les médias.

De 2007 à 2010, il a été le Directeur de la Division de la sensibilisation du public au sein du Département des Nations unies pour l'information, basé à New York.

Auparavant, de 2002 à 2007, il a simultanément assuré les fonctions de Directeur de la communication pour le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE) et de Directeur du Centre d’information des Nations unies à Nairobi (Kenya)[2].

Eric Falt a occupé différents postes de haut niveau pour les Nations unies, notamment au sein des opérations de maintien de la paix. En 1992 et 1993, il était ainsi basé à Phnom Penh comme Porte-parole de l'Autorité provisoire des Nations unies au Cambodge (APRONUC), puis à Port-au-Prince de 1993 à 1997, comme Porte-parole et Chef de la presse et de l’information pour la Mission des Nations unies en Haïti (MINUHA).

De 1997 à 1998, il était responsable du Service de l'information au sein du Bureau du Coordonnateur humanitaire des Nations unies pour l'Iraq, à Bagdad, avant d’assumer, entre 1998 et 2002, la direction du Centre d’information des Nations unies à Islamabad[3] (Pakistan).

Au début de sa carrière, Éric Falt a travaillé pour le ministère français des Affaires étrangères à Chicago puis à New York, avant d’intégrer les Nations unies.

Il porte un intérêt particulier aux questions liées à l’égalité des genres et à l’Afrique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]