Éric Essono Tsimi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Éric Essono Tsimi
Description de cette image, également commentée ci-après
Éric Tsimi à Lugano en février 2015
Naissance Monatélé, Cameroun
Activité principale
Distinctions

The Humboldt Research Fellowship for experienced researchers (2022-2023). Allemagne.

Bourse Création 2015, CNL (Centre National du Livre). France
Auteur
Langue d’écriture Français, Anglais (USA)
Genres
Roman, essais, nouvelles, théâtre

Œuvres principales

  • L'antiracisme rend-il heureux? (2022)
  • De quoi la littérature africaine est-elle la littérature? (2022)
  • Vous autres, civilisations, savez maintenant que vous êtes mortelles (2021)
  • L'Origine du Mal : le diable s'en est mêlé (2018)
  • Les Ex ne meurent jamais (2017)
  • Migrants Diaries (2014)

Éric Essono Tsimi est un écrivain, dramaturge et enseignant-chercheur né à Monatélé, ville située à une soixantaine de kilomètres de Yaoundé, au Cameroun.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé tour à tour au Cameroun et au Canada, il a obtenu un master en communication de l’Université de la Suisse Italienne[1]. Il a ensuite soutenu avec succès un doctorat en lettres, arts, et sciences humaines à l’Université Grenoble-Alpes (2014-2017). Cette thèse de doctorat européenne a été menée entre des laboratoires suisse, pour l’aspect psychologie culturelle, et français, pour l’aspect recherche littéraire. Elle s’intitule Les processus psychosociaux à l'œuvre dans le développement de l'identité des écrivains migrants africains[2],[3]. Il a publié des recensions et articles académiques relatifs à cette recherche.

Sa deuxième thèse de doctorat, menée à l’Université de Virginie aux États-Unis, portait sur les liens entre littérature et politique en France, à travers l’étude de l’émergence de la contre-utopie depuis les attaques terroristes contre Charlie Hebdo. Son comité était constitué notamment de Ari Blatt et Philippe Roger (École des Hautes Études en Sciences Sociales).

Le professeur Éric Essono Tsimi est aussi l'auteur d'une œuvre littéraire diverse.

Il est lauréat du 2017 Short Story Day Africa Prize[4]. Sa nouvelle A Brief Eruption of Madness, écrite et publiée en langue anglaise, paraît dans un ouvrage collectif Identity: New Short Story Fiction from Africa[5] chez New Internationalist.

Son quatrième roman, L’Origine du Mal, qui a bénéficié d’une bourse de création du Centre National du Livre, a été publié en 2018 chez Acoria Éditions.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • Compagnie Ngoti (Theater company), Le jeu de la vengeance, Éditions SOPECAM, 2004.

Romans[modifier | modifier le code]

  • L'Origine du Mal : le diable s'en est mêlé, Acoria Éditions, 2018.
  • Les Ex ne meurent jamais, L'Orpailleur, 2017.
  • Migrants Diaries, Acoria Editions, 2014. (ISBN 978-2-35572-132-8)
  • Le Métier d'aimer, Harmattan Cameroun, 2013. (ISBN 978-2-336-00883-7)

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Saute, tu cales en l'air : chroniques urbaines, Montréal, Diasporas noires, coll. "Instants", 2012. (ISBN 979-10-91999-05-2)[6]
  • "A Brief Eruption of Madness" in Identity: New Short Story Fiction from Africa, Oxford, New Internationalist, 2018. (ISBN 978-1-78026-459-2)[7]

Essais[modifier | modifier le code]

  • L'antiracisme rend-il heureux ? : race et ethnicité dans les espaces francophones, Paris/Dakar, Kala & Hermann, 2022. (ISBN 9791037019394)
  • De quoi la littérature africaine est-elle la littérature ? : Pour une critique décoloniale, Montréal, Les Presses de l'université de Montréal, 2022. (ISBN 978-2760644649)
  • Vous autres, civilisations, savez maintenant que vous êtes mortelles: De la contre-utopie, Paris, Classiques Garnier, 2021. (ISBN 978-2406107552)
  • Le principe de double nationalité au Cameroun, Paris, L'Harmattan, 2012. (ISBN 978-2-336-00883-7)

Articles de presse: reportages, chroniques, et pamphlets[modifier | modifier le code]

  • Africa no 1, Les Afriques, SlateAfrique.com, Afrik.com, Mutations, La Nouvelle Expression, Le Jour, Germinal, Dikalo, Le Messager, HuffingtonPost, Contrepoints.org, Constancemag.fr, journalducameroun, njanguipress, Le Monde, La Tribune, diasporanews.eu, etc.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (it) MediaTI, « Consegnati 23 diplomi all'USI - Ticinonews », sur www.ticinonews.ch (consulté le )
  2. Essono Tsimi, Eric, « Les processus psychosociaux à l'œuvre dans le développement de l'identité des écrivains migrants africains », http://www.theses.fr/,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  3. « Essono Tsimi, Eric (1981-....) ».
  4. (en) « We are pleased to announce the longlist for the $1000 Short Story Day Africa Prize for Short Fiction. », sur Short Story Day Africa, (consulté le ).
  5. (en) The New Internationalist Team, « Identity: New Short Story Fiction from Africa -- New Internationalist », sur newint.org (consulté le ).
  6. http://diasporas-noires.com/librairie-1/saute-tu-cales-en-lair/
  7. The New Internationalist Team, « Identity: New Short Story Fiction from Africa -- New Internationalist », sur newint.org (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]