Éric Besnard (journaliste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Éric Besnard et Besnard.
Éric Besnard
Image illustrative de l'article Éric Besnard (journaliste)

Naissance 1961
Nationalité Drapeau : France Française
Profession Journaliste sportif
Spécialité Football, natation
Médias
Média principal Télévision
Pays Drapeau de la France France
Télévision Canal+
Fonction Présentateur du Late Football Club

Éric Besnard est un journaliste sportif français, originaire de Janzé en Ille-et-Vilaine.

Carrière[modifier | modifier le code]

Dans les années 90, il co-anime les nuits de match NBA avec George Eddy.

Dans les Années 2000, il officie sur Foot + filiale du groupe Canal+ où il anime le Zapfoot aux côtés d'Olivier Rouyer et Joël Quiniou le samedi soir, les rencontres du Championnat de France de football.

En août 2006, il est nommé directeur de la rédaction football du groupe Canal+, poste occupé avant lui par Cyril Linette, nouveau directeur des sports de la chaîne cryptée.

Parallèlement chaque saison du Championnat de France de football, il anime également le multiplex aux côtés de Christophe Dugarry, Grégoire Margotton et autres. Ce multiplex a lieu la première journée de Ligue 1 et les deux dernières journées du Championnat de France de football.

Il présente tous les vendredis et samedis Jour de foot avec Karim Bennani et Reynald Pedros, émission qui montre les résumés des matchs de Ligue 1.

Durant les Jeux Olympiques d'été 2016, il commente les épreuves de natation, sur Canal+, aux côtés de Alain Bernard et Denis Auguin avec Philippe Groussard pour les interviews[1].

À partir de 2017, il présente le Late Football Club, émission consacrée au football et diffusée sur Canal+ Sport en deuxième partie de soirée du lundi au mercredi et le vendredi[2].

Autre[modifier | modifier le code]

Éric Besnard est aussi un grand supporter du Stade rennais football club, quand il était jeune, il ne ratait jamais un match des rouges et noirs[3].

Éric Besnard est notamment connu pour être l'un des deux commentateurs (avec Stéphan Caron) à s'être moqué d'Éric Moussambani, nageur équato-guinéen, pendant son historique participation au 100 mètres nage libre lors des Jeux olympiques d'été de 2000 de Sydney. Éric Moussambani qui avait appris à nager huit mois auparavant avait eu le courage de nager seul (ses deux autres adversaires étant disqualifiés pour faux départ) tant bien que mal, mais avait démontré son esprit olympique en terminant la course en 1 min 52 s 72 (le record était de 47 s 84 secondes lors de ces Jeux olympiques)[4].

Lors de son commentaire des finales NBA 1993, il se distingue en annonçant à plusieurs reprises que les Bulls de Chicago se rapprochent du titre de "champions du monde", ce qui en basket-ball, n'existe pas pour les clubs[5], mais cette expression était utilisé aussi aux États-Unis et meme inscrite sur les vêtements(casquettes,t-shirts) célébrant le nouveau champion nba

Références[modifier | modifier le code]

  1. « J.O. de Rio : les équipes de commentateurs sur Canal+ », sur leblogtvnews (consulté le 18 juillet 2016)
  2. « Canal+ dévoile sa rentrée 2017 avec le retour de Samedi Sport sur la chaine premium », sur www.mediasportif.fr, (consulté le 25 juillet 2017)
  3. Blog de Pierrot le foot
  4. Course de Moussambani commentée par E.Besnard et S.Caron sur youtube.com
  5. https://www.youtube.com/watch?v=i-uBlAXdCoQ  : documentaire de canal+, 1993 commenté par Éric Besnard et Georges Eddy.

Voir aussi[modifier | modifier le code]