Érèbe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la mythologie grecque
Cet article est une ébauche concernant la mythologie grecque.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Dans la mythologie grecque, Érèbe (en grec ancien Ἔρεϐος / Érebos, en latin Erebus) est une divinité infernale née du Chaos, personnifiant les ténèbres, l'obscurité des Enfers. Il est le frère et époux de Nyx (la Nuit), dont il a engendré Éther (le Ciel supérieur) et Héméra (le Jour).

L'Érèbe comme lieu est évoqué par Homère. Ulysse voit les morts, en ombres. « Je parlais ainsi ; mais Ajax ne me répondit point, et s'enfuit dans l'Érèbe avec la foule des ombres… Soudain les âmes des mânes s'échappent dans l'Érèbe[1]… »

Il est décrit dans la Théogonie d'Hésiode. « Puis du Vide naquirent l'Érèbe et la Nuit noiraude. De la Nuit naquirent l'Éther et le Jour, deux frères qu'elle avait conçus en s'unissant à l'Érèbe[2]. »

Érèbe est métamorphosé en fleuve pour avoir secouru les Titans, et donne ainsi son nom à une région des Enfers où passent les âmes des défunts, située entre le monde des vivants et l'Enfer.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'Odyssée, XI, 37 et 564
  2. Théogonie, 123-125

Voir aussi[modifier | modifier le code]