Équipements de l'Armée de terre française

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

En 2019, les équipements de l'Armée de terre française rassemblent différentes sortes de véhicules et d'engins, des chars de combat, des véhicules de transport de troupe ainsi que des hélicoptères de combat. Les chiffres ci-dessous indiquent majoritairement le nombre de matériel en service auquel il faut rajouter celui stocké.

Note : Le terme engin fait référence au vecteur motorisé ayant un armement supérieur au calibre 30 mm servi sous tourelle, les autres matériels à roues et à chenilles sont des véhicules.

Équipements d’infanterie[modifier | modifier le code]

Uniformes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Uniformes de l'Armée française.
Soldat du 2e REI avec l'uniforme « camouflage Europe centrale », un casque modèle 1978 et portant un lance-roquette AT4 et un fusil d'assaut Famas.

Armement[modifier | modifier le code]

Le FAMAS est l'arme de service au sein des forces françaises. Son remplacement par le HK416 débute en 2017. Il équipera la garde nationale française.

Véhicules[modifier | modifier le code]

Véhicules blindés de combat[modifier | modifier le code]

Nom Origine Type Quantité Photo Remarques
Char Leclerc Drapeau de la France France Char d'assaut 406

(200 en service)[1]

Leclerc-IMG 1744-b.jpg Entré en service à partir de 1993. 406 reçus, 254 en service en 2012[11], 226 en 2014, 241 en 2015 et 2016[12], 200 modernisés prévus en service en 2019[13].
Char de Dépannage DNG/DCL Drapeau de la France France Char de dépannage 18[1] Char de Dépannage DNG-DCL 14 juillet 2006.jpg 20 livrés entre 1999 et 2006[14].
AMX 30D Drapeau de la France France Char de dépannage 30[1] AMX-30D-cote-droit.jpg 100 livrés en 1975, 58 en ligne en 2011[15].

Ils sont progressivement remplacés par les PPLD, et transférés à la FORAD.

AMX-10 RC Drapeau de la France France Blindé léger 248[1] AMX-10-RC.JPG Entrée en service en 1981. 337 en 2007[16], 256 début 2013[17], 249 au 31/12/2016[12]. Il était prévu en 2013 que 236 soient en service en 2018 mais la LPM a été réactualisée depuis[13]
ERC-90 Sagaie Drapeau de la France France Blindé léger 70[1] ERC-90 Sagaie 008 FR.JPG 192 livrés entre 1984 et 1990[18]. 60 prévus en 2019.
VBCI Drapeau de la France France Véhicule de combat d'infanterie 628[1] VBCI (Véhicule blindé de combat d'infanterie) (1).JPG 630 livrés entre mai 2008 et mars 2015[19]. 500 exemplaires livrés en juillet 2013[20]. 700 prévu en 2000[21], ce chiffre passant à 630 exemplaires lors de la loi de programmation militaire 2014-2019[22].
VAB Drapeau de la France France Véhicule de transport de troupes 2 661[1] Véhicule de l'Avant Blindé.jpg 4 413 en 2007[16], 3 603 fin 2011[23], 2 582 fin 2016[12] 2 190 prévu en 2013 en service en 2019 mais la LPM a été réactualisée[13], sera remplacé par le Véhicule blindé multi-rôles (VBMR) à partir de 2018.
Véhicule Blindé Léger Drapeau de la France France Véhicule blindé léger 1 446[1] Panhard VBL (Vèhicule Blindé Legér), French army licence registration '6924 0055' pic.JPG ~ 1 600 VBL et VB2L livrés à partir de 1990. 1 280 en 2007. 1 448 fin 2016[12] Le véhicule blindé d’aide à l’engagement (VBAE) devrait le remplacer à partir de 2030[24].
PVP Drapeau de la France France Véhicule blindé léger 1 167[1] Salon du Bourget 20090619 042.jpg 1 183 commandés. Livraison à partir de 2008[25],[26].
Renault Sherpa 3 Drapeau de la France France Véhicule blindé léger 6 Renault Sherpa HI.jpg Livraison entre 2011 et 2012 en Version Sherpa A3 équipé de 4 missiles sol-air Mistral au 54e régiment d'artillerie.
EBRC Jaguar Drapeau de la France France Engin blindé de reconnaissance et de combat 6x6 . 20 commandés en avril 2017. 300 livrés à partir de 2020.
VBMR Griffon Drapeau de la France France Véhicule blindé multi-rôles 6x6 7 (01/01/2018)
Griffon VBMR.jpg
7 modèles livrés pour essais en avril 2017. Commande de 1 872.
VBMR Léger Serval Drapeau de la France France Véhicule blindé multi-rôles 4x4 Livraison de 489 « Serval » d’ici 2025. L’objectif est d’en doter l’armée de Terre de 978 exemplaires à l’horizon 2030

Engins du génie[modifier | modifier le code]

Nom Origine Type Quantité Photo Remarques
Nexter Aravis Drapeau de la France France Véhicule de transport résistant aux mines 13[1] Nexter Aravis à Strasbourg, 2010 (3).jpg 15 livrés à partir de fin 2009[27].
Buffalo (MPCV) Drapeau des États-Unis États-Unis Véhicule de déminage 4[1] Buffalo MRAP ( Mine Resistant Ambush Protected Vehicle ) photo-7.JPG 5 livrés en 2008[28].
EGAME (Engin du Génie d’AMÉnagement) Drapeau de la France France Bulldozer 35 UNAC dozer photo-1.JPG Engin polyvalent pouvant porter divers outils[29] livré entre 2008 et 2012.
Engin blindé du génie EBG Drapeau de la France France Véhicule du génie militaire 42[30] 20060714 defile blindes p1040887.jpg En service depuis 1991. Remplacé à partir de 2017 par le Système de Déminage de Zone.
Engin de franchissement de l'avant EFA Drapeau de la France France Bac automoteur/pont flottant 30 (en 2013) French army EFA DSC00859 sans CRS.jpg 39 livrés depuis 1989, en service actif depuis 1993.
Engins du génie rapide de protection Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Tractopelle 92 Charleville mezieres defilé 14 juillet 2010 03.jpg 92 commandés en 2006 à la filiale française de JCB, livraison à partir de 2009[31].
Moyen de forage rapide de destruction Drapeau de la France France Véhicule de forage 25 (en 2005) MFRD 13e Genie 2007 07 14.jpg 122 exemplaires livrés à partir de 1981. Quelques exemplaires en ligne en 2016.
Pont flottant motorisé Drapeau de la France France Pont mobile 70 (en 2013)[32] Charleville mezieres defilé 14 juillet 2010 04.jpg Mis en service en 1985.
SPRAT Drapeau de la France France Véhicule de dépose de pont mobile 10[33] SPRAT, le 14 juillet 2012 à Paris.JPG Livrés entre 2011 et 2013.
Souvim (Système d'Ouverture d'Itinéraires Minés 2) Drapeau de la France France Véhicule du génie militaire 8 (en 2013) Véhicule détecteur de mines du système d'ouverture d'itinéraire miné.JPG
Liebherr LTM 1050-3.1 (Grue Polyvalente Lourde) Drapeau de l'Allemagne Allemagne Grue mobile routière 49 Liebherr telescopic crane photo-1.JPG Commande de 50 unités en 2004[34]. ; 49 exemplaires au 31/12/2015.
UNAC TNA Drapeau de la France France Bulldozer aérolargable 6 Tracto-niveleur aérolargable.jpg TNA : Tracto Niveleur Aérolargable, livré entre décembre 2015 et 2016 au 17e RGP[35]
UNAC LEMIR Drapeau de la France France Système anti-EEI 18 LEMIR : LEurre Massique Infra Rouge
UNAC 160C2 Drapeau de la France France Chenillard forestier 9 Véhicule chenillé de débroussaillage
UNAC 20TRR Drapeau de la France France Pelleteuse rail-route 2 Pelleteuse rail-route
Caterpillar D6 (en) Drapeau des États-Unis États-Unis Bulldozer 40 Bastille Day 2014 Paris - Motorised troops 080.jpg
MPG Drapeau de la France France Bulldozer ? Matériel Polyvalent du Génie MPG, photo-2.JPG
BOMAG Drapeau de l'Allemagne Allemagne Rouleau compresseur ? Compacteur photo-1.JPG Rouleau monocylindre
BOMAG 122H Drapeau de l'Allemagne Allemagne Stabilisateur ? Recycleur et stabilisateur de sol
VALMET Drapeau de la France France Chariot élévateur 89 89 exemplaires au 31/12/2015

Véhicules légers et civils[modifier | modifier le code]

L'armée française utilise, en 2014, près de 13 000 véhicules dits commerciaux et 1 300 autobus et cars. La gestion des véhicules commerciaux a été externalisé dès 2006, les autobus et cars restent gérés directement par le ministère de la défense. Le parc est composé majoritairement de Renault Tracer, ce qui pose des problèmes pour l'Armée car n'étant pas aux normes de sécurité pour circuler sur le territoire en 2015[36].

Nom Origine Type Quantité Photo Remarques
Véhicule à haute mobilité Drapeau de la Suède Suède Véhicule de transport de troupes 53 (01/07/2016)[1] VHM-1, (Véhicule haute mobilité), French army licence registration '6932 0993' photo-2.JPG VHM (Véhicule à Haute Mobilité).Ce sont des Bandvagn 210 Mk II, dérivés du Hagglund S BV 206 LOG. Acquis en 2011, ils remplacent les VAC au sein de la 27e BIM (Brigade d'Infanterie de Montagne).

Lors de l’annonce du contrat, 129 engins sont prévus. Le prix unitaire est de 1,7 million d'euros et le coût total du contrat est de 220 millions d'euros, le soutien inclus[37].

Hagglund S BV 206 LOG  Drapeau de la Suède Suède Véhicule de transport de troupes 42

(31/12/2015)

Quartier Général Sabatier - Véhicule 9.JPG VAC (Véhicule Articulé Chenillé). Une cinquantaine de VAC ont été acquis dans les années 90. L'armée française pourrait en revendre à l'armée espagnole qui en possède aussi, avant de les éliminer définitivement. Ils sont remplacés par les VHM au sein de la 27e BIM (Brigade d'Infanterie de Montagne).
Véhicule Patrouille Spéciale Panhard Drapeau de la France France Véhicule léger 51[38] French SF1 Domenjod 120618.jpg Mercedes G270 CDI militarisé. Livrés aux Forces spéciales entre 2006 et 2008[39], seront remplacés par 241 Véhicules Légers Forces Spéciales ou VLFS (de Panhard Défense), à partir de 2020.
Peugeot P4 Drapeau de la France France Véhicule léger 2 500 (février 2016)[40] Peugeot P4.jpg 13 500 ont été livrés à partir de fin 1982. Près de 600 P4 sont réformées chaque année[41], seront remplacés par 3700 véhicules légers tactique polyvalent ou VLTP à partir de 2018.
Land Rover Defender Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Véhicule léger 550[42] Land Rover Defender FR Army - Strasbourg.jpg 550 livrés jusqu’en 2010 (Ils remplacent les P4 usagés en dotation).
MassTech T4 (sur base Toyota Land Cruiser) Drapeau du Japon Japon/Drapeau de la France France Véhicule léger 500[43] T4 masstech.jpg Livraison de 500 exemplaires jusqu'à fin mai 2018[44].
Ford Ranger Drapeau des États-Unis États-Unis Véhicule léger 1 000[45] Véhicule Ford Ranger assurant l'opération militaire Sentinelle à Paris.jpg Fabriqués en Afrique du Sud. Livraisons à partir de 2016 dans le cadre d'une procédure d'urgence pour remplacer les plus anciennes P4.
ACMAT VT4 (Arquus) Drapeau de la France France/Drapeau des États-Unis États-Unis Véhicule léger tactique polyvalent

(VLTP-NP)

900*


(*500 au standard 1 + 400 au standard 2)


( 01/07/2019)

Ford evrest armée Française.jpg Désigné aussi VT4, 3 700 exemplaires sur un total de 4380 pour l’ensemble des Armées, fabriqués en Thaïlande[46] commandés fin 2016 pour un montant du contrat de plus de 500 millions d'euros afin de remplacer le parc de P4. Le véhicule est une base Ford Everest qui est militarisée par Renault Trucks Defense en France. Livraison 2019 (500), 2020 (1000), 2021 (1200)[47],[48].
Renault Kangoo Drapeau de la France France Véhicule utilitaire 460[49] Renault Kangoo II appartenant à la force Sentinelle.jpg Livraison en 2016. (Ils remplacent les P4 usagés en dotation)
Renault Trafic III Drapeau de la France France Véhicule utilitaire 60[49] Mission Vigipirate 2016 - Aix-les-Bains (73).jpg Livraison en 2016. (Ils remplacent les P4 usagés en dotation)
Mercedes-Benz Intouro Drapeau de l'Allemagne Allemagne Véhicule de transport de troupes 51 Autobus Fashion Arena, zepředu.jpg 51 exemplaires acquis en 2014[50], livrés en 2014.
Irisbus Crossway Drapeau de l'Italie Italie Véhicule de transport de troupes 153 Iveco Crossway (1) Travelarz.jpg :153 exemplaires[50], livraisons à partir de 2015.
Iveco Daily Drapeau de l'Italie Italie Véhicule utilitaire 6 Iveco Daily (sixth generation) at IAA 2014.jpg 6 exemplaires
Renault Master Drapeau de la France France Véhicule utilitaire 45 2015 Renault Master Mm35 Business DCi 2.3 Front.jpg
Vehixel Next Drapeau de la France France Véhicule de transport de troupes 126 Vehixel next avp.jpg livré en 2016
UNAC RIDER Drapeau de la France France fardier tout-terrain aérolargable[51] 300 (prévisions) 60 livraisons prévus entre 2018 et 2021, fin des livraisons en 2025. 120 systèmes aux forces spéciales, les autres étant destinés à 11e brigade parachutiste[52].

Motos[modifier | modifier le code]

Nom Origine Type Quantité Photo Remarques
Yamaha XTZ 660 Ténéré Drapeau du Japon Japon Moto 150[53] Yamaha XT600Z Tenere HMT 2015.jpeg Livrées en 2015.
Cagiva T4 Drapeau de l'Italie Italie Moto 1 450 French army escort moto.jpg Commandées en 1989[54]. Réformées à partir de 2015.
Quad Polaris Sportsman 700 Drapeau des États-Unis États-Unis Quad 300 Quad Polaris armée de terre, 14 juillet 2016, Paris.jpg Véhicules des forces spéciales et de l'armée de terre
Quad Polaris MV 850 Drapeau des États-Unis États-Unis Quad 0 Le 2e Régiment de Hussards doté de 48 quads Polaris MV850 (livraisons de 2019 à 2022 )

Camions[modifier | modifier le code]

Véhicule de transport logistique Renault G290 et bulldozer du 6e régiment du génie.
Nom Origine Quantité Photo Remarque
Porteur polyvalent terrestre Iveco Astra ACTL 8x8 Drapeau de l'Italie Italie Drapeau de la France France 900 Villabé - 2014-10-23 - IMG 6938.jpg 485 exemplaires (435 PPLOG et 50 PPLD) fin 2016[55]. Sur une commande de 1 600, 900 devront être livrés fin 2018[56].
Renault Sherpa 5 Drapeau de la France France 30 Renault GBC 180 x2 Francazal.JPG 30 exemplaires
Renault Kerax Drapeau de la France France 400 Renault Kerax in Strasbourg.jpg environ 400 exemplaires[57];
Renault GBC 180 Drapeau de la France France 5322 GBC180 001.JPG 5 322 exemplaires au 31/12/2015[58] ; 5 386 exemplaires au , 5 410 au [59],[60];
Scania CCP10 Drapeau de la France France 460 Quartier Général Sabatier - Véhicule 8.JPG environ 460 exemplaires[61],[62]; Camion Citerne Polyvalent de 10 m3.
TRM 10000 Drapeau de la France France 1322 TRM-10000 Citerne 014 FR.JPG 1 322 exemplaires au 31/12/2015[58] ; 1 203 exemplaires au , 1 230 au [59],[63];
TRM 700/100 Drapeau de la France France 116 TRM 700-100 055.JPG 116 au 31/12/2015 ; 119 exemplaires au [59];
TRM 2000 Drapeau de la France France 2225 TRM-2000 002.JPG 2 225 exemplaires en 2012 ; 5 600 exemplaires produits entre 1981 et 1990 ;
VLRA sanitaires Drapeau de la France France 31 VLAR TPK 4 20 STL 001 FR.JPG 31 exemplaires au 31/12/2015 . 29 exemplaires au [64], retrait prévu en 2018
  • Véhicule porte-conteneurs maritimes : 12 exemplaires en 2008;
  • VLRA sanitaires : 31 exemplaires au 31/12/2015 . 29 exemplaires au [64], retrait prévu en 2018
  • VAB Santaires : 243 exemplaires au 31/12/2015.
  • PLFS : Poids Lourds des Forces Spéciales, Sherpa FS de RTD. Ils remplacent les VLRA FS. 202 véhicules en commande. 25 premiers exemplaires livrés en janvier 2017.
  • CLDR : Camion Lourd de Dépannage Routier ; Renault Kerax : 21 exemplaires au 31/12/2015.
  • Ensemble porte char PCM SISU : 108 exemplaires au 31/12/2015, 110 livrés entre 2010 et 2012[65].
  • VTL : Véhicule de transport logistique (tous types VTL et VUR) : Renault G290 6X4 . Destinés aux opérations de ravitaillement opérationnel non protégées[66]. 762 exemplaires au 31/12/2015.
  • CCP3,5 : Camions Citernes Polyvalents comprenant une citerne de 3,5 m3. Camion Unimog d'avitaillement de carburant pour avion et hélicoptère. 32 exemplaires, dont 10 avec des cabines blindées. (SEA)
  • CCPTA : Camion Citerne Polyvalent Tactique Aérotransportable, de 5 m3 .Châssis RTD Sherpa Medium 340 6x6. 30 exemplaires. (SEA)
  • ESRC : Ensembles Semi-Remorques Citernes, disposant de capacité d’emport d’environ 30 m3
  • Tracteur kERAX 410 4x2 de 430 cv avec cabines blindées. 30 exemplaires. (SEA).

Embarcations[modifier | modifier le code]

  • Embarcation Fluviale Rapide : 4 vedettes ayant 5 affûts de mitrailleuse début 2029 (prototype livré en juin 2014[67], 3 de série, les 2 dernières en février 2019[68]). 6 autres prévues pour équiper le 1er régiment étranger du génie[69].
  • Vecteur nautique d’infiltration « SQUALE » : en service depuis décembre 2017 au 13e régiment de dragons parachutistes , 9,4 m de long, 5 tonnes, 70 cm de tirant d’eau, 15 commandos[70].
  • Plusieurs catégories de bateaux semi-rigide.

Artillerie[modifier | modifier le code]

Article connexe : Artillerie.

Artillerie terrestre[modifier | modifier le code]

Nom Origine Type Quantité Photo Remarques
AMX AuF1 Drapeau de la France France Artillerie sous blindage 32 (1er juillet 2016) AMX AuF1.JPEG 261 en 2007[16]. 80 en 2013. Retrait prévu en 2030, il est prévu en 2015 qu'ils soient remplacés par 32 CAESAR NG (variante 8x8 blindée)[71].
CAESAR Drapeau de la France France Canon automoteur 77[72] Camion CAESAR Livrés à partir de 2008.
LRU Drapeau des États-Unis États-Unis Lance-roquettes multiple 13[73] 2013-07-14 11-52-32-defile-mil-belfort.jpg Convertis à partir de M270 en 2014. 57 M270 reçus dans les années 1990, 55 en service en 2007[16].
TRF1 Drapeau de la France France Pièce d'artillerie tractée 12 (2016) French TRF1 155 mm, live-fire exercise for Combined Endeavor 2013 .jpg 105 exemplaires reçues au total à partir de 1989
MO 120 RT Drapeau de la France France Mortier tracté 191 (31 décembre 2017) French MO-120-RT-61 and Véhicule de Tracte Mortier 120 during Operation Desert Shield.JPEG Livré à partir de 1973. 361 en 2007[16], 192 en 2011[15], 128 en 2014[74]

Artillerie anti-aérienne[modifier | modifier le code]

  • Missile Mistral : 205 postes de tir (au )[1] dont 6 à bord de Renault Sherpa 3.
  • Affût antiaérien tracté 53t2 armé d'un canon mitrailleur de 20 mm Mle F2 Tarasque, en service depuis 1975[75].

Aérien[modifier | modifier le code]

Hélicoptères[modifier | modifier le code]

Nom Origine Type Quantité Photo Remarques
Sud-Aviation SA342 Gazelle Drapeau de la France France Hélicoptère léger polyvalent 92[1] Gazelle 1.jpg Entre en service en 1973. 265 en 2002[76]. 81 prévus en 2019 (58 Viviane et 23 SA-342M).
Eurocopter Tigre Drapeau de la France France/Drapeau de l'Allemagne Allemagne Hélicoptère d'attaque 70[1] Hélicoptère Tigre sur l'aéroport de Valence-Chauteil.jpg 67 exemplaires prévus en 2019, pour une production totale de 71 exemplaires[77]
Sud-Aviation SA330 Puma Drapeau de la France France Hélicoptère de transport moyen 52[1] Puma (5095881321).jpg Livraison de 1969 à 1987. 101 en 2002[76]. 43 prévus en 2019
Eurocopter AS-532 Cougar Drapeau de la France France Hélicoptère de transport moyen 26[1] Eurocopter AS-532UL Cougar, France - Army AN0633007.jpg Version améliorée du SA330 Puma livré entre 1988 et 1996[76], en cours de modernisation depuis 2008, premières livraisons en 2012 (remplacement prévus a l'horizon 2025-2030)
NHIndustries TTH90 Drapeau de l’Union européenne Union européenne Hélicoptère de transport moyen 44[1] 2012 Eurosatory Caiman TTH NHIndustries NH90 (vue de profil).JPG 74 exemplaires commandés, 44 livrés avant 2019. La Marine a commandé 27 NH90 NFH
Eurocopter EC725 Caracal Drapeau de la France France hélicoptère de transport militaire 8[1] EC725 Caracal - RIAT 2009 (3750345548).jpg Utilisés par les forces spéciales air/terre/mer, seront reversés à l'armée de l'air d'ici 2021[78].
Eurocopter AS-555 Fennec Drapeau de la France France Hélicoptère léger polyvalent 18[1] Fennec AS555UN 1.jpg
Eurocopter EC120B Colibri Drapeau de la France France Hélicoptère léger d'entrainement 36[79] Eurocopter EC-120B Calliope - EALAT Dax.JPG Flotte externalisée. Contrat avec la société privée HéliDax (2012-2022)

Drones[modifier | modifier le code]

Sperwer.

Drones terrestres[modifier | modifier le code]

  • Minirogen (mini robot pour le génie) : 30 exemplaires livrés à partir de 2012[80].
  • Iguana E : robot de déminage, 15 exemplaires acheté en janvier 2018, 43 en option livrable d'ici 2024[81].

Drones aériens[modifier | modifier le code]

  • Nanodrone Black Hornet 2 : Depuis 2016[82]
  • Drones opérationnel de poche (DROP) Black Hornet 3 : 400 systèmes de 3 nanodrones livré a partir de 2019[83]
  • Mini-drone Novadem NX70 : 27 systèmes de 2 drones en septembre 2019[84].
  • DroGen (Drone pour le GEnie) : 10 mini-drones hélicoptère livré entre 2012[85] et 2013;
  • DRAC (reconnaissance) : 62 systèmes prévus, soit au total 255 vecteurs aériens, ont tous été livrés, avec les 35 derniers vecteurs en février 2016[86]. 38 exemplaires en service en 2017[1], contrat signé en 2004[87]. ils seront remplacés à partir de 2019.
  • Spy'Ranger - Système de minidrone de reconnaissance : 210 Spy'Ranger produits par Thales à partir de 2019[88] remplacant les DRAC[89].
  • Elbit Skylark I (reconnaissance) : 30 exemplaires équipent les forces spéciales depuis 2008.
  • Sperwer (reconnaissance) : 23 exemplaires en 2018[1], en service depuis 2004. En cours de retrait en 2019.
  • Safran Patroller : 18 exemplaires reçu[90] à partir de 2018 (Contrat signé le 5 avril 2016).

Avions[modifier | modifier le code]

Nom Origine Type Quantité Photo Remarques
Socata TBM-700 Drapeau de la France France Avion léger de transport/liaison 8[1] Socata TBM-700B, France - Navy JP7415101.jpg Escadrille avions de l’Armée de terre (EAAT) basé à Rennes.
5 TBM-700A commandés en 1994, 3 TBM-700B en 1999.
Pilatus PC-6/B2-H4 Turbo Porter Drapeau de la Suisse Suisse Avion utilitaire ADAC 5[1] F-MMCB PILATUS PC-6 ARMEE DE TERRE 14 JUILLET 2018 (29531519478).jpg 9e régiment de soutien aéromobile basé à Montauban

Transmissions, informatique, radars[modifier | modifier le code]

Radar à antenne active de contrebatterie COBRA.
Véhicule de transmissions radio.
  • Réseau intégré des transmissions automatiques : en service depuis les débuts des années 1980;
  • PR4G (Poste Radio de 4e Génération) ER 328 portative, ER 315 portable, ER 315 véhicule, ER 323 aérotransportable : en service depuis le début des années 1990, 33 000 en 2012[91];
  • Radio CONTACT (Communications numérisées tactiques et de théâtre) : Produit par Thales, devait remplacer les PR4G à partir de 2016[92], en 2018, les premières livraisons sont annoncés pour 2019[86];
  • Système d'information terminal/Boîtier répondeur d'unité terminale à l'usage des systèmes d'information terminaux;
  • Système d'information pour le commandement des forces : réseau informatique de l’armée de terre;
  • Système ATILA (Automatisation du tir et des liaisons de l'artillerie) : Système informatisé de transmission pour l'artillerie de calibre 155 mm. En service aux environs des années 1980 au début des années 2000[93];
  • Système ATLAS (Automatisation des tirs et liaisons de l'artillerie sol/sol) : Numérisation de l’espace de bataille pour l'artillerie sol-sol. En service depuis le début des années 2000, remplace ATILA:
  • Système MARTHA (Maillage des Radars Tactiques pour la lutte contre les Hélicoptères et les Aéronefs à voilure fixe) : Défense antiaérienne, gestion et déconfliction de l’espace 3D, aéronefs et projectiles, en service depuis 2010[94],[95];
  • Radar COBRA (radar de contrebatterie) : 10 livré entre 2005 et 2007[96],[97];
  • Radar RASIT (radar d'acquisition et de surveillance terrestre) : en service depuis 1978;
  • Radar RATAC (Radar de Tir de l'Artillerie de Campagne) destiné aux pièces d’artillerie de 105 et 155 mm, dérivé du RASIT est entré en service en 1972, une version des VAB en est équipé depuis les années 1990[98].
  • Radar tactique terrestre MURIN (moyen utilisé pour le renseignement dans les intervalles) de Thales (nom constructeur : Ground Observer 12, GO12) : 4 livraisons en 2018, 30 au total fin 2019[86], doit remplacé les précédents[99];
  • Radars de défense sol-air courte portée 3D Ground Master 60 de Thales : 5 systèmes seront livrés d’ici 2025[100];
  • Système de localisation de l'artillerie par acoustique.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z aa et ab « Chiffres clés de la Défense - 2018 », sur Ministère de la Défense, .
  2. « PAMAS G1 », sur http://gendarmes.net/ (consulté le 29 septembre 2016).
  3. a b c et d « Combien de Famas ? », sur AIR-DEFENSE.NET (consulté le 18 novembre 2017)
  4. Philippe Chapleau, « Quand HK communique sur le choix de son fusil par la DGA< », sur Ouest-France (consulté le 2 octobre 2016).
  5. « https://www.defense.gouv.fr/terre/actu-terre/bienvenue-au-hk-416-f », (consulté le 23 mars 2017).
  6. « Opérations Spéciales n°12 mar/avr 2015 », http://fr.1001mags.com/ (consulté le 22 avril 2016).
  7. « L'armée française signe un contrat de 100 millions avec la FN Herstal », sur https://www.rtbf.be/, (consulté le 22 mars 2016).
  8. Serge Vinçon, « III. Les dépenses en capital : Vers une gestion tendue des crédits d'équipements », sur http://www.senat.fr, (consulté le 20 avril 2016).
  9. « Missile anti-char Javelin : premières impressions », sur https://www.defense.gouv.fr/terre/, (consulté le 22 avril 2016).
  10. French army takes delivery of first MMP Medium Range Missile
  11. « Le char Leclerc », (consulté le 9 aout 2013)
  12. a b c et d « Question n° 101802 », sur Assemblée nationale française, (consulté le 14 avril 2017).
  13. a b et c Ministère de la Défense, « projet de loi de programmation militaire 2014-2019 - Dossier Thématique », (consulté le 11 aout 2013)
  14. « Le Dépanneur Nouvelle Génération / Dépanneur Char Leclerc MARS (DNG/DCL) » (consulté le 9 aout 2013)
  15. a et b « Les chiffres-clés de la Défense – édition 2011 », sur Ministère français de la Défense, (consulté le 3 octobre 2011)
  16. a b c d et e « Les forces armées françaises 2007-2017 », Défense et Sécurité internationale, no 128,‎ , p. 78.
  17. (en) « AMX-10 RC », sur www.military-today.com, (consulté le 9 août 2013)
  18. (en) « ERC 90 Wheeled Armoured Vehicles, France », sur http://www.army-technology.com (consulté le 13 avril 2016).
  19. « Dernier VBCI livré à Canjuers pour contrôle avant d’équiper les forces », sur http://www.defense-lyon.fr/, (consulté le 22 aout 2017).
  20. « La DGA réceptionne le 500e VBCI », (consulté le 11 juillet 2013)
  21. Jean-Dominique Merchet, « Secret Défense - Le VBCI: 4 millions d'euros pièce », sur secretdefense.blogs.liberation.fr (consulté le 21 août 2017)
  22. Ministère de la Défense, « projet de loi de programmation militaire 2014-2019 - Dossier Thématique », (consulté le 11 aout 2013)
  23. http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2017/04/14/vab-vehicules-absents-17932.html
  24. Laurent Lagneau, « La prolongation des Véhicules blindés légers (VBL) à l’étude », sur http://www.opex360.com/, (consulté le 13 avril 2016).
  25. « Un millier de petits véhicules protégés en service », (consulté le 11 juillet 2013)
  26. Guillaume Belan, « La dernière tranche de 50 PVP notifiée », (consulté le 31 mai 2013)
  27. Bruno Daffix, « https://www.defense.gouv.fr/dga/actualite-dga/2009/la-dga-commande-15-vehicules-blindes-aravis-a-nexter », (consulté le 11 juillet 2013)
  28. Jean-Dominique Merchet, « Buffalo, le nouveau véhicule de l'Armée de terre », (consulté le 11 juillet 2013)
  29. « EGAM », sur http://www.unac-france.com/ (consulté le 25 juillet 2016).
  30. Laurent Lagneau, « Nexter a livré le dernier Engin Blindé du Génie-VALorisé à l’armée de Terre »,
  31. M. Bonaventure, « JCB livre ses chargeuses-pelleteuses à l'armée française », sur http://www.grostracteurspassion.com/, (consulté le 26 avril 2016).
  32. « Assemblée nationale Question écrite 47351 de M. François Cornut-Gentille », sur François Cornut-Gentille, (consulté le 17 mai 2014)
  33. (en) « PTA 2 », (consulté le 9 août 2013)
  34. « Matériels et véhicules : la Grue Liebherr de l'Armée de Terre », (consulté le 17 mai 2016).
  35. Nathan Gain, « Un nouveau chenillard aérolargable pour les paras français », sur /forcesoperations.com, (consulté le 17 décembre 2016).
  36. Laurent Lagneau, « 60 à 70 % des bus de l’Armée française ne passeront pas l’année 2015 »,
  37. « Commande de 53 véhicules à haute mobilité », sur DGA (consulté le 10 juin 2018).
  38. Laurent Lagneau, « C’est Noël après l’heure pour les forces spéciales françaises »,
  39. « Panhard VPS: une Mercedes G270 CDI au sein du COS », sur http://boitierrouge.com/=, (consulté le 24 avril 2016).
  40. Laurent Lagneau, « Le parc de véhicules P4 de l’armée de Terre fond à vue d’œil », sur OPEX360, (consulté le 3 mars 2016).
  41. Vincent Lamigeon, « Un 4X4 américain pour l’armée française : scandale, vraiment ? »,
  42. « Defender : le véhicule polyvalent de l'Armée de Terre », (consulté le 25 janvier 2013)
  43. « VLTP : il arrive ! Et le Masstech T4 de Technamm ? »,
  44. « Technamm Masstech T4: des Toyota Land Cruiser pour l’Armée Française », Boitier Rouge,‎ (lire en ligne, consulté le 17 mars 2018)
  45. « Quand l'armée française préfère rouler américain »,
  46. Jean-Dominique Merchet, « Voici la nouvelle P4 ! », sur L'Opinion, (consulté le 22 septembre 2017).
  47. Philippe Chapleau, « 3 700 VLTP-ND (véhicules légers tactiques polyvalents) pour la France et 300 Sherpa pour le Koweït »,
  48. Michel Cabirol, « Renault Trucks Defense : une visite de Le Drian, deux contrats annoncés, 800 millions engrangés », La Tribune,‎ (lire en ligne, consulté le 11 décembre 2016)
  49. a et b Laurent Lagneau, « Le ministère de la Défense a commandé 520 véhicules pour l’opération Sentinelle »,
  50. a et b Bruno Gomes, « Iveco Bus démarre la livraison de 153 Crossway à l’Armée française »,
  51. « Système Fardier - le RIDER », sur http://www.unac-france.com/, (consulté le 13 juin 2018).
  52. « De nouveaux véhicules aérolargables seront livrés aux forces spéciales françaises d’ici 2021 », sur www.opex360.com, (consulté le 13 juin 2018).
  53. Laurent Lagneau, « L’armée de Terre a reçu 150 motos Yamaha XTZ 660 Ténéré »,
  54. Henri-Pierre Grolleau, Les matériels de l’armée de Terre, Marines Éditions, 127 p. (ISBN 978-2-35743-029-7), p. 120.
  55. « Projet de loi de finances (PLF) 2016 », sur www.defense.gouv.fr, (consulté le 13 septembre 2016)
  56. « La 3e version du nouveau camion de transport logistique de l’armée de terre qualifiée », sur https://www.defense.gouv.fr/, (consulté le 18 juillet 2016).
  57. (en) « Renault Kerax », (consulté le 9 août 2013)
  58. a et b Olivier Berger, « Cher MCO de l'armée de terre : vieillissement et usure du matériel, inflation du coût du maintien en condition opérationnelle », sur La Voix du Nord, (consulté le 6 février 2017).
  59. a b et c « Question N° 47346 de Mr. François Cornut-Gentille (Union pour un Mouvement Populaire - Haute-Marne) », sur Assemblée nationale, (consulté le 5 août 2014)
  60. (en) « Renault GBC-180 », (consulté le 9 août 2013)
  61. Les camions-citernes blindés se déploient en Afghanistan, « Le SEA réceptionne les premiers CCP10 blindés », sur https://www.defense.gouv.fr/essences, (consulté le 13 mars 2010)
  62. « La Délégation générale pour l’armement passe commande de 161 porteurs P 340 CB6X6HHZ à Scania », (consulté le 9 août 2013)
  63. (en) « Renault TRM 10 000 », (consulté le 9 août 2013)
  64. a et b « Question n°47346 - Assemblée nationale »,
  65. « La DGA livre la 1re semi-remorque porte-chars de nouvelle génération », sur Direction générale de l’armement, (consulté le 9 juillet 2018).
  66. « Véhicule de transport logistique », (consulté le 18 juillet 2016).
  67. Stéphane Gallois, « Pirenn met à l'eau une embarcation fluviale rapide », sur Ouest-France, (consulté le 26 février 2019).
  68. Stéphane Gallois, « Pirenn livre deux embarcations pour les forces spéciales Terre », sur Ouest-France, (consulté le 26 février 2019).
  69. Modèle {{Lien web}} : paramètres « url » et « titre » manquants. .
  70. Laurent Lagneau, « Le 13e Régiment de Dragons Parachutistes recevra deux vecteurs nautiques d’infiltration « SQUALE » de plus », sur OPEX360, (consulté le 21 avril 2019).
  71. « Artillerie : 32 CAESAR blindés remplaceront les derniers canons AUF1 en 2030 », sur Zone Militaire (consulté le 25 octobre 2015)
  72. « N° 3115 Avis de M. François Lamy sur le projet de loi de finances pour 2016 (n° 3096) », », sur Assemblée nationale, (consulté le 6 avril 2016)
  73. « La DGA commande 13 lance-roquettes unitaires (LRU) », sur Direction générale de l'Armement, (consulté le 8 mai 2012)
  74. Assaut Hors Série Artillerie
  75. « Canon 20 mm », sur Ministère des Armées, (consulté le 14 juin 2018).
  76. a b et c Serge Vinçon, « Les hélicoptères de l'armée de terre : situation et perspectives », sur Sénat (France), (consulté le 11 mai 2016).
  77. Michel Cabirol, « Et sept Tigre supplémentaires dans l'armée française », sur La Tribune, (consulté le 22 décembre 2015)
  78. « L'armée de l'air récupère les Caracal », Air et Cosmos, no 2491,‎ , p. 3
  79. « Hélidax passe les 20.000 heures de vol sur EC120 Colibri », sur http://www.aerobuzz.fr/, .
  80. « La DGA livre les premiers robots terrestres Minirogen », sur www.defense.gouv.fr, .
  81. http://www.opex360.com/2018/01/10/forces-francaises-seront-equipees-robot-terrestre-iguana-e-missions-de-deminage/
  82. Jean-Michel Normand, « De nouveaux nanodrones Black Hornet pour les soldats français », sur Le Monde.,
  83. Nathan Gain, « Les premiers DROP ont atterri en France », sur Forces Opérations Blog, .
  84. Laurent Lagneau, « Novadem annonce le déploiement des mini-drones NX-70 de l’armée de Terre sur un théâtre extérieur », sur Zone Militaire, (consulté le 13 septembre 2019).
  85. Laurent Lagneau, « De nouveaux moyens de détection des engins explosifs improvisés pour les unités du Génie », sur Zone Militaire, .
  86. a b et c <http://www.senat.fr/rap/a17-110-8/a17-110-813.html Projet de loi de finances pour 2018 : Défense : Équipement des forces B. LES PROGRAMMES DE DRONES ET AUTRES PROGRAMMES DE COMMUNICATION ET DE RENSEIGNEMENT HORS ESPACE
  87. Jean-Dominique Merchet, « Drones: le scandale du DRAC », sur Libération.fr, (consulté le 10 avril 2016).
  88. Vincent Lamigeon, « Le Spy’Ranger de Thales, nouveau drone de reconnaissance de l’armée française », sur www.challenges.fr,
  89. Jean-Marc Tanguy, « Le SMDR entre Djibouti et le Sahel », sur http://lemamouth.blogspot.com/, (consulté le 20 avril 2019).
  90. Dominique Gallois, « Sagem préféré à Thales pour les drones tactiques », sur www.lemonde.fr,
  91. « Feu vert de Matignon pour le remplacement des postes radios PR4G », sur http://www.opex360.com/, (consulté le 6 avril 2016).
  92. « «Contact» notifié sous peu à Thales », sur Les Échos, (consulté le 6 avril 2016).
  93. « La numérisation de l’artillerie : une vieille histoire », sur http://basart.artillerie.asso.fr/ (consulté le 27 avril 2017).
  94. Frédéric Jordan, « Le système MARTHA, la solution interarmées pour la déconfliction du champ de bataille. », sur http://lechoduchampdebataille.blogspot.fr/, (consulté le 27 avril 2016).
  95. « Le MARTHA - NC1 », sur http://basart.artillerie.asso.fr/ (consulté le 27 avril 2016).
  96. (en) « COBRA COunter Battery RAdar », sur Airbus (consulté le 17 mai 2016).
  97. (en) « COBRA – The World's Most Advanced Weapon Locating System », sur Organisation conjointe de coopération en matière d'armement (consulté le 17 mai 2016).
  98. « RATAC : Radar de tir de l’artillerie de campagne », sur Ministère des Armées, (consulté le 1er septembre 2017).
  99. Laurent Lagneau, « L’armée de Terre a reçu ses premiers radars de surveillance tactique MURIN », sur OPEX360, (consulté le 13 avril 2019).
  100. « Intervention de Général Jean-Pierre Bosser », sur https://www.nosdeputes.fr/, (consulté le 10 décembre 2018).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]