Équipe du Vatican de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Drapeau : Vatican Équipe du Vatican
Écusson de l' Équipe du Vatican
Généralités
Confédération Aucune
Stade principal Stade Pie XII
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : Italie Gianfranco Guadagnioli
Rencontres officielles historiques
Premier match
Vatican Drapeau : Vatican 0 - 0 Drapeau : Saint-Marin Saint-Marin
Plus large victoire 2011
Vatican Drapeau : Vatican 9 - 1 Drapeau de l'Italie Stazione Carabinieri di Roma
Plus large défaite 2010
Vatican Drapeau : Vatican 1 - 9 Drapeau : Palestine Palestine
Palmarès
Coupe du monde Phases finales : 0

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Autre

L'équipe du Vatican de football est la sélection des joueurs du Vatican. Cette équipe n'est membre ni de la FIFA ni de l'UEFA, elle ne peut donc pas participer à la Coupe du monde de football.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'équipe du Vatican joue normalement contre Saint-Marin ou Monaco. Si la première est membre de la FIFA, la seconde ne l'est pas et les citoyens monégasques sont éligibles à l'équipe de France de football.

En 2006, le Vatican a joué un match contre un club suisse, le SV Vollmond. Le Vatican l'a emporté 5-1.

En 2010, Giovanni Trapattoni devient, en alternance avec Saverio Di Pofi, le sélectionneur du Vatican en parallèle de sa fonction de sélectionneur de l'équipe d'Irlande[1].

Joueurs[modifier | modifier le code]

Les joueurs qui composent cette équipe proviennent de la garde suisse, des fonctionnaires (italiens pour la plupart) travaillant au Vatican.

Gardiens[modifier | modifier le code]

  • Andrea Giulli Capponi
  • Marco Caterini
  • Simone Pegoraro
  • Dugarcein Jordan

Défenseurs[modifier | modifier le code]

  • Maurizio Baroncini
  • Andrea Mayer
  • Simone Palmieri
  • Vincenzo Pietropaolo
  • Enrico Rimauro
  • Mario Tiburzi
  • Eric Cardona

Milieux de terrain[modifier | modifier le code]

  • Francesco Cataldo
  • Fabrizio Gaudio
  • Mario Pacenza
  • Angelo Palma
  • Roberto Perinelli
  • Sandro Troiani

Attaquants[modifier | modifier le code]

  • Simone Batalocco
  • Daniele Carini
  • Lorenzo Pierotti
  • Alessandro Quarto
  • Christian Pasquato

Matchs[modifier | modifier le code]

Matchs internationaux[modifier | modifier le code]

Date Adversaire Score Lieu Référence
1994 Drapeau : Saint-Marin Saint-Marin 0 – 0 Stadio Petriana, Rome
23 novembre 2002 Drapeau : Monaco Monaco 0 – 0 Stade Pie XII, Albano Laziale [2]
19 décembre 2006 Drapeau : Saint-Marin Saint-Marin 0 – 0 [3]
25 octobre 2008 Chine olympiques 4 - 3 Stadio Petriana, Rome 10
26 octobre 2010 Drapeau : Palestine Palestine 1 – 9 Al-Khader stadium, Al-Khader [4]
7 mai 2011 Drapeau : Monaco Monaco 1 – 2 Stade Pie XII, Albano Laziale [2]
22 juin 2013 Drapeau : Monaco Monaco 0 – 2 Stade des Moneghetti, Beausoleil [2]
10 mai 2014 Drapeau : Monaco Monaco 0 – 2 Stadio Petriana, Rome [5]
29 avril 2017 Drapeau : Monaco Monaco 0 – 0 Stadio Petriana, Rome [6]

Autres matchs[modifier | modifier le code]

Date Adversaire Score Lieu Référence
1985 sélection journalistes autrichiens 3 - 0 12
? sélection de fonctionnaires de l'ONU 3 - 3 12
2006 Drapeau de la Suisse SV Vollmond 5 – 1 Stadio Petriana, Rome [7]
18 juin 2007 Drapeau de l'Italie Nazionale Italiana Religiosi 3 – 0
23 octobre 2010 Drapeau de l'Italie Guardia di Finanza 0 – 1
3 février 2011 Drapeau de l'Italie Stazione Carabinieri di Roma 9 – 1
10 août 2014 Drapeau de l'Allemagne Borussia Mönchengladbach 1 – 8 Mönchengladbach [8]
12 mai 2016 Associazione Italiana ArbitriSeregno 1 - 1 Stadio Petriana, Rome 11
7 novembre 2016 Drapeau de l'Italie Fondation de l'hôpital San Matteo 1 – 2 Pavie [9]

Équipes rencontrées[modifier | modifier le code]

Bilan du Vatican face aux sélections affrontées
Adversaire Joués Victoires Matchs nuls Défaites Buts pour Buts contre
Drapeau : Monaco Monaco 5 0 2 3 1 6
Drapeau : Saint-Marin Saint-Marin 2 0 2 0 0 0
Drapeau : Palestine Palestine 1 0 0 1 1 9
Drapeau : Suisse SV Vollmond 1 1 0 0 5 1
Drapeau : Allemagne Borussia Mönchengladbach 1 0 0 1 1 8
Drapeau : Italie Nazionale Italiana Religiosi 1 1 0 0 3 0
Drapeau : Italie Guardia di Finanza 1 0 0 1 0 1
Drapeau : Italie Stazione Carabinieri di Roma 1 1 0 0 9 1
Drapeau : Italie Fondation de l'hôpital San Matteo 1 0 0 1 1 2
Total 14 3 4 7 21 28

Entraineurs[modifier | modifier le code]

Giovanni Trapattoni, entraîneur de l'équipe nationale du Vatican en 2010.

Notes et références[modifier | modifier le code]

10 http://fracademic.com/dic.nsf/frwiki/1783256

11https://wikivividly.com/lang-it/wiki/Rappresentativa_calcistica_dipendenti_vaticani

12 http://www.altrenotizie.org/esteri/2677-vaticano-nel-pallone-con-squadre-papali.html