Équipe de Russie de handball masculin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le handball image illustrant la Russie
Cet article est une ébauche concernant le handball et la Russie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

 Cet article traite de l'équipe masculine. Pour l'équipe féminine, voir Équipe de Russie de handball féminin.
Description de l'image Fédération russe de handball logo.svg.
Information
Fédération Union russe de handball
(Союз гандболистов России)
Entraîneur Drapeau : Russie Dimitri Torgovanov
Drapeau : Russie Lev Voronine (adj.)
Jeux olympiques
Participations 9
Meilleur résultat médaille d'or, Jeux olympiques (1976, 1988, 1992, 2000)
Championnat du monde
Participations 19
Meilleur résultat médaille d'or, monde (1982, 1993, 1997)
Championnat d'Europe de handball masculin
Participation 11
Meilleur résultat médaille d'or, Europe (1996)

Uniformes

Team colours
Kit body thinbluesides.png
Team colours
Team colours
Team colours

Domicile

Kit left arm esl10a.png
Team colours
Kit body esl10a.png
Team colours
Kit right arm esl10a.png
Team colours
Team colours

Extérieur

L'équipe de Russie de handball masculin représente l'Union russe de handball lors des compétitions internationales, notamment aux tournois olympiques et aux Championnat du monde. Elle a pris la succession en 1993 de l'équipe d'Union soviétique (jusqu'en 1991) et de celle de la CEI (appelée Équipe unifiée aux Jeux olympiques de 1992 à Barcelone) et a ainsi hérité de leur palmarès. Elle est avec notamment quatre titres (1976, 1988, 1992, 2000) l'équipe en tête du palmarès olympique et fut la première de l'histoire en 2000 à avoir remporté les trois tournois majeurs (Jeux olympiques, Championnat du monde et Championnat d'Europe) avant d'être rejointe par la France en 2008.

Historique[modifier | modifier le code]

URSS et Équipe unifiée[modifier | modifier le code]

La Russie a hérité du palmarès de l'Union soviétique (jusqu'en 1991) et de l'Équipe unifiée aux Jeux olympiques de 1992 à Barcelone.

L'héritage soviétique[modifier | modifier le code]

Sous la houlette de Vladimir Maksimov, la Russie récolte les fruits de l'excellence soviétique et s'impose comme une nation forte du handball mondial des années 1990. Elle remporte notamment le Championnat du monde en 1993 et en 1997, le Championnat d'Europe en 1996 et les Jeux olympiques en 2000.

Équipe sur le déclin[modifier | modifier le code]

Le changement de millénaire est préjudiciable aux Russes car, hormis une médaille de bronze aux Jeux olympiques d'Athènes en 2004 remportée par les vétérans Lavrov (42 ans), Toutchkine (40 ans), Koudinov (35 ans) et Gorpichine (34 ans), ils ne sont plus parvenus à atteindre les demi-finales d'une grande compétition internationale depuis leur titre olympique de Sydney en 2000.

En 2008, après les Jeux olympiques de Pékin terminés à la 6e place, Maksimov quitte son poste de sélectionneur et est remplacé par Nikolaï Chigarev. À la suite de l'élimination de la Russie lors des barrages de qualification du championnat du monde 2011, Chigarev est remercié et Maksimov est rappelé à la tête de l'équipe nationale. S'il parvient la qualification pour l'Euro 2012, la Russie est éliminée dès le tour préliminaire et n'obtient ainsi pas de place qualificative pour les Jeux olympiques de 2012. Maksimov tire cette fois-ci définitivement sa révérence[1].

Oleg Koulechov prend alors sa succession en 2012, mais à la suite d'une décevante 19e place au Mondial 2015 au Qatar, Koulechov est démis de ses fonctions et remplacé par un autre ancien international, Dimitri Torgovanov, assisté de Lev Voronine[2]. Cependant, ceux-ci n'ont pas le temps de qualifier la Russie aux JO 2016.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Olympic rings with white rims.svg Jeux olympiques

Championnat du monde

Championnat d'Europe

Parcours détaillé[modifier | modifier le code]

Olympic rings with white rims.svg Jeux olympiques
Nation Édition Rang
Drapeau de l'URSS Union soviétique Drapeau : République fédérale d'Allemagne Munich 1972 5e place
Drapeau : Canada Montréal 1976 médaille d'or, Jeux olympiques championne
Drapeau : URSS Moscou 1980 médaille d'argent, Jeux olympiques vice-championne
Drapeau : États-Unis Los Angeles 1984 boycott
Drapeau : Corée du Sud Séoul 1988 médaille d'or, Jeux olympiques championne
Drapeau olympique Équipe unifiée Drapeau : Espagne Barcelone 1992 médaille d'or, Jeux olympiques championne
Drapeau de la Russie Russie Drapeau : États-Unis Atlanta 1996 5e place
Drapeau : Australie Sydney 2000 médaille d'or, Jeux olympiques championne
Drapeau : Grèce Athènes 2004 médaille de bronze, Jeux olympiques 3e place
Drapeau : République populaire de Chine Pékin 2008 6e place
Drapeau : Royaume-Uni Londres 2012 non qualifiée
Drapeau : Brésil Rio de Janeiro 2016 non qualifiée
total 9/12 médaille d'or, Jeux olympiques médaille d'or, Jeux olympiques médaille d'or, Jeux olympiques médaille d'or, Jeux olympiques médaille d'argent, Jeux olympiques médaille de bronze, Jeux olympiques
Rang moyen 25/9 3e place
Championnats d'Europe
Nation Édition Rang
Drapeau de la Russie Russie Drapeau du Portugal Portugal 1994 médaille d'argent, Europe vice-championne
Drapeau de l'Espagne Espagne 1996 médaille d'or, Europe championne
Drapeau de l'Italie Italie 1998 4e place
Drapeau de la Croatie Croatie 2000 médaille d'argent, Europe vice-championne
Drapeau de la Suède Suède 2002 5e place
Drapeau de la Slovénie Slovénie 2004 5e place
Drapeau de la Suisse Suisse 2006 6e place
Drapeau de la Norvège Norvège 2008 13e place
Drapeau de l'Autriche Autriche 2010 12e place
Drapeau de la Serbie Serbie 2012 15e place
Drapeau du Danemark Danemark 2014 9e place
Drapeau de la Pologne Pologne 2016 9e place
total 12/12 médaille d'or, Europe médaille d'argent, Europe médaille d'argent, Europe
Rang moyen 83/12 7e place
Championnats du monde
Nation Édition Rang
Drapeau de l'URSS Union soviétique Drapeau de l'Allemagne Allemagne 1938 non qualifiée
Drapeau de la Suède Suède 1954 non qualifiée
Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est 1958 non qualifiée
Drapeau : Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest 1961 non qualifiée
Drapeau de la Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie 1964 5e place
Drapeau de la Suède Suède 1967 4e place
Drapeau de la France France 1970 9e place
Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est 1974 5e place
Drapeau du Danemark Danemark 1978 médaille d'argent, monde vice-championne
Drapeau : Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest 1982 médaille d'or, monde championne
Drapeau de la Suisse Suisse 1986 10e place
Drapeau de la Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie 1990 médaille d'argent, monde vice-championne
Drapeau de la Russie Russie Drapeau de la Suède Suède 1993 médaille d'or, monde championne
Drapeau de l'Islande Islande 1995 5e place
Drapeau du Japon Japon 1997 médaille d'or, monde championne
Drapeau de l'Égypte Égypte 1999 médaille d'argent, monde vice-championne
Drapeau de la France France 2001 6e place
Drapeau du Portugal Portugal 2003 5e place
Drapeau de la Tunisie Tunisie 2005 8e place
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 2007 6e place
Drapeau de la Croatie Croatie 2009 16e place
Drapeau de la Suède Suède 2011 non qualifiée
Drapeau de l'Espagne Espagne 2013 7e place
Drapeau du Qatar Qatar 2015 19e place
Drapeau de la France France 2017 12e place
total 20/25 médaille d'or, monde médaille d'or, monde médaille d'or, monde médaille d'argent, monde médaille d'argent, monde médaille d'argent, monde
Rang moyen 117/20 6e place

Effectif[modifier | modifier le code]

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Effectif au Championnat du monde 2017[3]
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nom Date de naissance Taille Sél. Buts Club
5 ARD Dimitri Kisselev (1994-11-15) (22 ans) 1.93 m 7 9 Drapeau de la Russie Saint-Pétersbourg HC
6 ALD Daniel Chichkarev (1988-7-6) (28 ans) 1.89 m 86 196 Drapeau de la Macédoine Vardar Skopje
7 ALD Dimitri Kovalev (1982-5-15) (34 ans) 1.80 m 175 439 Drapeau de la Russie Medvedi Tchekhov
9 DC Alexander Shkurinskiy (1995-4-11) (21 ans) 1.90 m 5 7 Drapeau de la Russie SKIF Krasnodar
10 P Alexandre Tchernoivanov (1979-2-13) (37 ans) 2.05 m 116 232 Drapeau de la Russie Medvedi Tchekhov
11 DC Pavel Atman (1987-5-25) (29 ans) 1.90 m 107 204 Drapeau de la Biélorussie HC Meshkov Brest
12 GB Vadim Bogdanov (1986-3-26) (30 ans) 1.97 m 84 0 Drapeau de la Pologne KS Azoty-Puławy
13 ARG Sergueï Gorbok (1982-12-4) (34 ans) 1.96 m 61 206 Drapeau de la Hongrie SC Pick Szeged
20 P Mikhaïl Tchipourine (1980-11-17) (36 ans) 1.90 m 208 505 Drapeau de la France US Ivry
21 P Gleb Kalarash (1990-11-29) (26 ans) 2.05 m 26 39 Drapeau de l'Ukraine HC Motor Zaporijia
25 ARD Sergueï Chelmenko (1983-4-5) (33 ans) 1.96 m 74 106 Drapeau de l'Ukraine HC Motor Zaporijia
31 ALG Timour Dibirov (1983-6-30) (33 ans) 1.80 m 175 600 Drapeau de la Macédoine Vardar Skopje
44 ALG Igor Soroka (1991-5-27) (25 ans) 1.80 m 29 85 Drapeau de l'Ukraine HC Motor Zaporijia
55 ARG Azat Valiulline (1990-9-1) (26 ans) 2.07 m 9 1 Drapeau de l'Allemagne TBV Lemgo
87 GB Victor Kireev (1987-5-5) (29 ans) 1.90 m 25 0 Drapeau de l'Ukraine HC Motor Zaporijia
89 DC Dimitri Zhitnikov (1989-11-20) (27 ans) 1.85 m 91 206 Drapeau de la Pologne Orlen Wisła Płock
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)



Légende
———

Dernière mise à jour: 10 janvier 2017 Consultez la documentation du modèle

Championnat d'Europe 2016[modifier | modifier le code]

Personnalités emblématiques[modifier | modifier le code]

Joueurs[modifier | modifier le code]

Dix joueurs russes ont remporté les trois compétitions majeures, Jeux olympiques, Championnat du monde et Championnat d'Europe sous un maillot ou un autre (URSS, Équipe unifiée, Russie) :

Autres joueurs emblématiques 

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Confrontations contre la France[modifier | modifier le code]

Bilan des confrontations de la France contre la Russie
rencontres victoires nuls défaites buts pour buts contre différence de buts
15 8 0 7 410 376 +34

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]