Équipe de Grande-Bretagne de hockey sur glace féminin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne
Description de l'image Logo équipe de Grande-Bretagne de hockey sur glace.gif.
Couleurs Blanc, rouge, Bleu
Classement IIHF 23e place (2018)
Sélectionneur Drapeau : Royaume-Uni Cheryl Smith
Record de sélection Georgina Farmen (61)
Meilleur buteur Angela Taylor (71 pts)
Premier match officiel Grande-Bretagne 2-4 Pays-Bas
(Chelmsford, Royaume-Uni, )
Plus large victoire Grande-Bretagne 27-0 Afrique du Sud
(Sheffield, Royaume-Uni, )
Plus large défaite Grande-Bretagne 0-16 Suède
(Frýdek-Místek, Tchécoslovaquie, )
Championnat du monde Participations : 17
Meilleur(s) résultat(s) :
18e (2009 et 2012)

L'équipe de Grande-Bretagne de hockey sur glace féminin est la sélection nationale du Royaume-Uni regroupant les meilleures joueuses britanniques de hockey sur glace féminin lors des compétitions internationales. Elle est sous la tutelle de l'Ice Hockey UK. La Grande-Bretagne est classée 23e sur 38 équipes au classement IIHF 2018[1].


Historique[modifier | modifier le code]

Résultats[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

L'équipe féminine de Grande-Bretagne n'a jamais participé aux Jeux olympiques.

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

  • 1990-1997 — Ne participe pas
  • 1999 — Deuxième du groupe A des qualifications pour le Groupe B
  • 2000 — Dix-neuvième (2e du groupe B des qualifications pour le Groupe B)
  • 2001 — Vingtième (2e du groupe B des qualifications pour la Division I) en augmentation
  • 2003 — Vingtième (6e de Division II)
  • 2004 — Vingt-et-unième (6e de Division II) en diminution
  • 2005 — Vingt-deuxième (2e de Division III)
  • 2007 — Vingt-troisième (2e de Division III)
  • 2008 — Vingt-deuxième (1er de Division III) en augmentation
  • 2009 — Dix-huitième (3e de Division II)
  • 2011 — Dix-neuvième (5e de Division II)
  • 2012 — Dix-huitième (4e de Division II)
  • 2013 — Vingtième (6e de Division IB) en diminution
  • 2014 — Vingt-deuxième (2e de Division IIA)
  • 2015 — Vingt-deuxième (2e de Division IIA)
  • 2016 — Vingt-troisième (3e de Division IIA)
  • 2017 — Vingt-troisième (3e de Division IIA)
  • 2018 — Vingt-troisième (2e de Division IIA) [2]

Note : en augmentation Promue ; en diminution Reléguée

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

  • 1989Non qualifié
  • 1991 — Neuvième
  • 1993 — Quatrième du Groupe B
  • 1995 — Septième du Groupe B
  • 1996 — Huitième du Groupe B

Classement mondial[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Classement IIHF.
2003 à 2012
Année Rang Points Progression
2003[3] 20 560 -
2004[3] 20 1 280 en stagnation ±0
2005[3] 20 1 425 en stagnation ±0
2006[3] 22 885 en diminution -2
2007[4] 22 1 210 en stagnation ±0
2008[5] 23 1 385 en diminution -1
2009[6] 20 1 645 en augmentation +3
2010[7] 18 1 925 en augmentation +2
2011[8] 18 1 940 en stagnation ±0
2012[9] 17 1 955 en augmentation +1
Depuis 2013
Année Rang Points Progression
2013[10] 18 1 910 en diminution -1
Fév. 2014[11] 19 1 915 en diminution -1
Avril 2014[12] 19 2 615 en stagnation ±0
2015[13] 21 2 375 en diminution -2
2016[14] 21 2 130 en stagnation ±0
2017[15] 23 1 910 en diminution -2
Fév. 2018[16] 23 2 385 en stagnation ±0
Avril 2018 [17] 23 2 375 en stagnation ±0

Équipe moins de 18 ans[modifier | modifier le code]

Championnat du monde moins de 18 ans[modifier | modifier le code]

  • 2008-2011 — Ne participe pas
  • 20125e de Division I en diminution
  • 20133e de la Qualification pour la Division I en augmentation
  • 20146e de Division I en diminution
  • 20156e de la Qualification pour la Division I
  • 20164e de la Qualification pour la Division I[18]
  • 20174e de Division IB
  • 20185e de Division IB

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 2018 (april) Women's World Ranking », sur iihf.com (consulté le 20 août 2018)
  2. La catégorie élite étant en agrandissement, le classement total est modifié avec une équipe supplémentaire en top position. http://www.iihfworlds2017.com/en/news/ww-grows/
  3. a b c et d (en) « IIHF Women's World Rankings yearly from 2003 », sur forums.internationalhockey.net (consulté le 31 mars 2016)
  4. (en) « 2007 Women's World Ranking », sur www.iihf.com (consulté le 31 mars 2016)
  5. (en) « 2008 Women's World Ranking », sur www.iihf.com (consulté le 31 mars 2016)
  6. (en) « 2009 Women's World Ranking », sur www.iihf.com (consulté le 31 mars 2016)
  7. (en) « 2010 Women's World Ranking », sur www.iihf.com (consulté le 31 mars 2016)
  8. (en) « 2011 Women's World Ranking », sur www.iihf.com (consulté le 31 mars 2016)
  9. (en) « 2012 Women's World Ranking », sur www.iihf.com (consulté le 31 mars 2016)
  10. (en) « 2013 Women's World Ranking », sur www.iihf.com (consulté le 31 mars 2016)
  11. (en) « 2014 Women's World Ranking (February) », sur www.iihf.com (consulté le 31 mars 2016)
  12. (en) « 2014 Women's World Ranking (April) », sur www.iihf.com (consulté le 31 mars 2016)
  13. (en) « 2015 Women's World Ranking », sur www.iihf.com (consulté le 31 mars 2016)
  14. (en) « 2016 Women's World Ranking », sur www.iihf.com (consulté le 8 avril 2017)
  15. (en) « 2017 Women's World Ranking », sur www.iihf.com (consulté le 8 mars 2018)
  16. (en) « 2018 (Feb) Women's World Ranking », sur www.iihf.com (consulté le 8 mars 2018)
  17. (en) « 2018 (april) Women's World Ranking », sur www.iihf.com (consulté le 8 mars 2018)
  18. Grâce à l'élargissement de la Division I en deux groupes, la Pologne est promue.

Liens externes[modifier | modifier le code]