Équipe de France de rugby à XV au Tournoi des Six Nations 2022

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

France au Tournoi des Six Nations 2022
Portail du rugby à XV
Consulter les données associées à cette image, dont la description suit ci-après
Généralités
Président Bernard Laporte
Entraîneur(s) Fabien Galthié
Raphaël Ibañez
Capitaine(s) Antoine Dupont
Résultats
Classement 1er (Grand Chelem)
Meilleur(s)
marqueur(s)
Damian Penaud et Gabin Villière (3 essais)
Meilleur(s)
réalisateur(s)
Melvyn Jaminet (54 points)
Maillots
Chronologie
Dernière mise à jour : 11 juillet 2022.

L'équipe de France remporte le Tournoi des Six Nations 2022 en réussissant un Grand Chelem, avec cinq victoires en autant de matchs. C'est le dixième Grand Chelem réussi par l'équipe de France dans le Tournoi, et le premier titre depuis 2010.

L'équipe de France, entraînée par le tandem Galthié-Ibañez et emmenée par le capitaine Antoine Dupont, sort de deux Tournois finis à la deuxième place. Au total, 26 joueurs différents sont utilisés par le staff pour réaliser ce Grand Chelem. Aucun d'entre eux n'a connu de Grand Chelem ni même de titre avec le XV de France. Fabien Galthié, qui a réalisé trois Grands Chelems comme joueur en 1997, 1998 et 2002, est le cinquième entraîneur à réussir à gagner le Grand Chelem comme joueur et entraîneur après l'Anglais Clive Woodward et les Français Jean-Claude Skrela, Jacques Fouroux et Marc Lièvremont.

Résultats des matchs[modifier | modifier le code]

France-Italie[modifier | modifier le code]

Feuille de match[1]
France (bo) 37 - 10 Italie

(mt 18 - 10)

au Stade de France, Saint-Denis

Homme du match : Gabin Villière

Points marqués :

France :

Italie :

  • 1 essai de Menoncello (17e)
  • 1 transformation de Garbisi (18e)
  • 1 pénalité de Garbisi (30e)

Évolution du score : 3-0, 3-7, 8-7, 8-10, 11-10, 18-10, m-t, 23-10, 30-10, 37-10

Arbitre : Mike Adamson

L'équipe de France, accueille l'Italie pour son premier match. Si la France ouvre le score par la botte de Melvyn Jaminet, c'est pourtant bien l'Italie qui marque le premier essai de la partie. Sur une bonne incursion, et quelques pick and go, l'ouvreur Italien Garbisi écarte au pied sur l'aile et offre son premier essai à son jeune ailier Menoncello. L'essai est transformé et l'Italie mène contre toute attente 3-7.

L'équipe de France réplique, à la suite d'une touche italienne chahutée et Anthony Jelonch intercepte le ballon et part marquer le premier essai bleu. L'essai n'est pas transformé, et l'Italie en profite trois minutes plus tard pour reprendre l'avantage au score, d'une pénalité : 8-10. L'arrière français Melvyn Jaminet réplique et la France reprend un court avantage 11-10. Juste avant la mi-temps, la France déroule un beau mouvement sur la gauche avec deux passes successives sur le pas, et envoie Gabin Villière à l'essai en coin. Transformé, il permet de donner un peu plus d'avance au XV de France très indiscipliné, 18-10.

Moins de dix minutes après la reprise, Gregory Aldritt part au ras du ruck et donne après contact à Gabin Villière qui accélère et qui mystifie deux défenseurs d'une feinte de coup de pied pour aller marquer son deuxième essai du match. L'essai n'est pas transformé et la France mène alors 23-10. Passé l'heure de jeu, et face à un XV italien, semble-t-il, essoufflé, Yoram Moefana décale idéalement Damian Penaud au ras de la ligne qui accélère et qui retrouve Antoine Dupont à l'intérieur. Le retour de l'arrière italien fait jouer le une-deux, et le demi de mêlée français rend le cuir à Damian Penaud qui part seul marquer l'essai du bonus offensif. Cette fois-ci transformé, le XV de France prend le large 30-10. Durant les arrêts de jeu, la France enfonce le clou. Après une succession de temps de jeu, Penaud décale idéalement Moefana qui sert Villière qui part inscrire en coin son troisième essai du match. L'essai est transformé et porte la marque à 37-10, score final.

Malgré un très bon début de match, les Italiens agressifs ont manqué de rythme en seconde période, et s'inclinent finalement assez lourdement. Ils tenteront de rompre leur terrible série de 33 défaites d'affilée dans le tournoi en recevant le XV de la Rose à Rome. La France de son côté bien qu'indisciplinée assure l'essentiel avec le bonus offensif. Elle accueillera l'Irlande au stade de France lors de la 2e journée, pour ce que les médias irlandais appellent déjà la « finale prématurée » du tournoi.

Composition des équipes
France

Titulaires
Remplacé après 75 minutes 75e Melvyn Jaminet 15
marqué à la 68e minute 68e Damian Penaud 14
Gaël Fickou 13
Remplacé après 58 minutes 58e Jonathan Danty 12
marqué à la 40e minute 40e marqué à la 49e minute 49e marqué à la 80e minute 80e Gabin Villière 11
Romain Ntamack 10
Remplacé après 70 minutes 70e Capitaine Antoine Dupont 9
Remplacé après 70 minutes 70e Grégory Alldritt 8
Dylan Cretin 7
marqué à la 26e minute 26e Anthony Jelonch 6
Remplacé après 56 minutes 56e Paul Willemse 5
Cameron Woki 4
Remplacé après 50 minutes 50e Uini Atonio 3
Remplacé après 58 minutes 58e Julien Marchand 2
Remplacé après 50 minutes 50e Cyril Baille 1
Remplaçants
Entré après 58 minutes 58e  Peato Mauvaka 16
Entré après 50 minutes 50e  Jean-Baptiste Gros 17
Entré après 50 minutes 50e  Demba Bamba 18
Entré après 56 minutes 56e  Romain Taofifenua 19
Entré après 70 minutes 70e  François Cros 20
Entré après 70 minutes 70e  Maxime Lucu 21
Entré après 58 minutes 58e Yoram Moefana 22
Entré après 75 minutes 75e Thomas Ramos 23
Entraîneur
Fabien Galthié

France vs Italy 2022-02-06.svg

Italie

Titulaires
15 Edoardo Padovani
14 Tommaso Menoncello Remplacé après 58 minutes 58e marqué à la 17e minute 17e
13 Juan Ignacio Brex
12 Marco Zanon
11 Monty Ioane
10 Paolo Garbisi
9 Stephen Varney Remplacé après 65 minutes 65e
8 Toa Halafihi Remplacé après 56 minutes 56e
7 Michele Lamaro Capitaine
6 Sebastian Negri Remplacé après 70 minutes 70e
5 Federico RuzzaRemplacé après 65 minutes 65e
4 Niccolò Cannone Remplacé après 50 minutes 50e Entré après 65 minutes 65e 
3 Tiziano Pasquali Remplacé après 50 minutes 50e
2 Gianmarco Lucchesi Remplacé après 50 minutes 50e
1 Danilo Fischetti Remplacé après 50 minutes 50e
Remplaçants
16 Hame Faiva Entré après 50 minutes 50e 
17 Ivan Nemer Entré après 50 minutes 50e 
18 Giosuè Zilocchi Entré après 50 minutes 50e 
19 Marco Fuser Entré après 50 minutes 50e 
20 Giovanni Pettinelli Entré après 56 minutes 56e 
21 Manuel Zuliani Entré après 70 minutes 70e 
22 Callum Braley Entré après 65 minutes 65e 
23 Leonardo Marin Entré après 58 minutes 58e 
Entraîneur
Kieran Crowley


France-Irlande[modifier | modifier le code]

Feuille de match[2]
France 30 - 24 (bd) Irlande Drapeau : Irlande

(mt 19 - 7)

au Stade de France, Saint-Denis

Homme du match : Grégory Alldritt

Points marqués :

France :

  • 2 essais de Dupont (2e) et Baille (54e)
  • 1 transformation de Jaminet (3e)
  • 6 pénalités de Jaminet (7e, 17e, 36e, 40e+1, 44e, 79e)

Irlande :

Évolution du score : 7-0, 10-0, 10-7, 13-7, 16-7, 19-7, m-t, 22-7, 22-14, 22-21, 27-21, 27-24, 30-24

Arbitre : Angus Gardner

Avec la défaite de l'Écosse au pays de Galles, seules deux équipes peuvent encore croire au Grand Chelem : La France et l'Irlande. Match aux allures de finale donc, qui démarre sur les chapeaux de roues, puisque dès la première minute de jeu, sur une grosse percussion d'Atonio, la France développe au large, et Ntamack passe les bras après contact pour retrouver son capitaine Antoine Dupont, coté intérieur. Le demi de mêlée marque le premier essai du match, transformé par Jaminet. La France marque une pénalité tout juste cinq minutes plus tard, mais sur le renvoi en jeu irlandais, l'ailier Mack Hansen, double tout le monde et surprend la défense tricolore au point de chute. L'Irlande réplique donc aussitôt avec la transformation : 10-7 à moins de 10 minutes de jeu.

Si l'indiscipline avait pesé sur le jeu de la France face à l'Italie, elle pose cette fois problème aux Irlandais qui encaissent trois pénalités jusqu'à la mi-temps. La France mène alors 19-7.

Malgré une nouvelle pénalité de Jaminet à la reprise, le début de seconde période est totalement à l'avantage des hommes d'Andy Farrell, qui marquent deux essais transformés en dix minutes. Le premier est inscrit par le troisième ligne Josh van der Flier après un maul pénétrant. Le second par le demi de mêlée Gibson-Park qui s'infiltre au ras d'un regroupement et qui perce la ligne française. Les Irlandais sont alors de retour au score 22-21. La France contient et réplique même en marquant un deuxième essai en force par l'intermédiaire du pilier Cyril Baille. Non transformé, la marque est portée à 27-21. Chaque équipe contient l'autre dans un duel intense, et les deux équipes encaissent une pénalité chacune : 30-24.

Dans les derniers instants, pourtant porteurs du ballon, les Irlandais jouent une chandelle au pied récupérée par l'équipe de France. Cette dernière ne lâchera plus le ballon pour valider sa seconde victoire du tournoi. L'Irlande encaisse sa toute première défaite depuis neuf matchs, et renonce ainsi au Grand Chelem. Elle aura cependant l'occasion de rester dans la course au titre en accueillant l'Italie lors de la troisième journée. La France reste alors l'unique prétendante au Grand Chelem final avant son premier déplacement, en Écosse.

Composition des équipes
France

Titulaires
Melvyn Jaminet 15
Damian Penaud 14
Gaël Fickou 13
Yoram Moefana 12
Gabin Villière 11
Romain Ntamack 10
marqué à la 2e minute 2e Remplacé après 70 minutes 70e Capitaine Antoine Dupont 9
Grégory Alldritt 8
Anthony Jelonch 7
Remplacé après 73 minutes 73e François Cros 6
Remplacé après 53 minutes 53e Paul Willemse 5
Remplacé après 53 minutes 53e Cameron Woki 4
Remplacé après 55 minutes 55e Uini Atonio 3
Remplacé après 55 minutes 55e Julien Marchand 2
marqué à la 54e minute 54e Remplacé après 55 minutes 55e Cyril Baille 1
Remplaçants
Entré après 55 minutes 55e Peato Mauvaka 16
Entré après 55 minutes 55e Jean-Baptiste Gros 17
Entré après 55 minutes 55e Demba Bamba 18
Entré après 53 minutes 53e  Romain Taofifénua 19
Entré après 53 minutes 53e  Thibaud Flament 20
Entré après 73 minutes 73e  Dylan Cretin 21
Entré après 70 minutes 70e  Maxime Lucu 22
Thomas Ramos 23
Entraîneur
Fabien Galthié

France vs Ireland 2022-02-12.svg

Drapeau : Irlande Irlande

Titulaires
15 Hugo Keenan
14 Andrew Conway
13 Garry Ringrose
12 Bundee Aki Remplacé après 64 minutes 64e
11 Mack Hansen marqué à la 7e minute 7e
10 Joey Carbery Remplacé après 79 minutes 79e
9 Jamison Gibson-Park Remplacé après 64 minutes 64e marqué à la 49e minute 49e
8 Jack Conan Remplacé après 53 minutes 53e
7 Josh van der Flier marqué à la 45e minute 45e
6 Caelan Doris
5 James Ryan Capitaine
4 Tadhg Beirne
3 Tadhg Furlong Remplacé après 73 minutes 73e
2 Rónan Kelleher Remplacé après 26 minutes 26e
1 Andrew Porter Remplacé après 73 minutes 73e
Remplaçants
16 Dan Sheehan Entré après 26 minutes 26e 
17 Cian Healy Entré après 73 minutes 73e 
18 Finlay Bealham Entré après 73 minutes 73e 
19 Iain Henderson Entré après 58 minutes 58e 
20 Peter O'Mahony Entré après 53 minutes 53e  Remplacé après 58 minutes 58e
21 Conor Murray Entré après 64 minutes 64e 
22 Jack Carty Entré après 79 minutes 79e 
23 Robbie Henshaw Entré après 64 minutes 64e 
Entraîneur
Andy Farrell


Écosse-France[modifier | modifier le code]

Feuille de match[3]
Écosse 17 - 36 (bo) France

(mt 10 - 19)

au Murrayfield Stadium, Édimbourg

Homme du match : Antoine Dupont

Points marqués :

Écosse :

France :

Évolution du score : 0-7, 3-7, 3-12, 10-12, 10-19, m-t, 10-26, 10-31, 10-36, 17-36

Arbitre : Karl Dickson

L'Écosse, qui doit se relancer après sa défaite contre le pays de Galles, accueille la France, seule équipe encore en course pour le Grand Chelem.

Habituée aux débuts de match exaltants, la France confirme cette habitude. Le capitaine Antoine Dupont, relance depuis l'entrée de ses 22 mètres, et remonte plus de soixante mètres ballon en main. Dans le sillage de son capitaine, le XV de France suit, et Julien Marchand à l'impact poursuit l'avancée en donnant après contact à Paul Willemse pour l'essai du deuxième ligne ; transformé, la France mène 7-0 avant que l'Écosse ne réduise l'écart 7-3.

Sur une touche bien négociée, les Bleus prennent le large en développant un jeu au large et distribuant les ballons juste avant contact. Penaud à l'aile ne peut aplatir mais donne à Baille qui transmet juste avant d'être propulsé en touche pour Moefana qui marque le deuxième essai français, 3-12. À la demi-heure de jeu, l'Écosse accélère et marque son premier essai de la partie après une succession de pick and go, le troisième ligne Rory Darge perce le rideau et marque. Transformé, cet essai permet à l'Écosse de revenir dans le match 10-12.

Une action écossaise marque ensuite le tournant de match. Après une percée de Duhan Van Der Merwe, l'Écosse mène une attaque à 4 contre 2. Price éjecte le ballon d'une sautée pour Stuart Hogg, seul à vingt mètres de l'en-but qui ne capte pas le ballon et commet un en-avant. À peine une minute plus tard, la France joue la dernière action de la mi-temps, et le centre Gaël Fickou, d'une course en travers de presque toute la largeur du terrain, résiste au dernier plaquage et aplatit en coin. Après avoir transformé l'essai, la France rentre au vestiaire avec une avance de neuf points, portant le score à 10-19.

La seconde période est totalement à l'avantage des Français qui marquent l'essai du bonus offensif dès la 42e minute. Fickou décalant idéalement Penaud qui accélère sur son aile et qui tape par-dessus. Le rebond capricieux surprend tout le monde et tombe dans les mains de Johnathan Danty, qui poursuit la course jusqu'à l'en-but. L'essai est transformé et permet à la France de mener 10-26.

À l'heure de jeu, la France arrache un ballon des mains écossaises et joue idéalement le surnombre côté droit. Penaud termine le travail en bout de ligne, et le score évolue à 10-31. La France omniprésente enchaîne et sur une action partie d'une touche, Ntamack joue au pied sur l'aile droite déserte, et Damian Penaud au point de chute marque son deuxième essai du match. La France prend alors le large avec 26 points d'avance. L'Écosse sauve néanmoins l'honneur en marquant un ultime essai en toute fin de match : Kinghorn trouve un intervalle dans le rideau bleu et remonte le terrain sur 50 mètres avant de donner le ballon à l'intérieur à Duhan van der Merwe qui inscrit le deuxième essai écossais. Le score final est de 17-36.

La France, auteure d'un match de haute volée, confirme son statut de favori, et est toujours en course pour le Grand Chelem. Elle tentera de s'en rapprocher un peu plus, lors de la quatrième journée, face au pays de Galles. L'Écosse, quant à elle, après une belle performance à domicile contre l'Angleterre, n'a pas su répéter l'exploit et tentera d'aller chercher une seconde victoire dans le tournoi à Rome.

Composition des équipes
Écosse

Titulaires
Capitaine Stuart Hogg 15
Darcy Graham 14
Remplacé après 41 minutes 41e Chris Harris 13
Sione Tuipulotu 12
marqué à la 80e minute 80e Duhan van der Merwe 11
Remplacé après 61 minutes 61e Finn Russell 10
Remplacé après 48 minutes 48e Entré après 58 minutes 58e  Remplacé après 69 minutes 69e Ali Price 9
Magnus Bradbury 8
marqué à la 29e minute 29e Rory Darge 7
Remplacé après 44 minutes 44e Nick Haining 6
Remplacé après 61 minutes 61e Grant Gilchrist 5
Sam Skinner 4
Remplacé après 46 minutes 46e Zander Fagerson 3
Remplacé après 46 minutes 46e Stuart McInally 2
Remplacé après 61 minutes 61e Pierre Schoeman 1
Remplaçants
Entré après 46 minutes 46e  George Turner 16
Entré après 61 minutes 61e  Oli Kebble 17
Entré après 46 minutes 46e  WP Nel 18
Entré après 61 minutes 61e  Jamie Hodgson 19
Entré après 44 minutes 44e  Andy Christie 20
Entré après 48 minutes 48e  Remplacé après 58 minutes 58e Entré après 69 minutes 69e  Ben White 21
Entré après 61 minutes 61e  Blair Kinghorn 22
Entré après 41 minutes 41e  Mark Bennett 23
Entraîneur
Gregor Townsend

Scotland vs France 2022-02-26.svg

France

Titulaires
15 Melvyn Jaminet Remplacé après 71 minutes 71e
14 Damian Penaud marqué à la 59e minute 59e marqué à la 73e minute 73e
13 Gaël Fickou marqué à la 40+2e minute 40+2e
12 Jonathan Danty marqué à la 42e minute 42e
11 Yoram Moefana marqué à la 13e minute 13e
10 Romain Ntamack
9 Antoine Dupont Capitaine Remplacé après 74 minutes 74e
8 Grégory Alldritt
7 Anthony Jelonch Remplacé après 54 minutes 54e
6 François Cros
5 Cameron Woki Remplacé après 68 minutes 68e
4 Paul Willemse Remplacé après 54 minutes 54e marqué à la 8e minute 8e
3 Uini Atonio Remplacé après 47 minutes 47e
2 Julien Marchand Remplacé après 54 minutes 54e
1 Cyril Baille Remplacé après 58 minutes 58e
Remplaçants
16 Peato Mauvaka Entré après 54 minutes 54e 
17 Jean-Baptiste Gros Entré après 58 minutes 58e 
18 Demba Bamba Entré après 47 minutes 47e 
19 Romain Taofifénua Entré après 54 minutes 54e 
20 Thibaud Flament Entré après 54 minutes 54e 
21 Dylan Cretin Entré après 68 minutes 68e 
22 Maxime Lucu Entré après 74 minutes 74e 
23 Thomas Ramos Entré après 71 minutes 71e 
Entraîneur
Fabien Galthié


Pays de Galles- France[modifier | modifier le code]

Feuille de match[4]
Pays de Galles (bd) 9 - 13 France

(mt 9 - 10)

au Millennium Stadium, Cardiff

Homme du match : Julien Marchand

Points marqués :

Pays de Galles :

  • 3 pénalités de Biggar (5e, 17e, 39e)

France :

  • 1 essai de Jelonch (9e)
  • 1 transformation de Jaminet (11e)
  • 2 pénalités de Jaminet (3e, 47e)

Évolution du score : 0-3, 3-3, 3-10, 6-10, 9-10, m-t, 9-13

Arbitre : Matthew Carley

Le pays de Galles ne compte encore qu'une seule victoire dans le Tournoi, et accueille la France qui, elle, est encore la seule équipe en lice pour le Grand Chelem. Le début de match est favorable aux Français, qui, après une pénalité de part et d'autre, marquent le premier essai du match. Jouant un surnombre côté gauche, Jelonch, idéalement placé sur l'aile marque son deuxième essai en sélection. Transformé, les visiteurs mènent 3-10, mais concèdent deux pénalités et regagnent les vestiaires avec un petit point d'avance seulement, sur le score de 9-10.

Cadenassée, la seconde période voit les Gallois dominer offensivement mais chuter face à une défense française impénétrable. Jaminet passe une pénalité pour le XV de France et permet à son équipe de mener 9-13. La seconde mi-temps est une succession d'offensives galloises contrecarrées par une très solide rigueur défensive tricolore. Le match s'achève sur un ballon arraché par le talonneur Peato Mauvaka, permettant à la France de valider sa quatrième victoire du Tournoi.

Le pays de Galles affiche un bilan plutôt négatif, avec trois défaites et une courte victoire, avant de clôturer la compétition face à l'Italie. La France quant à elle enchaîne avec une quatrième victoire dans la compétition et affrontera l'Angleterre pour le Grand Chelem lors de l'ultime journée du Tournoi.

Composition des équipes
Pays de Galles

Titulaires
Remplacé après 67 minutes 67e Liam Williams 15
Alex Cuthbert 14
Owen Watkin 13
Remplacé après 65 minutes 65e Jonathan Davies 12
Josh Adams 11
Capitaine Dan Biggar 10
Remplacé après 11 minutes 11e Tomos Williams 9
Taulupe Faletau 8
Remplacé après 76 minutes 76e Josh Navidi 7
Remplacé après 62 minutes 62e Seb Davies 6
Adam Beard 5
Will Rowlands 4
Remplacé après 60 minutes 60e Tomas Francis 3
Remplacé après 55 minutes 55e Ryan Elias 2
Remplacé après 67 minutes 67e Gareth Thomas 1
Remplaçants
Entré après 55 minutes 55e  Dewi Lake 16
Entré après 67 minutes 67e  Wyn Jones 17
Entré après 60 minutes 60e  Dillon Lewis 18
Entré après 62 minutes 62e  Ross Moriarty 19
Entré après 76 minutes 76e  Jac Morgan 20
Entré après 11 minutes 11e  Kieran Hardy 21
Entré après 67 minutes 67e  Gareth Anscombe 22
Entré après 65 minutes 65e  Louis Rees-Zammit 23
Entraîneur
Wayne Pivac

Wales vs France 2022-03-11.svg

France

Titulaires
15 Melvyn Jaminet
14 Yoram Moefana
13 Gaël Fickou
12 Jonathan Danty Remplacé après 80 minutes 80e
11 Gabin Villière
10 Romain Ntamack
9 Antoine Dupont Capitaine Remplacé après 72 minutes 72e
8 Grégory Alldritt Remplacé après 65 minutes 65e
7 Anthony Jelonch marqué à la 9e minute 9e
6 François Cros
5 Paul Willemse
4 Cameron Woki Remplacé après 65 minutes 65e
3 Uini Atonio Remplacé après 40 minutes 40e
2 Julien Marchand Remplacé après 53 minutes 53e
1 Cyril Baille Remplacé après 53 minutes 53e
Remplaçants
16 Peato Mauvaka Entré après 53 minutes 53e 
17 Jean-Baptiste Gros Entré après 53 minutes 53e 
18 Mohamed Haouas Entré après 40 minutes 40e 
19 Matthis Lebel Entré après 80 minutes 80e 
20 Thibaud Flament Entré après 65 minutes 65e 
21 Dylan Cretin Entré après 65 minutes 65e 
22 Maxime Lucu Entré après 72 minutes 72e 
23 Thomas Ramos
Entraîneur
Fabien Galthié


France-Angleterre[modifier | modifier le code]

Feuille de match[5]
France 25 - 13 Angleterre

(mt 18 - 6)

au Stade de France, Saint-Denis

Homme du match : Antoine Dupont

Points marqués :

France :

  • 3 essais de Fickou (16e), Cros (40e) et Dupont (61e)
  • 2 transformations de Jaminet (40e+2, 62e)
  • 2 pénalités de Jaminet (9e, 24e)

Angleterre :

  • 1 essai de Steward (48e)
  • 1 transformation de Smith (50e)
  • 2 pénalités de Smith (20e, 30e)

Évolution du score : 3-0, 8-0, 8-3, 11-3, 11-6, 18-6, m-t 18-13, 25-13

Arbitre : Jaco Peyper

Sortie victorieuse de toutes ses oppositions dans le Tournoi, la France a l'occasion de remporter son premier titre et son premier Grand Chelem depuis 2010 si elle bat l'Angleterre lors de la dernière journée du Six Nations, devant son public du Stade de France.

Après avoir ouvert le score grâce à une pénalité de Jaminet (9e), les Bleus inscrivent le premier essai après une passe sautée de Romain Ntamack pour Gaël Fickou, en position d'ailier (15e, 8-0). Le jeu se poursuit, et après deux pénalité de Marcus Smith (20e, 30e) pour les anglais et une de Jaminet (24e), les Français marquent leur deuxième essai à la suite d'une prise d'intervalle de Ntamack dans les 22 mètres adverses et à un relais de François Cros qui aplatit son premier essai international (40e). L'essai transformé, les Bleus mènent de douze points à la mi-temps. Au retour des vestiaires, les Anglais reviennent avec plus d'intention et inscrivent un essai à la 48e par Freddie Steward, transformé par Smith. Les Bleus se ressaisirent et après une série de contact, Alldritt délivre une passe après contact pour son capitaine qui bat deux défenseurs et inscrit le troisième essai français sous les poteaux (61e). L'essai est transformé et à l'heure de jeu le score et scellé.

À la 80e, après une dernière mêlée, Grégory Alldritt s'empare du ballon et tape en touche pour délivrer le Stade de France, 12 ans après son dernier Tournoi, la France retrouve les sommets. L'Angleterre quant à elle finit son Tournoi à la troisième place, avec le même nombre de points que l'Écosse et avec un bilan peu satisfaisant de 2 victoires pour 3 défaites.

Composition des équipes
France

Titulaires
Melvyn Jaminet 15
Damian Penaud 14
Jonathan Danty 13
marqué à la 16e minute 16e Gaël Fickou 12
Gabin Villière 11
Romain Ntamack 10
marqué à la 61e minute 61e Capitaine Antoine Dupont 9
Grégory Alldritt 8
Anthony Jelonch 7
marqué à la 40e minute 40e François Cros 6
Paul Willemse 5
Cameron Woki 4
Uini Atonio 3
Julien Marchand 2
Cyril Baille 1
Remplaçants
Peato Mauvaka 16
Jean-Baptiste Gros 17
Mohamed Haouas 18
Romain Taofifénua 19
Thibaud Flament 20
Dylan Cretin 21
Maxime Lucu 22
Thomas Ramos 23
Entraîneur
Fabien Galthié

France vs England 2022-03-19.svg

Angleterre

Titulaires
15 George Furbank
14 Freddie Steward marqué à la 48e minute 48e
13 Joe Marchant
12 Henry Slade
11 Jack Nowell
10 Marcus Smith
9 Ben Youngs
8 Sam Simmonds
7 Sam Underhill
6 Courtney Lawes Capitaine
5 Nick Isiekwe
4 Maro Itoje
3 Will Stuart
2 Jamie George
1 Ellis Genge
Remplaçants
16 Nic Dolly
17 Joe Marler
18 Kyle Sinckler
19 Ollie Chessum
20 Alex Dombrandt
21 Harry Randall
22 George Ford
23 Elliot Daly
Entraîneur
Eddie Jones


Classement[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Nation J V N D Em Ee Bo Bd Pm Pe Diff Pts
1 France 5 5 0 0 17 7 2 0 141 73 +68 25
2 Drapeau : Irlande Irlande 5 4 0 1 24 4 4 1 168 63 +105 21
3 Angleterre 5 2 0 3 8 12 1 1 101 96 +5 10
4 Écosse 5 2 0 3 11 15 1 1 92 121 -29 10
5 Pays de Galles (T) 5 1 0 4 8 8 0 3 76 104 -28 7
6 Italie 5 1 0 4 5 27 0 0 60 181 -121 4

Note : la France bénéficie d'un bonus supplémentaire de trois points grâce au Grand Chelem.

  • Vainqueur du Tournoi
  • T : tenant du titre 2021

Statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

Meilleurs marqueurs d'essais[modifier | modifier le code]

Damian Penaud et Gabin Villière sont meilleurs marqueurs à égalité, Damian Penaud ayant inscrit un essai face à l'Italie et un doublé face à l'Écosse et Gabin Villière un triplé face à l'Italie. Les deux joueurs sont co-meilleurs marqueurs du Tournoi à égalité avec l'Irlandais James Lowe[6].

Rang Joueur Poste Essais
1 Damian Penaud Ailier 3
- Gabin Villière Ailier 3
3 Anthony Jelonch Troisième ligne aile 2
- Antoine Dupont Demi de mêlée 2
- Gaël Fickou Centre 2
6 Yoram Moefana Centre 1
- Cyril Baille Pilier 1
- Jonathan Danty Centre 1
- Paul Willemse 2e ligne 1
- François Cros 3e ligne aile 1

Meilleurs marqueurs de points[modifier | modifier le code]

L'arrière Melvyn Jaminet est responsable du tir au but lors du Tournoi, suppléé par Romain Ntamack, qui ne transformera qu'un essai face à l'Italie[6].

Rang Joueur Poste Points Essais Transf. Pén. Drops
1 Melvyn Jaminet Arrière 54 - 9 12 -
2 Damian Penaud Ailier 15 3 0 0 0
3 Gabin Villière Ailier 15 3 0 0 0
4 Anthony Jelonch 3e ligne aile 10 2 0 0 0
- Antoine Dupont Demi de mêlée 10 2 0 0 0
- Gaël Fickou Centre 10 2 0 0 0

Temps de jeu[modifier | modifier le code]

Deux joueurs ont disputé l'intégralité des matchs sans être remplacé, le centre Gaël Fickou et l'ouvreur Romain Ntamack[6].

Rang Joueur Poste Temps de jeu
1 Gaël Fickou Centre 400 min
- Romain Ntamack Demi d'ouverture 400 min
3 Melvyn Jaminet Arrière 382 min
4 Grégory Alldritt 3e ligne centre 374 min
5 Anthony Jelonch 3e ligne aile 373 min
6 Antoine Dupont Demi de mêlée 360 min
7 Cameron Woki 2e ligne 337 min
8 Damian Penaud Ailier 320 min
- Gabin Villière Ailier 320 min
10 François Cros 3e ligne aile 316 min
11 Jonathan Danty Centre 296 min
12 Paul Willemse 2e ligne 292 min
13 Julien Marchand Talonneur 268 min
14 Cyril Baille Pilier 265 min
15 Yoram Moefana Centre 263 min
16 Uini Atonio Pilier 247 min
17 Jean-Baptiste Gros Pilier 135 min
18 Peato Mauvaka Talonneur 132 min
19 Dylan Cretin 3e ligne aile 123 min
20 Romain Taofifénua 2e ligne 108 min
21 Demba Bamba Pilier 88 min
22 Thibaud Flament 2e ligne 77 min
23 Mohamed Haouas Pilier 65 min
24 Maxime Lucu Demi de mêlée 40 min
25 Thomas Ramos Arrière 18 min
26 Matthis Lebel Ailier min

Équipe[modifier | modifier le code]

Les 26 joueurs en gras ont participé aux matchs du XV de France durant le Tournoi des Six Nations 2022[7] :

Effectif de l'équipe de France
Entraîneur Fabien Galthié
Avants Pilier Dorian Aldegheri, Uini Atonio, Cyril Baille, Demba Bamba, Jean-Baptiste Gros, Mohamed Haouas, Dany Priso
Talonneur Gaëtan Barlot, Julien Marchand, Peato Mauvaka
Deuxième ligne Thibaud Flament, Thomas Lavault, Bernard Le Roux, Romain Taofifénua, Paul Willemse, Cameron Woki
Troisième ligne aile Paul Boudehent, Dylan Cretin, François Cros, Ibrahim Diallo, Anthony Jelonch, Sekou Macalou
Troisième ligne centre Grégory Alldritt, Yoan Tanga Mangene
Arrières Demi de mêlée Baptiste Couilloud, Antoine Dupont Capitaine, Maxime Lucu
Demi d'ouverture Léo Berdeu, Antoine Hastoy, Matthieu Jalibert, Romain Ntamack
Centre Jonathan Danty, Jules Favre, Gaël Fickou, Yoram Moefana, Virimi Vakatawa, Tani Vili
Ailier Matthis Lebel, Damian Penaud, Donovan Taofifénua, Gabin Villière
Arrière Brice Dulin, Melvyn Jaminet, Thomas Ramos

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en-GB) « Villière hat-trick fires France past Italy », sur sixnationsrugby.com (consulté le ).
  2. (en-GB) « Le XV de France remporte le bras de fer », sur sixnationsrugby.com (consulté le ).
  3. (en-GB) « France impress on the way to dominant win in Scotland », sur sixnationsrugby.com (consulté le ).
  4. (en-GB) « Jelonch try helps France beat Wales to set up Grand Slam shot », sur sixnationsrugby.com (consulté le ).
  5. (en-GB) « Dupont strikes to seal Grand Slam glory for France », sur sixnationsrugby.com (consulté le ).
  6. a b et c « Statistiques », sur sixnationsrugby.com (consulté le ).
  7. « Barassi et Luc appelés, Haouas de retour : la liste des 42 Bleus pour préparer l'Écosse », sur rugbyrama.com (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]