Équipe d'Angleterre de rugby à XV au Tournoi des Six Nations 2003

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'équipe d'Angleterre de rugby à XV au Tournoi des Six Nations 2003 termine première en réalisant un Grand Chelem, soit cinq victoires pour cinq matches disputés. Lors du match d'ouverture du Tournoi, l'Angleterre gagne contre la France en marquant 25 points contre 17[1],[2], avec vingt points inscrits au pied par Jonny Wilkinson. L'équipe gagne ensuite contre le pays de Galles, l'Italie et l'Écosse. Lors du match contre l'Italie, Wilkinson est nommé capitaine pour la première fois, remplaçant ainsi Martin Johnson qui est libéré pour la naissance de son premier enfant. L'Irlande a elle aussi gagné tous ses matches et la rencontre entre les deux équipes à Lansdowne Road est réellement décisive. L'Angleterre gagne par 42 à 6[3],[4] et Wilkinson est nommé homme du match[5]. Il a été efficace au pied et bon en défense[6],[7].

Composition de l'effectif[modifier | modifier le code]

Trente-deux joueurs apportent leur contribution à ce succès :

Équipe d'Angleterre Drapeau : Angleterre au Tournoi des Six Nations 2003
Entraîneur Clive Woodward Drapeau : Angleterre
Avants Pilier Jason Leonard, Graham Rowntree, Trevor Woodman, Julian White
Talonneur Steve Thompson, Mark Regan
Deuxième ligne Martin Johnson (cap.), Ben Kay, Danny Grewcock, Simon Shaw
Troisième ligne aile Lewis Moody, Joe Worsley, Neil Back, Pat Sanderson
Troisième ligne centre Lawrence Dallaglio, Richard Hill
Arrières Demi de mêlée Andy Gomarsall, Matt Dawson, Kyran Bracken
Demi d'ouverture Jonny Wilkinson, Paul Grayson, Charlie Hodgson
Centre Will Greenwood, Mike Tindall, Charlie Hodgson, Ollie Smith
Ailier Ben Cohen, Dan Luger, Jason Robinson, James Simpson-Daniel, Phil Christophers
Arrière Jason Robinson, Josh Lewsey

Résultats des matches[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Meilleur réalisateur[modifier | modifier le code]

Meilleurs marqueurs d'essais[modifier | modifier le code]

Ont chacun inscrit trois essais :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Bryn Palmer, « Wilkinson makes France pay », sur news.bbc.co.uk, BBC, (consulté le 17 juin 2009)
  2. (en) Robert Kitson, « England hold their focus and barely hide their grief », sur www.guardian.co.uk, The Guardian, (consulté le 17 juin 2009)
  3. (en) « Awesome England clinch Grand Slam », sur news.bbc.co.uk, BBC, (consulté le 17 juin 2009)
  4. (en) « Ireland 6 - 42 England », sur www.guardian.co.uk, The Guardian, (consulté le 17 juin 2009)
  5. (en) « England clinch Grand Slam - 11 of 11 - Man-of-the-match Wilkinson celebrates his first Grand Slam and will now aim to win the World Cup in the autumn », sur news.bbc.co.uk, BBC, (consulté le 17 juin 2009)
  6. (en) Jim Stokes, « England spoil Dublin party », sur news.bbc.co.uk, BBC, (consulté le 17 juin 2009)
  7. (en) Paul Rees, « Wilkinson saves his very best until the last », sur www.guardian.co.uk, The Guardian, (consulté le 17 juin 2009)