Équation biharmonique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

En analyse, l'équation biharmonique est une équation aux dérivées partielles d'ordre 4, qui apparaît par exemple dans la théorie de l'élasticité. L'équation biharmonique pour une fonction φ s'écrit :

est l'opérateur nabla et Δ l'opérateur laplacien. L'opérateur Δ2 est aussi connu sous le nom d'opérateur biharmonique ou bilaplacien.

Dans le cas tridimensionnel, dans un système de coordonnées cartésiennes, l'équation biharmonique s'écrit :

Dans un espace euclidien de dimension n, la relation suivante est toujours vérifiée :

avec r la distance euclidienne :

.

ce qui, pour n = 3, est solution de l'équation biharmonique.

Une fonction qui est solution de l'équation biharmonique est appelée fonction biharmonique. Toute fonction harmonique est biharmonique — la réciproque n'est pas vraie.

L'opérateur biharmonique en coordonnées polaires s'écrit :

La solution peut alors s'obtenir par séparation des variables ; c'est la solution de Michell (en).

Pour certaines simulations numériques, on pourra utiliser la version discrète du bilaplacien.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Eric W Weisstein, CRC Concise Encyclopedia of Mathematics, CRC Press, 2002. (ISBN 1-58488-347-2).
  • S I Hayek, Advanced Mathematical Methods in Science and Engineering, Marcel Dekker, 2000. (ISBN 0-8247-0466-5).
  • J P Den Hartog, Advanced Strength of Materials, Courier Dover Publications, Jul 1, 1987. (ISBN 0-486-65407-9).