Épluchette de blé d'Inde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'épluchette de blé d'Inde (écrit parfois sans majuscule à Inde) ou épluchette[1] est une fête traditionnelle québécoise et acadienne. Le principe est que les invités épluchent leur blé d'Inde.

Description[modifier | modifier le code]

Cette fête se déroule en plein air et consiste à éplucher des épis de maïs doux avant de les consommer bouillis, généralement avec du beurre et du sel ou du poivre. Elle se déroule vers la fin de l'été, au mois d'août ou septembre et annonce la fin de la saison estivale.

Cette fête est peu coûteuse et donc facile à organiser[2].

Étymologie[modifier | modifier le code]

L'expression se compose du québécois « épluchette », qui est une extension de sens provenant du verbe « éplucher » et de «  blé d'Inde », nom donné au maïs par les Européens à la suite de la confusion quand ceux-ci ont découvert l'Amérique et se croyaient en Inde.

Le mot « épluchette » s'emploie seul ou presque exclusivement dans l'expression «  épluchette de blé d'Inde »[3].

Historique[modifier | modifier le code]

Cette fête, originellement une corvée, remonterait à l'époque de la Nouvelle-France, durant laquelle le maïs était cultivé comme céréale essentielle à la subsistance des colons et avait lieu à la fin des récoltes. À la suite de l'industrialisation de l'agriculture, cet événement se transforma progressivement en activité festive rassembleuse, une sorte de fête des récoltes.

L'épluchette de blé d’Inde se popularise au fil du temps et devient en quelque sorte une excuse pour se réunir en famille ou entre amis. On peut maintenant retrouver des épluchettes mobiles qui offrent leurs services dans des événements majeurs et qui vont même se déplacer dans les écoles ou autres événements corporatifs.

Variantes[modifier | modifier le code]

Traditions[modifier | modifier le code]

Le roi et la reine[modifier | modifier le code]

La tradition la plus populaire des épluchettes de blé d'Inde est l'élection du roi et de la reine de la soirée. Il s'agit de cacher un épi de maïs rouge et un autre bleu (ou deux rouges) durant l'effeuillage collectif, ou simplement des épis avec quelques grains rouges ou bleus. Celui et celle qui trouve ces deux épis sont couronnés et ouvrent généralement la danse qui suit le repas. Ils peuvent également bénéficier de certains privilèges tels que des cadeaux.

Ailleurs[modifier | modifier le code]

En Acadie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexe[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]