Épisodes de Frères d'armes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article présente le guide des épisodes de la mini-série américaine Frères d'armes (Band of Brothers).

Épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : Currahee[modifier | modifier le code]

Titre original
Currahee
Première diffusion
Réalisation
Phil Alden Robinson
Scénario
Tom Hanks et Erik Jendreson
Invités
  • Doug Allen (Sgt. Alton More),
  • Peter McCabe (Donald B. Hoobler)
  • Ben Caplan (Walter S. Gordon Jr.)
  • Ezra Godden (Robert van Klinken)
  • Philip Barantini (Wayne A. Sisk)
  • Rene L. Moreno (Joseph Ramirez)
  • Stephen Graham (Myron Mike Ranney)
  • Dominic Cooper (Allington)
  • George Calil (James H. Alley Jr.)
  • Kieran O'Brien (Allen E. Vest)
  • Marcos D'Cruze (Joseph P. Domingus)
  • James Greene (Vieil homme sur le vélo)
  • Jason O'Mara (Thomas Meehan)
  • Luke Griffin (Terence C. Harris)
  • Michael Edmiston (Responsable de l'entrainement)
  • Craig Heaney (Roy W. Cobb)
  • Harry Peacock (Fake German)
  • Tom George (Pvt. White)
  • Adam James (Cleveland O. Petty)
  • Dave Power (Rudolph R. Dittrich)
  • Mark Lawrence (William H. Dukeman Jr.)
  • Bart Ruspoli (Edward J. Tipper)
  • Matthew Leitch (Floyd M. Talbert)
  • Ben Walden (Référant de formation)
  • Marc Warren (Albert Blithe)
  • Laird Macintosh (Soldat de la compagnie)
  • Peter Youngblood Hills (Darrell C. Powers)
  • Tim Matthews (Alex M. Penkala Jr.)
Résumé détaillé
À Toccoa, Géorgie, en 1942, des jeunes hommes, venus des quatre coins des États-Unis, se portent volontaires pour faire partie de la compagnie E (Easy Company) du 2e bataillon du 506e régiment d'infanterie, une unité de parachutistes de la 101e division aéroportée. Tous sont unis par la rigueur de l'entraînement et leur haine du commandant de l'unité, l'excellent entraîneur Herbert Sobel. Cependant, sur le terrain Sobel est très incompétent (Il "fait tuer" son unité lors d'un entraînement, il se perd...). Les hommes, craignant pour leurs vies se regroupent autour du lieutenant Richard Winters. Ils organisent une "mutinerie" en prenant le risque donc de se faire fusiller. Mais le colonel sauve leur vie car le grand départ est le lendemain, et il faut des hommes. Cependant il prend au sérieux leur geste et envoie Sobel dans un camp pour entraîner les chirurgiens, infirmiers, et le remplace par le jeune lieutenant. Enfin, le débarquement en Normandie se prépare.
Personnage principal de l'épisode
Herbert Sobel

Épisode 2 : Jour J[modifier | modifier le code]

Titre original
Day of Days
Première diffusion
Réalisation
Richard Loncraine
Scénario
John Orloff
Invités
  • John Adams (II) (Pvt. Andrews)
  • Mark Wakeling (Pilote - Plane 66)
  • Philip Barantini (Sgt. Wayne 'Skinny' Sisk)
  • Marc Warren (Pvt. Albert Blithe)
  • David Blair (Co-Pilote)
  • Paul Williams (III) (Pvt. Jack Olsen)
  • Jonie Broom (Hans Schmidt)
  • Steve Chaplin (Pilote)
  • Alexis Conran (George Lavenson)
  • Matthew Duquenoy (Co-Pilote - C-47)
  • Jonathan Young (Lt. John W. Kelley)
  • Simon Fenton (Gerald J. Lorraine)
  • Ezra Godden (Pvt. Robert van Klinken)
  • Stephen Graham (Sgt. Myron 'Mike' Ranney)
  • Craig Heaney (Pvt. Roy Cobb)
  • Andrew Howard (Capt. Clarence Hester)
  • Adam James (Cleveland O. Petty)
  • Nick Lopez (III) (Gardien US)
  • Tim Matthews (Cpl. Alex Penkala)
  • Benjamin Montague (Pvt. Matt McDowell)
  • Jason O'Mara (1er Lt. Thomas Meehan)
  • Ben Peyton (Warr. Off. Andrew Hill)
  • Iain Robertson (Pvt. George Smith)
  • Chris Robson (Allemand qui capitule)
  • Bart Ruspoli (Pvt. Edward Tipper)
  • Andrew Scott (Pvt. John 'Cowboy' Hall)
Résumé détaillé
Le , sur les côtes de la Manche, sous le feu ennemi, les parachutistes sont largués au hasard dans la campagne normande. Les hommes de la « Easy Company » sont éparpillés dans l'obscurité. Alors qu'il a perdu arme et paquetage, Winters se met à la recherche de ses hommes.
Personnage principal de l'épisode
Richard Winters

Épisode 3 : Carentan[modifier | modifier le code]

Titre original
Carentan
Première diffusion
Réalisation
Mikael Salomon
Scénario
E. Max Frye
Invités
  • Doug Allen (Sgt. Alton More)
  • Matthew Leitch (Floyd M. Talbert)
  • Philip Barantini (Sgt. Wayne 'Skinny' Sisk)
  • Richard Lynson (Officier à l'hôpital)
  • Tim Matthews (Alex M. Penkala Jr.)
  • Ben Caplan (Cpl. Walter 'Smokey' Gordon)
  • Peter McCabe (Donald B. Hoobler)
  • Doug Cockle (Père John Maloney)
  • Rene L. Moreno (Joseph Ramirez)
  • Freddie Joe Farnsworth (Cavalier)
  • Ezra Godden (Robert van Klinken)
  • Paul Murphy (Jeune G.I.)
  • Iain Robertson (Pvt. George Smith)
  • Nigel Hoyle (Pvt. Leo Boyle)
  • Mark Huberman (Pvt. Lester 'Leo' Hashey)
  • Scott Rognlien (Soldat)
  • Adam James (Cleveland O. Petty)
  • Bart Ruspoli (Edward Tipper)
  • Douglas Spain (Pvt. Antonio Garcia)
  • Diana Kent (Mme Lamb)
  • Mark Lawrence (William H. Dukeman Jr.)
  • Stephen Walters (John McGrath)
  • Marc Warren (Pvt. Albert Blithe)
  • Peter Youngblood Hills (Darrell C. Powers)
Résumé détaillé
48 heures après le jour J, les soldats de la « Easy Company » reçoivent l'ordre de prendre Carentan, la seule ville où peut se faire la jonction entre les lourds blindés débarqués à Omaha Beach et ceux de Utah Beach. L'assaut est victorieux, mais les pertes sont nombreuses, à cause des tireurs allemands. Certains hommes, comme le soldat Blithe, craquent nerveusement devant tant de violence.
Personnage principal de l'épisode
Albert Blithe

Épisode 4 : Les Remplaçants[modifier | modifier le code]

Titre original
Replacements
Première diffusion
Réalisation
David Nutter
Scénario
Graham Yost et Bruce C. McKenna
Invités
  • Doug Allen (Sgt. Alton More)
  • Philip Barantini (Sgt. Wayne 'Skinny' Sisk)
  • Freerk Bos (Fermier Hollandais)
  • George Calil (James H. Alley Jr.)
  • Ben Caplan (Walter S. Gordon Jr.)
  • Ezra Godden (Robert van Klinken)
  • Craig Heaney (Roy W. Cobb)
  • Josefien Hendriks (Jeune Fille Hollandaise)
  • Billy Hill (Le fils du Fermier Hollandais)
  • Mark Huberman (Pvt. Lester 'Leo' Hashey)
  • Mark Lawrence (William H. Dukeman Jr.)
  • Matthew Leitch (Floyd M. Talbert)
  • Tim Matthews (Alex M. Penkala Jr.)
  • Peter McCabe (Donald B. Hoobler)
  • Hugo Metsers (John van Kooijk)
  • Rene L. Moreno (Joseph Ramirez)
  • David Nicolle (2nd Lt. Thomas Peacock)
  • Alex Sabga (Cpl. Francis 'Frank' Mellet)
  • Simon Schatzberger (Pvt. Joseph Lesniewski)
  • Douglas Spain (Pvt. Antonio Garcia)
  • Peter Stark (L'Allemand à l'intérieur de la grange)
  • William Tapley (Commandant de char britannique)
  • Jack Wouterse (Fermier Hollandais dans la grange)
  • Peter Youngblood Hills (Darrell C. Powers)
Résumé détaillé
Un nouveau parachutage est envisagé. Pour compenser les lourdes pertes, des soldats, fraîchement formés, rejoignent les rangs de la « Easy Company ». L'Opération Market Garden est lancée : un parachutage massif de troupes dans la Hollande occupée. Les alliés entrent dans Eindhoven en liesse, mais subissent ensuite de lourdes pertes dans le village de Nuenen. Le sergent Randleman blessé à l'épaule par un éclat d'obus, se retrouve isolé au milieu des lignes ennemies.
Personnage principal de l'épisode
Bull Rendleman

Épisode 5 : La Croisée des chemins[modifier | modifier le code]

Titre original
Crossroads
Première diffusion
Réalisation
Tom Hanks
Scénario
Erik Jendresen
Invités
  • Doug Allen (Sgt. Alton More)
  • Adam James (Cleveland O. Petty)
  • Adam Sims (John S. Zielinski Jr.)
  • Philip Barantini (Wayne A. Sisk)
  • Douglas Spain (Pvt. Antonio Garcia)
  • Mark Lawrence (William H. Dukeman Jr.)
  • Peter Youngblood Hills (Darrell C. Powers)
  • Matthew Leitch (Floyd M. Talbert)
  • Joel Beckett (Le chargé de Quartiers)
  • George Calil (James H. Alley Jr.)
  • Tim Matthews (Alex M. Penkala Jr.)
  • Peter McCabe (Donald B. Hoobler)
  • Ben Caplan (Walter S. Gordon Jr.)
  • Lee Colley (Soldat de la 28e Infantrie)
  • Stephen McCole (1er Lt. Frederick T. 'Moose' Heyliger)
  • Jimmy Fallon (2nd Lt. George C. Rice)
  • William Meredith (Deuxième Remplaçant)
  • Rene L. Moreno (Joseph Ramirez)
  • Jeremy Finch (Parachutiste britannique)
  • David Nicolle (2nd Lt. Thomas Peacock)
  • Jamie Harding (Jeune Homme Français)
  • Craig Heaney (Roy W. Cobb)
  • Ricky Nixon (Jeune Sentinelle allemande)
  • Peter O'Meara (1er Lt. Norman Dike)
  • Andrew Howard (Capt. Clarence Hester)
  • Simon Schatzberger (Pvt. Joseph Lesniewski)
  • Nigel Hoyle (Pvt. Leo Boyle)
  • Mark Huberman (Pvt. Lester 'Leo' Hashey)
  • Graham Seed (Brigadier Général des Bérets Rouges)
  • James Hurn (Premier Remplaçant)
Résumé détaillé
Winters se voit promu commandant en second du deuxième bataillon par le Colonel Sink. Il s'inquiète de l'encadrement des trois compagnies qu'il a désormais sous ses ordres et surtout de celle de la « Easy ». Or, à Mourmelon, Winters apprend que les Allemands lancent une offensive dans les Ardennes et que la « Easy » doit tenir la ligne de front.
Personnage principal de l'épisode
Richard Winters

Épisode 6 : Bastogne[modifier | modifier le code]

Titre original
Bastogne
Première diffusion
Réalisation
David Leland
Scénario
Bruce C. McKenna
Invités
  • Doug Allen (Sgt. Alton More)
  • Ben Caplan (Walter S. Gordon Jr.)
  • Iain Fletcher (Bernard J. 'Doc' Ryan)
  • Doug Cockle (Père John Maloney)
  • Lucie Jeanne (Renée Lemaire)
  • William Armstrong (Général Anthony McAuliffe)
  • Philip Barantini (Wayne A. Sisk)
  • Marc Jordan (Pvt. John T. Julian)
  • Tim Davenport (Soldat Blessé)
  • George Calil (James H. Alley Jr.)
  • Marcos D'Cruze (Joseph P. Domingus)
  • Bill Laurence (L'Allemand dans les bois)
  • Laird Macintosh (Le Conducteur de Jeep)
  • Tony Devlin (Pvt. Ralph 'Doc' Spina)
  • Rocky Marshall (Cpl. Earl 'One Lung' McLung)
  • Freddie Joe Farnsworth (Médecin)
  • Tim Matthews (Cpl. Alex Penkala)
  • Peter McCabe (Donald B. Hoobler)
  • David Nicolle (2nd Lt. Thomas Peacock)
  • Rebecca Okot (Anna l'Infirmière)
  • Peter O'Meara (1er Lt. Norman Dike)
  • Oscar Pearce (Pvt. Richard H. Hughes)
  • Toby Ross-Bryant (Médicin Paul Jones)
  • Ian Sharp (Un soldat Allemand)
  • Peter Youngblood Hills (Darrell C. Powers)
Résumé détaillé
Dans la forêt ardennaise des environs de Bastogne (Belgique), les hommes de la « Easy Company » tentent de se protéger du froid et des tirs ennemis. On attend un ravitaillement. L'infirmier Eugene Roe essaie de soulager les blessés. Il trouve un peu de réconfort auprès de Renée, une infirmière belge.
Personnage principal de l'épisode
Eugene Roe

Épisode 7 : Point de rupture[modifier | modifier le code]

Monument à la E Company à Foy (Bastogne), à proximité du Bois Jacques
Monument à la E Company à Foy (Bastogne), à proximité du Bois Jacques
Titre original
The Breaking Point
Première diffusion
Réalisation
David Frankel
Scénario
Graham Yost
Invités
  • Doug Allen (Sgt. Alton More)
  • David Nicolle (2nd Lt. Thomas Peacock)
  • George Calil (James H. Alley Jr.)
  • Peter O'Meara (1er Lt. Norman Dike)
  • Alex Sabga (Cpl. Francis 'Frank' Mellet)
  • David Crow (Le Caporal)
  • Simon Schatzberger (Pvt. Joseph Lesniewski)
  • Jordan Frieda (Remplaçant)
  • Douglas Spain (Pvt. Antonio Garcia)
  • Craig Heaney (Roy W. Cobb)
  • Peter Youngblood Hills (Darrell C. Powers)
  • Mark Huberman (Pvt. Lester 'Leo' Hashey)
  • Matthew Leitch (Floyd M. Talbert)
  • Rocky Marshall (Cpl. Earl 'One Lung' McLung)
  • Tim Matthews (Alex M. Penkala Jr.)
  • Joseph May (Lt. Edward J. Shames)
  • Peter McCabe (Cpl. Donald Hoobler)
  • Rene L. Moreno (Joseph Ramirez)
Résumé détaillé
Après leur résistance héroïque à Bastogne, les hommes de la « Easy Company », épuisés et tapis dans le Bois Jacques, doivent reprendre le village de Foy à l'ennemi. Ils y parviennent mais le prix à payer est considérable car les pertes sont lourdes. Et, après les horreurs qu'ils viennent de vivre, les hommes aspirent tous au repos. Pourtant, la compagnie est envoyée en Alsace-Lorraine.
Personnage principal de l'épisode
Carwood Lipton

Épisode 8 : La Dernière Patrouille[modifier | modifier le code]

Titre original
The Last Patrol
Première diffusion
Réalisation
Tony To
Scénario
Erik Bork et Bruce C. McKenna
Invités
  • Craig Heaney (Roy W. Cobb)
  • Martin Arno (Junior Allemand)
  • Philip Barantini (Wayne A. Sisk)
  • Rocky Marshall (Cpl. Earl 'One Lung' McLung)
  • George Calil (James H. Alley Jr.)
  • Rene L. Moreno (Joseph Ramirez)
  • Kieran O'Brien (Allen E. Vest)
  • Christoph Dostal (Senior Allemand)
  • Andrew Lee Potts (Eugene Jackson)
  • Colin Ridgewell (Le soldat Allemand Touché)
  • Douglas Spain (Pvt. Antonio Garcia)
  • Peter Youngblood Hills (Darrell C. Powers)
Résumé détaillé
La « Easy Company » s'installe dans la ville alsacienne de Haguenau, et doit essuyer les bombardements allemands venant de l'autre côté de la rivière. Winters reçoit l'ordre d'envoyer une patrouille faire des prisonniers dans le camp ennemi.
Personnage principal de l'épisode
David Webster

Épisode 9 : Pourquoi nous combattons[modifier | modifier le code]

Titre original
Why We Fight
Première diffusion
Réalisation
David Frankel
Scénario
John Orloff
Invités
  • John Adams (II) (Pvt. Andrews)
  • David Forest (Un prisonnier)
  • Doug Allen (Sgt. Alton More)
  • Ben Hecker (L'Allemand dans l'appartement)
  • Philip Barantini (Wayne A. Sisk)
  • Matt Hickey (Pvt. Patrick O'Keefe)
  • Mark Huberman (Pvt. Lester 'Leo' Hashey)
  • Kristina Brändén (L'Allemande avec des œufs)
  • George Calil (James H. Alley Jr.)
  • Corey Johnson (Commandant Louis Kent)
  • Malcolm Kaye (Le prisonnier avec Janovec)
  • Goran Kostic (Le prisonnier avec le corps)
  • Martin Lawton (Le grand-père allemand)
  • Matthew Leitch (Floyd M. Talbert)
  • Christian Malcolm (MP à Lansberg)
  • Hans-Georg Nenning (Le boulanger allemand)
  • Kieran O'Brien (Allen E. Vest)
  • Suzanne Roquette (La veuve allemande qui fusille Nixon du regard)
  • Wil Röttgen (L'officier allemand en charette)
  • Simon Schatzberger (Pvt. Joseph Lesniewski)
  • Isabella Seibert (La jeune femme couchant avec Janovec)
  • Douglas Spain (Pvt. Antonio Garcia)
  • Anatole Taubman (Otto Herzfeld)
  • Gertrude Thoma (L'Allemande dans l'appartement)
  • Peter Youngblood Hills (Darrell C. Powers)
  • Dean Blanke (enfant allemand)
Résumé détaillé
La « Easy Company » parvient enfin à La Chapelle Saint Florent, où elle ne rencontre que peu de résistance, et peut prendre du repos pour la première fois depuis bien longtemps. Lors d'une reconnaissance, une patrouille découvre un camp de concentration au beau milieu de la forêt. Les soldats sont sous le choc lorsque parvient la nouvelle de la mort du président des États-Unis Franklin D. Roosevelt.
Personnage principal de l'épisode
Lewis Nixon

Épisode 10 : Des hommes avant tout[modifier | modifier le code]

Titre original
Points
Première diffusion
Réalisation
Mikael Salomon
Scénario
Erik Jendresen et Erik Bork
Invités
  • Doug Allen (Sgt. Alton More)
  • Corey Johnson (Commandant Louis Kent)
  • C. Carwood Lipton (Lui-même)
  • Paul Herzberg (Le docteur allemand au poste de contrôle)
  • Philip Barantini (Wayne A. Sisk)
  • Matt Hickey (Pvt. Patrick O'Keefe)
  • Donald Malarkey (Lui-même)
  • Wolf Kahler (Général allemand)
  • George Calil (James H. Alley Jr.)
  • Matthew Leitch (Floyd M. Talbert)
  • Maxwell Hutcheon (Le serveur allemand)
  • William Guarnere (Lui-même)
  • Rene L. Moreno (Joseph Ramirez)
  • Edward 'Babe' Heffron (Lui-même)
  • Jason Done (soldat saoul)
  • Darrell 'Shifty' Powers (Lui-même)
  • Dirk Galuba (Feldgendarme)
  • Jonjo O'Neill (Premier Remplaçant)
  • John Martin (II) (Lui-même)
  • Philip Rham (Colonel allemand)
  • Douglas Spain (Pvt. Antonio Garcia)
  • Milo Twomey (Le docteur de l'armée)
  • Dan Van Husen (Le commandant présumé)
  • Joe Villa (Second Remplaçant)
  • Rupert Wickham (Neurochirurgien)
  • Peter Youngblood Hills (Darrell C. Powers)
  • Richard D. Winters (Lui-même)
  • David Andrews (Elbridge C. Chapman)
Résumé détaillé
La guerre s'achève. La « Easy Company » arrive en Bavière à Berchtesgaden, ville de villégiature des barons du nazisme, où elle prend possession du « nid d'aigle » d'Hitler. Au milieu d'un paysage grandiose, les hommes fêtent la victoire en sabrant le champagne du Führer. Mais on parle de transférer la compagnie dans le Pacifique où les combats continuent...

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]