Épigraphe (mathématiques)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Épigraphe.
image illustrant l’analyse
Cet article est une ébauche concernant l’analyse.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Représentation d'une portion de l’épigraphe d'une fonction f(x) (en vert).

Soit une fonction définie sur un ensemble à valeurs dans la droite réelle achevée . L'épigraphe de est l'ensemble noté et défini par

Il s'agit donc de l'ensemble des points de l'ensemble produit qui sont situés au-dessus du graphe de (épi venant du grec ancien et signifiant sur, au-dessus).

L'épigraphe strict de est l'ensemble noté et défini par

Exemples d'utilisation[modifier | modifier le code]

L'épigraphe permet de transférer aux fonctions des notions définies pour les ensembles. En voici deux exemples.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cette notion ne doit pas être confondue avec celle d'application fermée en topologie générale.
  2. (en) Charalambos D. Aliprantis et Kim C. Border, Infinite Dimensional Analysis: A Hitchhiker's Guide, Springer, , 3e éd. (lire en ligne), p. 254.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Hypographe