Épervier shikra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Accipiter badius

Accipiter badius
Description de cette image, également commentée ci-après
Épervier shikra
Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Accipitriformes
Famille Accipitridae
Genre Accipiter

Espèce

Accipiter badius
(Gmelin, 1788)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Statut CITES

Sur l'annexe II de la CITES Annexe II , Rév. du 12/06/2013
Accipiter badius - MHNT

L'Épervier shikra (Accipiter badius) est une espèce d'oiseaux appartenant à la famille des Accipitridae.

Description[modifier | modifier le code]

L'épervier shikra a une longueur de la tête à la queue de 25 à 35 cm[1]. Il est gris. Sa queue est longue et ses ailes sont courtes.

Répartition et migration[modifier | modifier le code]

Cet oiseau vit en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud et plus particulièrement en Inde.

Entre septembre et octobre l'Épervier shikra migre dans une zone qui se situe entre l'Iran et l'Inde et ne la quitte qu'en avril-mai pour retourner dans les lieux de nidification. En hiver il est aussi possible de l'observer au sud de la mer Caspienne, ce qui voudrait dire que certains adultes ne migrent pas.[2]

Aire de répartition de l'épervier shikra

Habitat et nourriture[modifier | modifier le code]

Cet rapace diurne niche dans les steppes, dans les savanes, au bord des déserts et dans les oasis. Mais on peut le voir aussi dans des champs, dans des bosquets proches des fermes.

Il mange surtout des reptiles, de gros insectes et des oiseaux mais on peut aussi le voir avec des petits mammifères, des amphibiens et des chauves-souris dans le bec.[2]

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

D'après Alan P. Peterson, cette espèce est constituée des six sous-espèces suivantes :

  • Accipiter badius badius (Gmelin) 1788 ;
  • Accipiter badius cenchroides (Severtzov) 1873 ;
Œufs d'Accipiter badius cenchroides - Muséum de Toulouse
  • Accipiter badius dussumieri (Temminck) 1824 ;
  • Accipiter badius poliopsis (Hume) 1874 ;
  • Accipiter badius polyzonoides A. Smith 1838 ;
  • Accipiter badius sphenurus (Ruppell) 1836.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Collectif (trad. de l'anglais par Michel Beauvais, Marcel Guedj, Salem Issad), Histoire naturelle : plus de 5000 entrées en couleurs [« The Natural History Book »], Paris, Flammarion, , 650 p. (ISBN 978-2-08-137859-9), Épervier shikra page 437
  2. a et b Benny Gensbol, Guides des rapaces diurnes, Paris, delachaux et niestlé, , 403 p. (ISBN 978-2-603-01678-7), p. 126

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]