Éparchie Saint-Maron de Sydney des Maronites

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le catholicisme image illustrant les Chrétiens d'Orient image illustrant l’Australie
Cet article est une ébauche concernant le catholicisme, les Chrétiens d'Orient et l’Australie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Éparchie Saint-Maron de Sydney des Maronites
(la) eparchia Sancti Maronis Sydneyensis Maronitarum
Pays Australie
Église maronite
Rite liturgique maronite
Type de juridiction Éparchie
Création
Site web www.maronite.org.au
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

L'éparchie Saint-Maron de Sydney (en latin : eparchia Sancti Maronis Sydneyensis Maronitarum) est une église particulière de l'Église maronite en Australie.

Territoire[modifier | modifier le code]

L'éparchie couvre l'intégralité de l'Australie.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'éparchie est érigée le , par la constitution apostolique Illo fretis Concilii du pape Paul VI[1].

Cathédrale[modifier | modifier le code]

La cathédrale Saint-Maron de Redfern est l'église cathédrale de l'éparchie[2].

Éparques[modifier | modifier le code]

  • 1973-1990 : Ignace Abdo Khalifé, SJ[3]
  • 1990-2001 : Joseph Habib Hitti[4]
  • 2001-2013 : Ad Abi Karam[5]
  • depuis 2013 : Antoine Tarabay, OLM[6]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (la) Constitution apostolique Illo fretis Concilii du 25 juin 1973, publiée aux Acta Apostolicae Sedis (AAS), vol. LXV (1973), n° 9 (30 septembre 1973), pp. 486-487 (consulté le 6 juillet 2013)
  2. (en) St. Maroun’s cathedral (Redfern) (consulté le 6 juillet 2013)
  3. (en) Archbishop Ignace Abdo Khalifé (consulté le 6 juillet 2013)
  4. (en) Bishop Joseph Habib Hitti (consulté le 6 juillet 2013)
  5. (en) Bishop Ad Abi Karam (consulté le 6 juillet 2013)
  6. (en) Bishop Antoine Tarabay (consulté le 6 juillet 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]