Éole (1789)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres navires du même nom, voir Éole (navire).

Éole
image illustrative de l’article Éole (1789)
Modèle réduit d'un vaisseau de 74 canons du même type que l'Eole
Type Navire de ligne
Histoire
A servi dans Pavillon de la Marine de la République française Marine de la République
Chantier naval Lorient
Commandé 1762
Quille posée
Lancement
Armé
Statut Détruit à Baltimore en 1816
Caractéristiques techniques
Longueur 55,87 mètres
Maître-bau 14,90 mètres
Tirant d'eau 7,26 mètres
Propulsion Voile
Caractéristiques militaires
Armement 74 canons

L'Éole est un navire de guerre français. C'est un vaisseau de ligne de classe Téméraire portant 74 canons.

Historique[modifier | modifier le code]

Il a pris part à la bataille du 13 prairial an II, où il a notamment engagé le HMS Bellerophon.

Il participe ensuite à l'expédition d'Irlande.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Meyer et Martine Acerra, Histoire de la marine française, Rennes, éditions Ouest-France, , 427 p. (ISBN 2-7373-1129-2)
  • Rémi Monaque, Une histoire de la marine de guerre française, Paris, éditions Perrin, , 526 p. (ISBN 978-2-262-03715-4)
  • Martine Acerra et André Zysberg, L'essor des marines de guerre européennes : vers 1680-1790, Paris, SEDES, coll. « Regards sur l'histoire » (no 119), , 298 p. [détail de l’édition] (ISBN 2-7181-9515-0, notice BnF no FRBNF36697883)
  • Michel Vergé-Franceschi (dir.), Dictionnaire d'Histoire maritime, éditions Robert Laffont, coll. « Bouquins »,
  • Guy Le Moing, Les 600 plus grandes batailles navales de l'Histoire, Rennes, Marines Éditions, , 620 p. (ISBN 9782357430778)
  • Jean-Michel Roche, Dictionnaire des bâtiments de la flotte de guerre française de Colbert à nos jours (1671-1870), (ISBN 978-2-9525917-0-6, OCLC 165892922)
  • Alain Demerliac, La Marine de Louis XVI : nomenclature des navires français de 1774 à 1792, Nice, Omega, , 238 p. (ISBN 2-906381-23-3).

Articles connexes[modifier | modifier le code]