Énolase 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'énolase 2, ou énolase spécifique des neurones (abrégé couramment en NSE pour l'acronyme anglophone « neuron specific enolase »), est l'une des trois formes de l'énolase, utilisée comme marqueur des destructions neuronales. Son gène est le ENO2, situé sur le chromosome 12 humain.

Utilisation en tant que marqueur[modifier | modifier le code]

L'élévation du taux d'énolase 2 dans le sang serait un signe de mauvais pronostic lors d'un arrêt cardio-circulatoire réanimé en hypothermie thérapeutique[1], ou non[2] en particulier lorsqu'il dépasse 33 μg/l[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rundgren M, Karlsson T, Nielsen N, Cronberg T, Johnsson P, Friberg H, Neuron specific enolase and S-100B as predictors of outcome after cardiac arrest and induced hypothermia, Resuscitation, 2009;80:784–789
  2. Stammet P, Collignon O, Hassager C et al. Neuron-specific enolase as a predictor of death or poor neurological outcome after out-of-hospital cardiac arrest and targeted temperature management at 33°C and 36°C, J Am Coll Cardiol, 2015;65:2104–2114
  3. Wijdicks EFM, Hijdra A, Young GB, Bassetti CL, Wiebe S, Practice parameter: prediction of outcome in comatose survivors after cardiopulmonary resuscitation (an evidence-based review), Neurology, 2006;67:203–210